Oxygen de Johanna Marines

in , , , , , by Les lectures de Mylène, 13.12.20

Synopsis : Si l'air devenait toxique, jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour respirer ?
Suite au succès de Cendres, Johanna Marines revient avec Oxygen, un roman d'anticipation futuriste. L'auteure décrit les conséquences des dérives de l'humanité en imaginant un monde où les nouvelles technologies sont indispensables à la survie.
2216, la montée des eaux et la pollution ont transformé le monde actuel et augmentent les clivages entre la population. Elle ne doit sa survie qu'à la transplantation de bombonne d'oxygène avec différente autonomie selon la catégorie sociale à laquelle on appartient.
Mais comment vivre ses rêves quand l'air lui-même se vend et s'achète comme un vulgaire bien de consommation ?
À Toronto, la rébellion commence. Maïa et Naos, en quête de vérité, devront choisir entre y participer ou subir le diktat de la société.

Papier (493 pages) et numérique - Paru en octobre 2020 chez SNAG (et auparavant sous le titre Airstronomy)

Mon avis :

J'étais assez curieuse de lire ce roman d'autant plus qu'il n'y avait que des avis positifs (du moins que j'ai pu voir). Si j'ai trouvé que le contexte était très bien fait et les personnages sympathiques (même si je n'ai pas réussi à m'attacher totalement à eux), j'avoue que les quelques erreurs qu'il y a dans le récit (particulièrement une d'entre elles) m'a quelque peu gâchée ma lecture. Une fois que je m'en suis rendue compte, j'avoue que j'ai passé plus de temps à en chercher d'autres qu'à vraiment savourer ma lecture... Je ne dirai pas ce dont il s'agit pour ne pas vous gâcher la vôtre d'autant que la majeure partie des lecteurs n'a pas du la voir / y faire attention et donc a pu savourer sa lecture. On va donc revenir à l'intrigue qui est donc vraiment bien faite, il n'y a pas de temps morts et Maïa, notre héroïne, fait tout pour marcher sur les pas de son père jusqu'au jour où elle va faire des découvertes et commencer à se poser des questions. Elle va donc demander de l'aide à son meilleur ami, Naos, qui est aussi le fils de leur dirigeant et qui bénéficie donc de passe droits. Lui aussi part à la recherche de certaines réponses et je dois dire qu'il a été, à mon gout, le point fort de cette aventure. Maïa a tendance à être bornée, ce que j'ai pu admiré dans certaines situations mais elle est aussi pour le moins agaçante quand elle agit avant de réfléchir et conduit au pire.

On apprend donc que le monde dans lequel ils vivent est dénué d'oxygène dans l'air qu'ils pourraient respirer ou tout du moins qu'il n'y en a pas assez et chaque personne est équipée de bouteilles qui durent plus ou moins longtemps en fonction de votre niveau dans la "hiérarchie". Ceux qui sont en bas de l'échelle ont besoin de recharger bien plus souvent que les autres et n'ont donc pas de liberté de mouvement, ont besoin d'argent et il existe forcément des marchés parallèles... Maïa, qui est entre le haut et le bas, va donc découvrir des choses dans son travail qui la choquent et vouloir mener l'enquête pour comprendre ce qui se passe exactement. J'ai aimé sa curiosité et son esprit de déduction et je ne me suis pas ennuyée avec elle même si parfois, surtout à la fin, elle agit sans même réfléchir aux conséquences de ses actes et conduit donc au pire, ce qu'elle ne voulait absolument pas mais qui finit inévitablement par lui tomber dessus. Plus on avance et plus on découvre de choses sur leur monde et j'ai beaucoup aimé tout ce qu'a construit l'autrice autour d'eux et de leur passé. Le final est pour le moins intense même si j'ai encore tiqué sur une ou deux choses. En tout cas, dommage que je me sois attachée à certains petits faits qui ont gâchés une bonne partie de ma lecture, sinon ça aurait pu être bien sympathique pour moi...

En bref, j'ai trouvé le début vraiment très sympathique, le monde qu'a créé l'autrice est diablement bien fait et addictif et j'ai trouvé notre héroïne, Maïa, un peu agaçante mais je ne peux lui retirer sa pugnacité. J'ai été déçue par un certain moment de l'histoire qui m'a gâché la suite de ma lecture par son manque de logique vis à vis de ce que l'on a appris sur les personnages et du coup, j'ai passé mon temps à chercher d'autres erreurs (monomaniaque dans certains cas...). Maïa réfléchit après coup et forcément, elle gâche beaucoup de choses et cause des ennuis à tout le monde... Le final est somme toute sympathique et on quitte les protagonistes avec un sentiment positif.

Note : 12/20

A lire si vous aimez : les mondes futuristes post apocalyptiques et les héroïnes à la recherche de la vérité.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : quand certaines choses sont un peu faciles...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS