Synopsis : Marguerite est comme l’Éléphant de Tanzanie : dans son EHPAD cannois, elle sent que son monde rétrécit. Elle veut tirer sa révérence, mais en France, ce choix ne lui appartient pas. Alors elle entend bien mourir ailleurs, dans la dignité. Avant cela, elle a une dernière tâche à accomplir : redonner goût à l’amour à Emmanuel. Son petit-fils, photographe animalier en Tanzanie, lui semble plus préoccupé par le sort des éléphants d’Afrique que par la solitude dans laquelle il s’est enfermé. La solitude, c’est aussi le lot de Roxanne, depuis qu’elle a abandonné sa carrière de joueuse de poker pour trouver un sens à sa vie. Son arrivée dans la maison de retraite de Marguerite va bousculer leur destin.

Papier (371 pages) et numérique - Paru en février 2021 chez Charleston

Mon avis :

Je crois que ce livre m'a permis de comprendre une chose, je suis clairement en manque de voyages mais heureusement que la lecture nous permet toujours de nous évader. On va donc partir dans le sud de la France et en Tanzanie, à la rencontre de personnages très différents que j'ai aimé apprendre à connaitre, on a un récit à plusieurs voix qui nous tient en haleine, nous fait vibrer, nous faire rire, nous fait espérer et nous fait pleurer et on s'attache très facilement à Marguerite, Emmanuel, Roxanne et tous ceux dont ils croisent la route. Je me suis sentie comme à la maison dans cette aventure, j'ai eu mal pour eux mais en même temps la dose d'espoir distillée par l'autrice est vraiment très bien faite et forcément, j'étais prise par les rebondissements, leurs choix, l'entraide qu'ils s'apportent. Si au départ les choses sont plutôt houleuses entre Emmanuel et Roxanne, il est persuadé qu'elle entretient l'envie d'en finir de sa grand mère Marguerite, ils vont se rapprocher, l'une à Cannes, l'autre en Tanzanie et apprendre à se connaitre au travers de cette femme qui a vécu énormément de choses, vu vivre et mourir énormément de gens et qui en a marre de se battre. Elle a envie de partir dans la dignité mais pas sans avoir accompli une dernière chose. On s'attache facilement à elle, à sa bonté, à son côté borné aussi et on ne peut que dévorer les pages en comprenant l'issue dès le départ.

La chose à laquelle on ne s'attendait pas est le voyage qu'ils vont nous faire vivre, j'ai adoré les descriptions d'Emmanuel sur la Tanzanie, j'ai complétement craqué pour les photos et les vidéos de l'autrice qui a pu s'y rendre (et honnêtement, si vous voulez continuer le voyage, allez sur son compte Instagram) et du coup tout au long de ma lecture, grâce à ses descriptions, j'avais l'impression d'y être. C'est l'un des points forts de ce roman, le second étant la relation entre les différents personnages, que ça soit nos trois personnages principaux ou les secondaires qu'ils vont croiser au cours de leurs pérégrinations. J'ai beaucoup aimé le caractère taciturne et entier d'Emmanuel, la façon de rester positive de Roxanne même quand elle est blessée au fond d'elle et de donner tout ce qu'elle a aux autres et forcément, les batailles de Marguerite pour accomplir les dernières petites choses qu'elle a en tête. On va donc vibrer, rire et pleurer avec eux, j'ai adoré la manière dont l'autrice nous décrit leurs sentiments et leurs pensées, on est pris par les rebondissements, par tout le contexte qui nous fait inévitablement réfléchir sur plusieurs choses, le droit à mourir mais aussi la préservation des animaux et du coup, on est tout tourneboulés quand on ferme cette aventure. Un roman à vivre pour ses voyages, ses personnages, les rencontres et toutes les réflexions qu'ils nous amènent !

En bref, je savais que j'allais voyager au travers de cette aventure, ayant suivi les voyages de l'autrice en Tanzanie et j'ai bien retrouvé au travers de ses descriptions ces lieux magnifiques, les questions qu'ils apportent mais je suis aussi tombée amoureuse de ses personnages et de tout ce qu'ils traversent. Impossible de le poser avant d'en comprendre les tenants et les aboutissants, j'ai aimé vibrer, rire, pleurer mais aussi réfléchir aux sujets abordés. Les personnages secondaires ont bien évidemment leur importance et j'ai aimé voir tout ce petit monde évoluer. Quand on les quitte, on est certes tristes mais on ressent aussi un certain apaisement qui nous vient de ces personnages avec qui on a voyagé de bien des manières. Un roman à découvrir d'urgence !!

Note : 18/20

A lire si vous aimez : les histoires pleines d'humanité entre plusieurs générations et les voyages dépaysants !

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : aborder la mort...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS