Mayhem de Estelle Laure

in , , , , , , by Les lectures de Mylène, 13.7.20
Synopsis :
The Lost Boys meets Wilder Girls in this supernatural feminist YA novel.
It's 1987 and unfortunately it's not all Madonna and cherry lip balm. Mayhem Brayburn has always known there was something off about her and her mother, Roxy. Maybe it has to do with Roxy's constant physical pain, or maybe with Mayhem's own irresistible pull to water. Either way, she knows they aren't like everyone else.
But when May's stepfather finally goes too far, Roxy and Mayhem flee to Santa Maria, California, the coastal beach town that holds the answers to all of Mayhem's questions about who her mother is, her estranged family, and the mysteries of her own self. There she meets the kids who live with her aunt, and it opens the door to the magic that runs through the female lineage in her family, the very magic Mayhem is next in line to inherit and which will change her life for good.
But when she gets wrapped up in the search for the man who has been kidnapping girls from the beach, her life takes another dangerous turn and she is forced to face the price of vigilante justice and to ask herself whether revenge is worth the cost.
From the acclaimed author of This Raging Light and But Then I Came Back, Estelle Laure offers a riveting and complex story with magical elements about a family of women contending with what appears to be an irreversible destiny, taking control and saying when enough is enough.
Papier (304 pages) et numérique - A paraitre le 14/07/20 chez Wednesday Books

Mon avis :
J'étais hyper curieuse de découvrir ce roman (d'autant que je n'ai pas la référence "The Lost Boys" (mais Wilder Girls de Rory Power si !) et je dois dire que j'en suis ressortie pour le moins déstabilisée. On est donc à la fin des années 1980, Mayhem est une adolescente "normale" même si elle a tendance à être plutôt solitaire et vit avec sa mère et son beau-père. Sa mère est régulièrement battue mais il ne touche jamais à Mayhem jusqu'au jour où il dégoupille totalement et tape sur mère et fille. C'est alors que Roxy, la mère de Mayhem, décide de repartir dans la petite ville qui l'a vu naitre et a vu naitre Mayhem pour retrouver sa sœur Elle. Commence alors pour May une nouvelle vie où elle part sur les traces de son défunt père pour comprendre ce qui a pu se passer. Sa relation avec sa mère est très fusionnelle et intense et petit à petit May va découvrir des choses qui vont chambouler sa vie.

Le petit côté fantastique m'a parfois un peu bloquée, soit je n'ai pas forcément tout bien compris (mais je pense que globalement si...) soit c'est tellement alambiqué pour maintenir le suspense que l'autrice se perd un peu elle-même et perd ses lecteurs. Pourtant, le côté fort et volontaire de Mayhem est très bien décrit, on s'imagine sans peine les découvertes qu'elle va faire, ses relations avec les autres qui changent, les rencontres qui vont lui permettre de regarder les événements avec un oeil neuf et de faire ce qu'il faut pour protéger ceux qu'elle aime et ceux qui le méritent. C'est donc dans une ambiance mystérieuse, teintée petit à petit de fantastique que l'autrice nous plonge et nous fait naviguer en eaux troubles. Des jeunes filles disparaissent de la petite ville où elles ont posé leurs valises et Mayhem va comprendre qu'elle a un rôle important à jouer et tout faire pour retrouver le coupable.

En parallèle, on assiste à la reconstruction de sa mère, à ses erreurs, May n'accepte pas facilement certaines choses et forcément, leur relation est houleuse et nous fait inévitablement réfléchir. L'autrice nous parle donc de ces relations toxiques qui engloutissent les femmes, du côté "victime", de ce que certaines font pour s'en sortir et de la force qu'il faut avoir pour accepter que le problème ne vient pas de la personne battue mais de celui qui bat. On a donc plusieurs strates de lecture dans ce roman et j'avoue, j'ai parfois été un peu "perdue" dans les nombreux messages que l'autrice essaye de faire passer. Il y a aussi l'entraide, la famille, l'amitié, l'amour, la peur des sentiments et j'en passe ce qui fait que ce roman est un maelstrom de sentiments divers et variés et qu'on ne peut qu'aimer ces personnages pour leurs actions et réactions. La fin est à mon gout un peu abrupte mais on les quitte avec les réponses que l'on pouvait en attendre. Un roman qui fera réfléchir et nous interroger !

En bref, ce roman est hyper destabilisant, on va naviguer en eaux troubles en compagnie de Mayhem et on ne peut qu'admirer son opiniatreté, sa capacité à rebondir, son envie de bien faire et inévitablement sa capacité à accepter ce qui lui arrive ou pas. Elle va se battre pour elle-même et pour sa mère mais aussi pour celles qui se font kidnapper dans la petite ville où elle est née et pour la vérité à propos de son père. Les événements s'enchainent très rapidement, je dois dire que parfois c'est un peu "trop" mais la conclusion nous apporte les réponses que l'on pouvait en attendre malgré son côté assez "abrupt". On les quitte donc avec la sensation que ça n'est qu'un début et que c'est pour le mieux.

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les femmes qui se défendent, les propos parfois alambiqués, les pointes de fantastique et les jeunes filles qui se battent pour leurs convictions.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand c'est un peu trop "flou" en permanence.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS