Quelque chose de Marilyn de Marie Lerouge

Synopsis : Quand Ava Giuliani, sa riche marraine, l’invite à venir passer plusieurs mois à Manhattan, Marie-Line n’hésite pas une seconde à quitter sa Bretagne natale. Ce voyage à New York, elle en rêvait.
C’est en promenant le chien d’Ava dans les allées de Central Park qu’elle croise pour la première fois Darius, un mystérieux photographe au charme magnétique qui s’intéresse à elle d’un peu trop près. Faut-il croire au hasard des rencontres ? Qu’attend-il d’elle ? Est-il celui qui pourra l’aider à trouver ce qu’elle cherche depuis toujours : sa part américaine ?
Numérique (environ 304 pages) - Paru en juillet 2019

Mon avis :
C'est en discutant avec l'autrice que j'ai eu envie de découvrir son nouveau roman et je dois dire que j'ai passé un assez bon moment avec Marie-Line, notre héroïne. C'est parfois un peu trop rocambolesque et tiré par les cheveux pour moi mais j'ai très souvent eu le sourire et faut dire que je me suis beaucoup moquée de l'héroïne, surtout dans la première moitié. Il faut dire qu'elle est un peu naïve et facilement manipulée et même si elle essaye de prendre les meilleures décisions qui soient, elle n'est pas toujours très objective. Elle va croiser la route de Darius à plusieurs reprises, cet homme l'attire et l'agace en même temps, il faut dire qu'il n'est pas vraiment franc avec elle et elle va devoir en permanence démêler le vrai du faux. Elle va alors se retrouver prise dans un engrenage qu'elle n'avait pas vu venir et devoir se dépatouiller de ses ennuis du mieux qu'elle peut ce qui n'est clairement pas évident pour elle. Elle va très souvent se laisser bercer par de douces illusions, se réveiller quand elle se prend une bonne claque et se poser des questions sur Darius et ce qu'il vient faire dans sa vie. Elle ne sait pas réellement à qui se fier, va se laisser bercer par les sirènes de l'argent et d'un mariage arrangé avec un mec plein de fric et elle m'a pour cela agacée à plusieurs reprises. Elle va pourtant finir par se réveiller (ouf), retrouver la raison et les causes pour lesquelles elle a accepté de partir aux USA et j'ai oscillé entre l'envie de vivre la même chose qu'elle et l'agacement face à ses décisions parfois stupides...

Et là, l'intrigue prend une tournure assez différente, j'ai adoré la seconde partie, j'ai adoré les chapitres où Darius nous livre une partie de ses pensées et de ses doutes, j'ai aimé les voir tous les deux se rapprocher même s'ils ont une relation basée sur le "je t'aime moi non plus" depuis le début et les nombreuses cachotteries de Darius. Marie-Line va apprendre des choses sur elle-même, sur ce qu'elle peut accepter ou pas et en se prenant de grosses baffes, réagir enfin au monde qui l'entoure et cesser de se laisser dicter ses actions par les uns ou les autres. Elle va surtout commencer à penser à elle, à faire ce qui est bon pour elle et non pas pour aider sa mère ou d'autres personnes, elle va prendre conscience de ce qu'elle a envie de faire et aller au bout de ses idées même si elles ne sont pas toujours très bonnes. J'ai aimé sa relation avec Darius qui va finir par se livrer complétement et par lui faire comprendre ce qu'il ressent, j'ai été parfois agacée par le "mon chou" à tour de bras (c'est le genre de truc qui me hérisse le poil...) et j'ai apprécié sa manière d'essayer de protéger Marie-Line de sa naïveté. On va croiser des personnages assez hétéroclites, j'ai apprécié de vivre les interactions avec Marie-Line, elle ne sait pas vraiment de qui se méfier mais les claques de la vie vont lui faire entrer un peu de plomb dans la cervelle... C'est donc un final plein de surprises que l'autrice nous réserve, j'ai aimé sa manière de nous permettre de quitter les personnages avec le sourire aux lèvres et le sentiment qu'ils ont tous trouvé leur place.

En bref, si j'ai assez souvent été agacée par la candeur (bêtise ?) de Marie-Line, j'ai aimé tout le contexte mis en place par l'autrice et sa manière de nous faire vivre chaque instant avec son héroïne. Mon côté sadique a assez souvent ri de tout ce qui peut lui arriver de pire, elle n'a pas vraiment de plomb dans la cervelle, elle veut aussi et surtout faire plaisir à tout le monde sans réfléchir une seule seconde et va se retrouver au milieu de choses qui la dépassent un peu. J'ai adoré Darius et ses petits mensonges et cachotteries, leur relation est faite de hauts et de bas et on les quitte d'une très jolie manière. Une romance somme toute simple mais qui fait son travail de détente !

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- voyager, apprendre à vivre dans un nouveau pays et les héroïnes qui se plient en 4 pour faire plaisir aux autres.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes parfois bien trop cruches...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!