Synopsis :
Au Meilleur Ami de l'Homme : un hôtel insolite où devant chaque chambre vous attend un petit chien abandonné que vous pourrez adopter ou non en partant.
Voyag'Elles : un guide touristique "spécial femmes" que Roxane a créé avec son amie Sam, et auquel elle a adjoint un blog irrésistible où elle raconte ses péripéties dans tous les coins de France.
Roxane : en dehors de son blog, une boule de souffrance rongée de culpabilité et de haine envers le responsable de son malheur.
Mais dans l'hôtel où Roxane a décidé de poser ses valises, pour Voyag'Elles, il y a des personnes sages qui, malgré les cruautés du destin, se consolent grâce aux petits bonheurs de la vie... et y trouvent la force d'affronter le lendemain
Papier (348 pages) et numérique - Paru en juin 2020 chez Michel Lafon

Mon avis :
J'avoue, une nouvelle fois, j'ai totalement fait confiance au nom de l'autrice avant de m'attaquer à un roman, je n'avais donc pas lu le résumé. Je ne savais pas trop dans quoi j'allais me lancer et je me suis retrouvée en compagnie de Roxane d'une très jolie manière. Bon par contre, moi qui voulait lire quelque chose de léger, j'ai pleuré une bonne partie du roman, à la fois des larmes de tristesse mais aussi de joie, j'ai adoré les différents sujets qui sont abordés et même si je ne peux comprendre ce que traverse notre héroïne, les mots de l'autrice nous permettent de nous sentir concernés et de les vivre au travers les hauts et les bas du quotidien de Roxane. Elle adore son métier mais les choses ont pris un tournant différent le jour où sa vie a basculé. Elle est pétrie de culpabilité, elle s'en veut mais en veut aussi à d'autres personnes et cette haine la ronge de l'intérieur.

Elle va arriver dans un hôtel qui l'a attirée en Camargue grâce à son nom "Au meilleur ami de l'homme". Elle va alors découvrir devant chaque chambre un petit panier avec un chien à l'intérieur. La sienne s'appelle Neige et elle a bien l'intension de s’immiscer dans la chambre et dans la vie de Roxane sans que celle-ci ne s'en rende compte. On va donc vivre jour après jour le quotidien de notre héroïne qui va, pour son magazine, aller à la recherche des petites choses insolites à faire en Camargue. C'est très souvent drôle, elle nous prouve au travers de ses articles qu'elle a beaucoup d'humour et d'autodérision alors que dans la vraie vie, celle que côtoient les habitants de l'hôtel est totalement différente. Elle va pourtant faire des rencontres qui vont chambouler sa vie, lui permettre de réfléchir, de voir que d'autres ont aussi des problèmes et d'aller de l'avant petit à petit.

On ne découvre la vérité et ce qui hante Roxane qu'au fur et à mesure qu'elle arrive à se livrer, certains mettent les pieds dans le plat, elle n'est pas toujours tendre avec les autres mais elle va apprendre énormément au cours de ce séjour sur elle-même, sur ce qu'elle ressent, sur ce qu'elle a enfouie depuis un an et sur ce qu'elle doit faire ensuite. Rien n'est évident, c'est un travail harassant et on ressent bien sa souffrance à plusieurs reprises grâce aux mots de l'autrice. Elle va donc évoluer petit à petit, arriver à mettre des mots sur ce qu'elle pense et surtout l'extérioriser, les rencontres qu'elle va faite lui permettent de se poser des questions sur sa souffrance, sur ce qu'elle fait subir aux autres et inévitablement, les choses vont petit à petit s'améliorer. Elle ne sera jamais totalement heureuse mais elle découvre qu'elle peut quand même l'être en partie. Une très chouette lecture en bonne compagnie !

En bref, je ne savais pas dans quoi je me lançais et j'ai adoré le découvrir au fur et à mesure avec Roxane. Sa visite en Camargue va lui faire prendre conscience de nombreuses choses, j'ai aimé les sujets abordés (même si j'ai très souvent pleuré...) et on ne peut le lâcher avant d'en connaitre les tenants et les aboutissants. Roxane est à la fois adorable et détestable, elle a beaucoup d'humour ce qui transparait dans ses chroniques mais elle est aussi aigrie et désagréable avec les gens qui l'entourent. Elle va pourtant devoir choisir un nouveau chemin plutôt que de s'enfoncer et elle le fait d'une très jolie manière. Une très belle lecture pleine de rires et de larmes.

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les cheminements de pensées qui font progresser des personnes enfermées dans leur haine d'elles-mêmes et des autres.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la souffrance. Spoiler (surlignez pour voir) : le deuil d'un enfant.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS