Radéon de Franck Dive

Synopsis : Suite à un cataclysme, la Terre présente désormais toujours la même face au Soleil. Deux peuples ont survécu et se vouent une haine féroce : les Bédouins, revenus à l'âge de fer, qui vivent dans un désert où le Soleil ne se couche jamais, et les Chabs, gardiens de la technologie des ancêtres, qui ont su s'adapter à la nuit polaire éternelle grâce à un minerai radioactif rarissime : le radéon.
Amayaz, un jeune Bédouin, accepte de plus en plus difficilement l'oppression subie par son peuple. Sa symbiose avec une lionne, qui fait de lui l'un des meilleurs pisteurs de la communauté, attire l'intérêt des Chabs. Alors que ceux-ci tentent de le plier à leur volonté, Amayaz tue l'un d'eux et s'enfuit dans la dangereuse forêt de l'entre-deux mondes, où règnent des conditions climatiques apocalyptiques.
Accompagné de sa lionne, le jeune homme va découvrir un univers futuriste dont la richesse et les secrets dépassent tout ce qu'il avait pu imaginer. Mais, le progrès technologique justifie-t-il qu'on renonce à son humanité ?
Papier (475 pages) et numérique - Paru en mai 2019 chez Scrineo

Mon avis :
J'avoue, je suis tombée avant tout amoureuse de cette couverture et de tout ce qu'elle pouvait impliquer (parce qu'une nouvelle fois je me suis lancée dans une lecture sans avoir lu le résumé...). Et je n'ai pas été déçue de mon voyage en compagnie d'Amayaz, c'est un jeune homme qui va au bout de ses idées et de ses rêves, il n'est pas fermé aux autres mais se méfie quand même et va devoir prendre des décisions qui vont radicalement changer sa vie et son futur. Il est en symbiose avec une lionne, si l'un meurt l'autre suit immédiatement et ils sont capables de se soigner l'un l'autre tout comme ils ressentent tout ce que l'autre ressent. Il vit dans une tribu Bédouine, n'accepte pas la technologie des Chabs, leurs ennemis de toujours et les déteste même depuis qu'ils ont tué son père devant ses yeux d'enfant. Jusqu'au jour où son meilleur ami décide d'écouter le chant des sirènes, s'allie aux Chabs et les convainc qu'Amayaz est un pisteur hors norme qui pourrait les sauver d'une panne de Radéon. Amayaz ne va pas se laisser faire et être entrainé bien malgré lui dans ce monde qu'il déteste.

On avance donc petit à petit en compagnie d'Amayaz qui va faire des rencontres, bonnes ou moins bonnes, tenter de convaincre son entourage de ce qui est bon pour lui ou pas, se faire manipuler par les uns et les autres mais ne jamais perdre espoir. C'est un garçon intelligent et débrouillard, il va au bout de ses idées et quand les catastrophes commencent à lui tomber dessus, il ne baisse pas les bras et comprend ce qu'il doit faire pour sauver sa vie et celle de son peuple. J'ai adoré le voir batailler avec sa conscience, avec les uns et les autres, le voir aller de l'avant malgré les catastrophes et tirer le meilleur parti de chaque instant. Le monde de l'auteur est assez complexe mais très bien décrit, mon seul petit regret est le fait que tout aille un peu vite, on n'a pas forcément le temps de tout saisir avant que ça ne passe à la scène suivante ce qui fait que le rythme est haletant mais j'aurais en même temps aimé passer plus de temps avec eux. On ne s'ennuie pas une seule seconde, on va de surprise en surprise et je dois dire que je n'avais pas du tout vu venir certaines choses...

Les personnages secondaires ont bien évidemment une grande importance, qu'ils soient Bédouins ou Chabs, on apprend à en aimer certains et à en détester d'autres, tout comme Amayaz remet en question certaines certitudes et commence à voir la vie un peu différemment et en s'interrogeant sur sa propension à détester tout ce qui est technologie. J'ai aimé ses interactions avec les uns et les autres, sa relation avec sa lionne est particulièrement intense et ses rencontres vont chambouler sa vie d'une manière qu'il n'attendait pas. J'étais vraiment curieuse de voir comment cette aventure allait pouvoir se terminer, comment chacun d'entre eux allait jouer un rôle et si j'ai trouvé que tout allait un peu vite sur la fin aussi, j'ai aimé avoir toutes les réponses à mes questions et voir de quelle manière chacun d'entre eux a évolué et pris conscience du monde dans lequel il vit. On les quitte à regret, avec des sentiments assez variés, les mêmes que l'on a ressenti tout au long de l'aventure et j'espère que l'auteur poursuivra ses écrits dans ce monde parce que je l'ai trouvé vraiment très bien fait !

En bref, j'ai beaucoup aimé le contexte de l'histoire, la façon dont les uns et les autres évoluent au fur et à mesure qu'ils sont confrontés à ce qui les dépasse. Les relations entre Amayaz et toutes les personnes (et animaux) qu'il va croiser sont pour le moins intenses, on ressent bien les hauts et les bas au travers des mots de l'auteur et on ne s'ennuie pas une seule seconde dans cette course contre la montre. Le final est explosif, nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait attendre et si parfois c'est un peu trop rapide, le rythme fait qu'on ne voit pas le temps passer en si agréable compagnie.

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les humains autant que les animaux, les aventures épiques et les courses contre la montre.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les luttes entre technologie et son absence.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!