Les sept soeurs, tome 5 : La soeur de la lune de Lucinda Riley

Synopsis : Tiggy D’Aplièse a toujours senti les choses, un instinct dans lequel son père adoptif décédé, l’excentrique milliardaire Pa Salt – surnommé ainsi par ses six filles, adoptées aux quatre coins du monde – lui disait d’avoir confiance. Suivant cet instinct, elle déménage en Écosse, dans les vastes Highlands, pour travailler sur le domaine de l’énigmatique Laird Charlie Kinnaird, et prendre soin de la faune locale.
Cette décision la met sur le chemin d’un ancien gitan qui la guide sur les traces de ses origines... jusqu’à la ville de Grenade et la communauté gitane du quartier de Sacromonte. Quels sont ses liens avec cette communauté qui a dû fuir pendant la guerre civile ? Et avec « La Candela », la plus grande danseuse de flamenco de sa génération ?
Alors que Tiggy découvre son histoire et commence à appréhender l’étendue de son pouvoir, elle devra choisir: rester avec sa famille retrouvée ou retourner à Kinnaird, auprès de Charlie...
Papier (673 pages) et numérique - Paru en mars 2019 chez Charleston

Mon avis :
Pour moi, cette série, c'est un peu le bonbon savoureux que je garde pour l'été, pour un moment de détente parfait et une lecture en très bonne compagnie. Après Maia, Ally, la sœur de la tempête, Star, la sœur de l'ombre et Cece, la sœur à la perle voici donc venue l'histoire de Tiggy, la cinquième sœur, ses recherches sur sa famille et le travail qu'elle a à faire pour son avenir. On va donc cette fois revenir en Europe, entre Écosse et Espagne et on va suivre avec énormément de plaisir l'évolution de Tiggy. La pauvre cherche sa place, on lui fait bien comprendre qu'elle n'est pas forcément la bienvenue mais elle fait son boulot du mieux qu'elle peut sans laisser la méchanceté des autres l'atteindre. Heureusement, sa route va croiser celles de gens bons, qui vont lui permettre de trouver sa voie et d'avancer petit à petit. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde avec elle, les mots de l'autrice coulent facilement et j'étais prise par les découvertes et autres rebondissements.

On avance donc petit à petit avec une histoire qui commence en Écosse où elle doit quitter la femme avec qui elle travaillait pour une nouvelle mission dans le château d'un Laird où elle réintroduit des chats sauvages écossais. Elle a le cœur lourd mais elle sait que l'avenir lui réserve des choses qui vont bousculer son quotidien d'autant qu'elle a la sensation que son père est toujours bien présent pour elle. Elle va prendre à coeur sa nouvelle mission, faire des rencontres bonnes ou moins bonnes et finir par sentir qu'elle doit avancer vers son passé et comprendre pourquoi et comment elle a été adoptée. Elle va donc partir pour le sud de l'Espagne et elle n'est pas au bout de ses surprises quand elle va découvrir l'histoire de Lucia, sa grand mère, célèbre danseuse de flamenco qui a brulé la chandelle par les deux bouts et n'a jamais laissé tomber sa passion pour la danse et son intention d'être non seulement riche mais aussi mondialement connue.

On va donc une nouvelle fois naviguer entre passé et présent, entre l'histoire de Lucia, La Candela et celle de Tiggy, j'ai beaucoup aimé celle-ci alors que la relation avec Lucia a été plus compliquée, j'étais curieuse de voir ce qu'elle allait advenir mais c'est une gamine capricieuse qui s'en moque de faire de la peine à son entourage et d'écraser des orteils et qui reste la même en grandissant. Elle a des objectifs, je ne peux nier sa capacité à tout faire pour les atteindre quoi qu'il arrive et à rebondir mais elle est pour le moins agaçante alors que Tiggy est très attachante avec ses doutes et au travers de tout ce qu'elle va découvrir sur elle-même et sa famille, elle va faire des rencontres qui vont changer sa vie et sa manière de voir les choses et qui vont lui permettre d'aller de l'avant. Le final nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre et c'est à la fois avec un petit pincement au coeur et un grand sourire aux lèvres que l'on quitte les personnages !! Une aventure humaine addictive, des hauts et des bas intenses, des personnages qui nous attirent et nous font vivre chaque instant et la plume de l'autrice que je prends toujours autant de plaisir à retrouver !

En bref, j'ai une nouvelle fois été happée par ce récit entre passé et présent, les personnages sont touchants et attachants, Tiggy est bien entourée que ça soit dans le passé ou dans le présent et on dévore les pages pour savoir ce qui va lui arriver. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, Lucia est une héroïne intense qui ne nous laisse pas souffler avec ses objectifs et sa combativité et même si elle m'a parfois agacée, je ne peux qu'admirer son abnégation, sa capacité à rebondir, son intelligence et sa force. Tiggy va apprendre autant de choses sur son passé que sur son présent et doit trouver sa voie pour son futur. Une histoire d'amitié, d'amour, de joie, de déception qui ne nous laisse pas souffler. Une aventure magnifique !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les histoires entre passé et présent qui nous tiennent en haleine.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes (Lucia) qui sont pour le moins égoïstes.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. Pas encore eu l'occasion de lire cette autrice, mais ses romans me tentent vraiment bien. La lettre d'amour interdite est dans ma PAL.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!