Synopsis : At Santa Cruz Central High School, they called them the misfits, the outcasts, the weirdos. But most of us knew them as the Lost Boys...
Ronan Wentz has been to hell and back, and he carries the scars to prove it. Worse, the blood of a monster runs through his veins, but after ten years in foster care, eighteen-year-old Ronan is finally reunited with family. His uncle gives him a roof over his head and puts him to work, managing a shabby apartment complex in Santa Cruz, California. But a second chance is still a second chance. Ronan becomes a solitary hunter, a vigilante, walking the streets at night to keep the nightmares at bay. If he can use the anger burning in his tainted blood to protect instead of hurt, maybe then he’ll find the absolution he seeks.
Then he meets Shiloh.
Shiloh Barrera looks like she has it all together. Smart, ambitious and full of artistic creativity she channels into making beautiful, one-of-kind jewelry. But Shiloh’s cool, capable demeanor is a front. Her demons drive her to succeed as much as her ambition—to prove her worth to the mother who can’t stand to look at her, and who’s harboring secrets of her own.
When Shiloh and Ronan meet, the physical attraction is instant and scorching. Neither believe it will last. Falling in love is an impossible pipe dream saved for those less shattered and damaged than they are. But as hard as they try to resist, the growing feelings between them seem inevitable… until one terrible night destroys Shiloh’s dreams and Ronan’s future. When the smoke clears, and the rubble settles, they’ll have to choose - do their pasts determine their future, or can they build a new one from the broken pieces of their hearts?

Papier (420 pages) et numérique - Paru en mars 2021

Mon avis :

Après deux tomes plus qu'intenses, The girl in the love song et When you come back to me, j'étais curieuse et impatiente de découvrir l'histoire de Ronan et Shiloh que l'on a donc croisés dans les tomes précédents. Et je n'ai pas été déçue du voyage, ils sont géniaux tous les deux et on ne peut le lâcher avant d'en connaitre les tenants et les aboutissants. Ils nous font vibrer, je les ai admiré pour leur pugnacité et leur capacité à aller de l'avant et forcément, j'ai été prise par les nombreux rebondissements. Ronan n'a pas eu une vie facile avant d'arriver à Santa Cruz et forcément, il est plutôt solitaire et bagarreur. Sa première rencontre avec Miller puis ensuite Holden va marquer un virage dans sa vie et il va se sentir entouré de meilleurs amis comme jamais auparavant. Même si ses démons restent bien présents, il voit une lueur d'espoir ensuite quand sa route croise celle de Shiloh même s'il ne pense pas être assez bien pour elle.

Shiloh est une battante qui ne baisse pas facilement les bras et qui va tout donner pour ses rêves et pour prouver à sa mère avec qui elle a une relation complexe qu'elle est capable de se débrouiller seule. Elle vit avec son arrière grand mère et quand Ronan fait irruption dans leurs vies pour construire l'atelier de Shiloh, son arrière grand mère voit bien qu'ils sont destinés l'un à l'autre même si eux ne veulent pas le reconnaitre. Ils vont donc se rapprocher petit à petit, apprendre à découvrir le monde de l'autre avec sa lumière et son obscurité et s'apprivoiser pour ne faire plus qu'un. J'ai adoré leur romance, la façon dont elle se construit petit à petit, son intensité, la peur intrinsèque de perdre l'autre et forcément, on va vibrer avec eux d'autant que l'on sait que les sujets abordés sont loin d'être faciles. On connait certains de leurs secrets dès le début mais d'autres vont se dévoiler petit à petit et je me suis profondément attachée à eux et à leur vision du monde.

Ils sont tous les deux blessés par la vie, l'autrice va aborder une nouvelle fois des sujets forts que l'on découvre pour certains en court de lecture et je dois dire que j'ai aimé les voir se battre pour ce qui compte pour eux et ne jamais baisser les bras. Ils sont très touchants, j'ai adoré revoir bien évidemment Miller, Violet, Holden et River et on ne peut que faire le parallèle entre leurs histoires et tous les thèmes qui sont abordés dans cette trilogie. Il n'est pas nécessaire d'avoir tout lu pour comprendre cette dernière histoire mais c'est quand même important pour ressentir la profonde amitié qui lie nos trois lost boys. Impossible donc de le lâcher avant d'en comprendre les tenants et les aboutissants, l'autrice nous met dans l'ambiance dès les premières pages et du coup on a envie de connaitre la fin et de voir par quel chemin ils vont tous les deux passer. J'avais deviné quelques petites choses mais d'autres sont étonnantes et on les quitte sur une magnifique phrase. Une trilogie que j'ai pris énormément de plaisir à découvrir et à aimer !! 

En bref, j'ai adoré les personnages, ce qu'ils nous font vivre, les sujets forts que l'autrice aborde et qui nous font réfléchir. Impossible de le lâcher avant d'en comprendre les tenants et les aboutissants, j'ai apprécié la manière qu'ils ont de se battre pour ce qui compte pour eux et pour les gens qu'ils aiment. L'amitié, l'amour, la famille, les drames, le destin et le fait de faire mentir les autres, autant de sujets forts qui sont développés au travers de ce que Ronan et Shiloh ont vécu. Les derniers chapitres sont pour le moins intenses et on les quitte avec un dernier au revoir à nos lost boys. Une trilogie qui va m'avoir profondément marquée pour ses personnages et leur histoire ! A découvrir d'urgence !!

Note : 18/20

A lire si vous aimez : les jeunes adultes qui se battent pour leur présent et leur avenir avec toute leur hargne et leurs forces.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : les drames et ce qui peut en découler ensuite.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS