Wilder Girls de Rory Power

Synopsis : Une île sauvage, trois amies inséparables, une descente aux enfers.
Voilà bientôt dix-huit mois qu'un mal inconnu, la Tox, a frappé l'île Raxter. Dix-huit mois que le pensionnat pour jeunes filles qui en occupe la pointe a été mis sous quarantaine.
D'abord, la Tox a tué les enseignantes, une à une, puis elle a infecté les élèves, dont les survivantes portent désormais ses monstrueux stigmates dans leur chair.
Coupées du reste du monde, cernées par les bêtes mutantes qui rôdent dans les bois alentour et livrées à elles-mêmes, celles qui restent n'osent plus sortir de l'enceinte de l'école. Jour après jour, elles attendent le vaccin que le gouvernement leur a promis.
Hetty et ses deux meilleures amies, Byatt et Reese, se serrent les coudes malgré les privations, bien déterminées à lutter ensemble jusqu'au bout...
Papier (439 pages) et numérique - Paru en février 2020 chez Collection R

Mon avis :
J'avoue, j'ai été faible, ça n'est que la couverture qui m'a attirée vers ce roman. Et j'ai globalement passé un très bon moment avec Hetty, Byatt et Reese, on flippe bien en leur compagnie en découvrant petit à petit ce qui se passe et je dois dire que je n'ai été frustrée que par une chose, la fin puisqu'à priori c'est un tome unique et que la fin est assez "ouverte". On rencontre donc nos héroïnes alors que depuis dix-huit mois la petite ile où elles habitent est en quarantaine. En effet, celles qui ne sont pas mortes d'un étrange mal, la Tox, ont développé des capacités hors du commun et parfois terrifiantes. C'est donc dans un roman d'horreur que nous plonge l'autrice avec en point de mire l'espoir de s'échapper de là et qu'ils trouvent un remède. Non seulement les humains sont touchés mais aussi tous les animaux de l'ile et elles sont ravitaillées par bateau régulièrement mais en quantité insuffisante. Ce qui engendre forcément quelques batailles...

Une ambiance donc pour le moins stressante et glauque dans laquelle nous plonge l'autrice, on va apprendre à connaitre nos trois amies qui ont pourtant une relation tendue quand elles sont entre elles. Byatt est celle qui ménage la chèvre et le chou alors que c'est électrique entre Hetty et Reese. Cette dernière aimerait faire partie de l'équipe de ravitaillement pour pouvoir enquêter sur la disparition de son père qui était sur l'ile au départ de l'épidémie mais elle va aller de désillusion en surprise. Hetty est une héroïne que j'ai pris plaisir à suivre et à voir faire des erreurs et essayer de les réparer, quand elle a une idée dans la tête elle fait tout pour atteindre ses objectifs même si ça implique qu'elle mette tous les autres en danger. Elle veut protéger par dessus tout Byatt du monde extérieur, elle l'estime trop fragile et quand elle disparait après avoir fait une crise, elle va tout faire pour comprendre et la retrouver. Et on n'est pas au bout des surprises.

Les descriptions de l'autrice sont très visuelles (et glauques...), on est pris par les rebondissements, on a nous aussi envie de savoir comment les choses vont tourner pour les uns et les autres, j'ai aimé la petite alternance de point de vue qui à un moment donné nous permet d'avoir une vision à 360° de ce qui se passe et je dois dire qu'à plusieurs reprises j'en suis restée comme deux ronds de flan. On a donc pas mal de réponses à nos interrogations et pour moi le gros bémol réside dans cette fin ouverte qui ne m'a clairement pas satisfaite à moins que l'autrice ne poursuive par la suite sur sa lancée (ce qui n'a pas l'air d'être le cas). On a les principales réponses quand même ce qui nous permet de les quitter assez facilement mais cela appelle clairement à une suite... C'est donc un peu frustrant de finir sur cette note alors que j'avais trouvé tout le reste de l'aventure vraiment géniale !! Un roman glauque et stressant d'un bout à l'autre.

En bref, j'ai adoré le contexte mis en place par l'autrice, la façon dont les personnages nous sont présentés, le récit qui nous tient en haleine de la première à la dernière page et les rebondissements qui nous scotchent. On ne sait pas vraiment à qui faire confiance ni où donner de la tête, l'amitié qui lie les trois filles est vraiment spéciale et du début à la fin on se pose des questions. Certaines trouvent leurs réponses (parfois violentes), d'autres restent en suspens et le final ouvert est quelque peu frustrant. En tout cas, on ne reste pas indifférents face à tout ce qu'elles traversent...

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- le glauque, le flippant, le stressant et l'amitié.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les fins ouvertes.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. La couverture est superbe en effet. Je viens de poster mon avis sur ce roman qui m’a laissé perplexe.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!