Et le mal viendra de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Synopsis : « On vous a alertés sur la préciosité de l'eau,
Vous n'avez pas voulu voir.
Alors on vous a assoiffés, et vous vous êtes entretués.
Va-t-il falloir que l'on entasse six mille cadavres d'enfants devant vos portes pour que vous réagissiez enfin ? »

Julian Stark n'a jamais perdu l'espoir de retrouver sa fille, Charlie, tombée sous la coupe de Morgan Scali, le plus grand criminel de tous les temps. Il a consacré sa vie à traquer cet homme capable de tuer des milliers de personnes au nom de son idéal. Le jour où il apprend qu'on l'a enfin localisée, Julian croit que l'aventure touche à sa fin.
Mais il est loin d'imaginer ce qui l'attend.
Papier (551 pages) et numérique - Paru en mars 2019 chez Fleuve Noir -  Et le mal viendra de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Mon avis :
Ce roman est la suite directe d'Islanova voir même peut être lu avant celui-ci puisque les deux histoires s'entremêlent. J'étais très curieuse de retrouver les personnages et de comprendre la genèse d'Islanova, l'évolution des protagonistes tout au long des années et de les voir se battre pour leurs convictions. C'est donc dans une ambiance vraiment très spéciale que nous plongeons, entre passé et présent, entre 2016 et après et 2028 et après, dans la tête de plusieurs des protagonistes ce qui nous permet de voir l'avant et l'après d'Islanova. J'ai trouvé que c'était bien fait même si parfois j'ai eu l'impression de tourner un peu en rond, j'ai aimé avoir aussi bien le côté des gentils que celui des méchants même si au final on se demande vraiment qui est de quel côté. La façon dont les auteurs dénoncent nos exactions et nos mauvaises actions est bien faite, jamais moralisatrice et on ne peut s'empêcher de réfléchir à ce qui peut être fait d'autre pour faire notre possible.

On avance donc dans les deux intrigues en parallèle, la première dans notre passé afin de comprendre davantage nos deux "héros", Julian et Morgan, tout ce qui peut les lier, la montée d'adrénaline que les auteurs nous imposent est très bien faite et le contexte aussi. J'ai aimé voir les différences entre eux mais aussi les similitudes, ils ne lâchent jamais rien, vont essayer d'aller au bout de leurs idées, ne baissent pas facilement les bras et ne regardent pas toujours ceux qu'ils écrasent pour avancer. J'ai trouvé que la façon dont leurs histoires se mélangent est très bien faite, on se demande qui va finir par gagner tout au long de l'histoire, on croit à plusieurs reprises détenir la vérité mais les choses sont bien différentes de ce que l'on avait imaginé. Je me suis laissée porter par les mots malgré le fait que parfois j'ai eu l'impression de ne pas avancer avec eux, on reste un peu extérieur à leurs sentiments (est ce que c'est parce que ce sont des hommes ?) mais j'étais curieuse d'avoir mes réponses.

C'est donc dans une ambiance stressante et survoltée et cette course contre la montre pour attraper l'autre ou pour éviter de se faire attraper que l'on évolue et j'ai trouvé que le suspense était bien mené d'un bout à l'autre de l'intrigue d'autant que l'on raccroche les wagons de l'histoire d'Islanova pour avoir une vue d'ensemble de l'histoire et des axes de réflexion que les auteurs ont voulu amener. J'ai apprécié le côté très humain de l'aventure, ce que leur conscience et parfois leurs sentiments les poussent à faire, les personnages sont très bien décrits avec leurs défauts et leurs qualités et on ne peut que se laisser prendre dans leurs filets jusqu'au bout pour comprendre les tenants et les aboutissants de leurs aventures. Chacun a un but bien différent et entend aller au bout de son histoire et essaye d'écarter ceux qui l'empêchent d'avancer. Les deux hommes sont finalement bien plus proches qu'ils ne se l'imaginent et cela donne un final explosif où tout nous retombe dessus d'une manière pas évidente et qui donne encore du grain à moudre au moulin de la réflexion...

En bref, j'ai trouvé bien fait l'intégration de l'histoire d'Islanova dans celle-ci, on ne s'ennuie pas algré quelques longueurs et j'ai apprécié cette chasse à l'homme qui évolue au fil des chapitres et du temps qui passe. Impossible de comprendre ce vers quoi on se dirige avant que les auteurs ne veuillent nous le livrer réellement et j'ai aimé cette façon de faire entre passé et présent, entre deux personnages très différents, entre des points de vue qui peuvent sembler opposés mais qui ne le sont pas tant que ça et entre deux idéaux qu'ils défendent becs et ongles. Le final nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre et nous permet de les laisser d'une manière très spéciale...

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les histoires ancrées dans le contemporain entre passé et futur et les personnages dont les réflexions nous font réfléchir nous aussi.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand le jeu du chat et de la souris tourne parfois un peu en rond.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!