Synopsis : Une romance toute en douceur entre Jude, un pianiste déprimé et Faron, un tatoueur à la recherche d'une seconde chance.
Il y a huit mois, Jude Lucen a fui Boston, son compagnon, sa carrière et sa chambre d’hôpital après une tentative de suicide. De retour à Philadelphie, il a l’impression d’être le dernier des ratés. Le piano a toujours été sa passion et son unique refuge. Sans ça, il n’a rien. Enfin, rien hormis un coup de foudre ridicule pour l’homme le plus magnifique que Jude ait jamais rencontré.
Faron Locklear est venu à Philly en quête d’un nouveau départ et s’est jeté à corps perdu dans son travail de tatoueur au salon Small Change. Il a seulement croisé Jude à quelques reprises. Pourtant, quelque chose dans le regard brisé de cet homme aux cheveux roux l’attire inexplicablement. Faron est époustouflé par le talent de Jude. Mais il ne s’attendait absolument pas à ce que leur premier baiser soit aussi électrique. Il ne s’attendait pas non plus à ce que les besoins de Jude au lit fassent écho à ses désirs les plus enfouis.
Entre Jude et Faron, l’alchimie est immédiate et intense. Mais Jude sait depuis longtemps qu’il ne peut pas être la personne dont les autres ont besoin. Quand l’opportunité de relancer sa carrière à Boston se présente, Jude pense être obligé de choisir entre la musique et Faron. Mais ce n’est qu’en prenant des risques énormes et en osant enfin se sentir digne d’être aimé tel qu’il est, que Jude sera capable de conjuguer les deux.

Papier (325 pages) et numérique - Paru en septembre 2020 chez Editions Bookmark - Reines-Beaux

Mon avis :

J'avais passé un super moment avec Dépasser ses doutes et j'étais plus que curieuse de découvrir l'histoire de Jude. Attention, ce roman n'est pas à mettre entre toutes les mains, il traite de sujets forts comme le suicide, la dépression et le harcèlement. C'est donc clairement dans une histoire sombre et parfois oppressante que l'autrice nous plonge et j'ai aimé Jude dès les premiers mots. Il est revenu dans sa famille après sa tentative de suicide et essaye petit à petit de reprendre pied. Après avoir quitté la maison familiale, il s'installe chez son frère qui vient tout juste de déménager et va essayer de se trouver des occupations. Il est attiré par l'un des tatoueurs de Small Change mais il n'osera jamais l'approcher, ne sachant pas s'il préfère les femmes ou les hommes et ne voulant pas subir une nouvelle déception. C'est Faron qui va petit à petit l'approcher et s'immiscer dans la vie de Jude. J'ai eu l'impression d'avoir à faire à une minuscule bestiole qui essaye en permanence de passer inaperçue et de ne pas déranger la vie des autres qui semble bien plus belle que la sienne. J'ai aimé Jude pour ses peurs et ses failles, il n'est pas du genre à aller de l'avant, ressasse très souvent les mêmes choses et cela nous montre l'étendu de sa dépression et de ce que ça l'empêche de faire au quotidien. On ne peut qu'être touchés par ses doutes et ses peurs et la manière dont Faron va l'aider à dépasser certaines choses est magnifique.

On avance donc petit à petit avec eux deux, j'ai aimé voir Jude prendre chaque jour comme il vient, avec ses hauts et ses bas, le voir tomber amoureux de Faron et le voir douter de ses propres sentiments. On en vient à détester certains protagonistes, on sait que la dépression est une maladie difficile à "quantifier" et si en plus les gens de l'entourage des malades sont toxiques, ça ne fait qu'enfoncer un peu plus le couteau dans la plaie. Jude va donc trouver des moyens pour se relever petit à petit, je me suis attachée à Faron et à sa manière de le laisser libre d'avancer ou de reculer, leur relation est pour le moins intense et c'est clairement parfois trop pour Jude. Il va pourtant arriver à s'ouvrir petit à petit, il fait un travail sur lui-même avec une volonté forte et que l'on ne peut que louer alors qu'on apprend à le connaitre. Plus on avance et plus les choses se complexifient pour lui mais il a envie de prendre des décisions, de s'y tenir, d'avancer tant bien que mal en faisant avec ce que sa maladie lui réserve. Les pages se tournent très rapidement, j'ai aimé aussi retrouver les personnages du premier tome (et ceux de la série que je n'ai pas encore lue) et on ne s'ennuie pas une seule seconde avec eux. Le final nous apporte les réponses que l'on pouvait en attendre et c'est malgré tout avec un côté positif qu'on les quitte. On sait que ça sera un travail de tous les instants mais au présent, ils sont heureux !

En bref, j'ai trouvé cette histoire prenante du début à la fin et j'ai aimé la façon dont la maladie de Jude est expliquée au travers de son quotidien, de ses doutes, de ses peurs et de ses sentiments. Impossible de le lâcher avant d'avoir les réponses à certaines de nos questions et on sait que même si c'est quelque chose qui le suivra toute sa vie, grâce aux autres, à leur compassion et à leur amour, il est capable d'accomplir des miracles. Un roman qui fait donc réfléchir, qui touche énormément et qui m'a énormément plu !

Note : 17/20

A lire si vous aimez : les personnages plus forts qu'ils ne le pensent eux-mêmes et qui nous touchent de bien des manières.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : les livres traitants de la dépression et du suicide.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS