Vent mauvais de Cati Baur

in , , , , , , by Les lectures de Mylène, 3.6.20
Synopsis : Béranger est en crise, depuis son dernier succès au cinéma, il y a quinze ans, il est aussi peu inspiré dans son travail de scénariste que dans sa vie de divorcé, père de deux adolescentes, Lison et Violette. Il peine à écrire la suite que lui réclame son agent, son ex-femme lui empoisonne la vie et sa relation avec sa maîtresse ne mène à rien. Il décide de quitter Paris … pour s’installer à la campagne à côté d’un champ d’éoliennes face auxquelles il semble trouver l’inspiration. Sur place, il vit une idylle avec Marjolaine, une fille un peu décalée, la trentaine, un look de hippie qui conduit le bibliobus du village. Quand elle ne joue pas au scrabble, elle s’occupe de ses vieux parents, enterre les oiseaux morts et rêve d’ouvrir sa librairie. Alors que Béranger reprend goût à l’écriture, les saisons passent et apportent leurs lots de mauvaises nouvelles. Il glisse alors doucement vers la dépression tandis que Lison décide de s’installer chez lui. Marjolaine spectatrice malgré elle de la situation sera contre tout attente, celle sur laquelle ils pourront s’appuyer. Elle qui semblait jusqu’à présent subir sa vie, prendra des décisions radicales et deviendra maîtresse de ses choix.
Papier (192 pages) et numérique - A paraitre le 10/06/20 chez Rue de Sèvres

Mon avis :
Même quelques jours après avoir terminé cette BD, je dois dire que je ne sais toujours pas exactement quoi en penser. L'autrice aborde énormément de sujets très différents les uns des autres et du coup a tendance à nous "perdre" dans cette profusion. Entre nouveau départ, dépression, femme/homme battu, enfance compliquée, effet des éoliennes, méchanceté, vengeance et autres saloperies, je dois dire qu'on est assailli par les événements qui se déroulent devant nos yeux. Béranger déménage donc de Paris à la campagne, espérant trouver dans ce petit coin calme l'inspiration qui lui fait défaut. Il a choisi une maison pas très chère, située au pied d'éolienne qui le calment et lui permettent de se recentrer. Il va changer littéralement de vie et faire des rencontres dans ce petit village où le gens n'acceptent pas forcément facilement les étrangers. Pourtant, ils vont tout faire pour se le mettre dans la poche pour qu'il les aide dans leur combat contre les éoliennes et la famille de Marjolaine. Elle n'est pas vraiment considérée comme une femme par ces gens mais plutôt comme une douce folle, conductrice du bibliobus, vivant à plus de 30 ans encore avec ses parents, elle dénote clairement dans le paysage. Béranger doit aussi composer avec ses filles qui sont très différente l'une de l'autre et je dois dire qu'autant de choses importantes abordées dans  une BD, ça fait clairement trop de sujets pour qu'ils soient tous traités de manière entière.

On avance donc avec les personnages, on voit venir petit à petit les tenants et les aboutissants et si j'ai été prise par les nombreux rebondissements, je dois dire que j'attendais quelque chose de plus creusé en ce qui concerne certains sujets. L'autrice critique de manière plus ou moins franche les éoliennes et leurs effets sur la santé humaine, ce que je ne peux confirmer ni nier, n'ayant pas étudié le sujet mais au final, ça reste en filigrane tout le long de l'histoire et il n'y a pas de réelles explications qui nous sont apportées. Notre héros va sombrer petit à petit dans la dépression, le manque d'entrain en ce qui concerne la nouvelle histoire qu'il est en train d'écrire est proportionnel au nombre de personnes qui entrent et sortent de sa vie et je dois dire que je suis restée scotchée à une ou deux reprises par cette tranche de sa vie. On avance donc petit à petit dans cette aventure, j'étais tout de même curieuse de voir comment les choses allaient se terminer pour eux tous et je dois dire que la fin m'a clairement laissée sur ma faim et en même temps elle correspond à ce que l'autrice nous a fait vivre tout au long de cette aventure. Une histoire à nulle autre pareille que j'aurais aimé avec moins de sujets importants qui ne sont que survolés mais une histoire qui nous fait inévitablement réfléchir et qui donne envie de creuser certains sujets abordés ici.

En bref, j'ai eu du mal avec le trop grand nombre de sujets différents qui sont abordés par l'autrice et donc pour moi survolés même si ça donne envie de faire des propres recherches pour avoir sa propre opinion sur ce dont elle parle. Les personnages ne m'ont pas particulièrement touchée, je suis restée somme toute extérieure à leurs hauts et leurs bas mais j'ai trouvé que les différences faisaient leurs forces. Une BD que je ne suis pas mécontente d'avoir découverte parce qu'elle laisse derrière elle une trainée de questions pour lesquelles on a envie de faire quelques recherches...

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les sujets d'actualité variés.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand il y a trop de sujets et qu'ils ne sont pas assez creusés.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Stephie cette semaine.

SHARE 10 comments

Add your comment

  1. Aucun souci, je passe ! Il y a bien d'autres perles en attente ! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que je vais passer mon chemin...

    RépondreSupprimer
  3. C'est dommage une BD qui croule sous les sujets mais l'évocation du bibliobus, et de la trentenaire souhaitant ouvrir une librairie me tentait. :)

    RépondreSupprimer
  4. Je n'en ferais pas une priorité non plus...

    RépondreSupprimer
  5. elle est dans ma PAL, à voir donc si j'ai le même ressenti que toi

    RépondreSupprimer
  6. Moi, cette chronique me donne justement envie de la lire et de l'aimer. Ce sera mon prochain achat ✨

    RépondreSupprimer
  7. Dommage pour le trop plein de sujets mais j'ai quand même envie de découvrir cet album. Aussi parce que j'aime bien ce que fait Cati Baur

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas totalement fan du trait de Cati Baur... Mais pourquoi ne pas tenter quand même ?

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup Cati Baur alors j'essaierai par curiosité... mais je trouve les thèmes un peu farfelus. A te lire, on a une impression de brouillon.

    RépondreSupprimer
  10. Je vais passer, d'autant que la couv ne me séduit déjà pas ;)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS