Synopsis :
The time has come for Cassiopeia Vitt to sell her ancestral home. It sits on a Spanish bluff by the Mediterranean Sea, and bears the name Casa de Hace Mucho Tiempo, House of Long Ago. Trapped inside its walls are memories from a time when Cassiopeia was growing from a rebellious adolescent into a thoughtful young woman—regretful times when she often found herself estranged from her parents. Also inside are fifteen paintings, each one a masterpiece, together representing an investment in the tens of millions of euros—her father’s private art collection—which she intends to donate to museums. But when an art expert declares all fifteen paintings fake, and suggests that her father may have been involved with something illegal, she embarks on a quest to find answers.
From a secret repository in Andorra, to a mysterious yacht in the Mediterranean, then finally onto the streets of Paris and a horrific reminder from World War II, Cassiopeia must battle every step of the way to stay alive—a fight that will finally bring her face to face with the truth about the House of Long Ago.
Papier (114 pages) et numérique - Paru en juin 2020

Mon avis :
J'ai déjà lu des romans de Steve Berry (avec en particulier son héros récurrent, Cotton Malone) et j'étais assez curieuse de lire cette histoire (même si clairement une nouvelle fois je prends les choses un peu à l'envers en commençant par ce tome 4...). Je ne pensais pas au départ avoir à faire à une novella somme toute assez courte et si j'ai beaucoup aimé le contexte et les messages que font passer les auteurs, j'ai trouvé la fin bien trop rapide pour totalement savourer le tout. Cassiopeia revient dans la maison familiale au bord de la mer Méditerranée et découvre par le plus grand des hasards que certaines œuvres qu'aimait particulièrement son père sont en fait des copies. Elle va alors partir à la recherche de la vérité qui pourrait la mener bien plus loin que ce qu'elle avait imaginé. J'ai beaucoup aimé le contexte, la façon dont notre héroïne essaye de comprendre ce que son père a bien pu faire, son enquête va une nouvelle fois la mettre en danger et je dois dire que ça m'a rendu assez curieuse de lire ses autres aventures. Elle n'est pas au bout de ses surprises, les voyages que l'on va entreprendre avec elle nous donnent bien évidemment envie d'aller visiter nous aussi certains lieux et je dois dire que les descriptions font parfois rêver. Le final nous réserve quelques belles surprises et les réponses à nos nombreuses questions et c'est avec le sentiment du travail bien fait que l'on quitte notre héroïne. Et ça m'a aussi donné envie de me replonger dans les aventures de Cotton (et je suis contente parce que j'ai compris toute l'histoire alors que je suis un peu sortie de ma zone de confort en anglais avec ce roman qui est certes court mais a un côté suspense très bien fait).

En bref, j'ai beaucoup aimé le contexte et la vérité que chasse Cassiopeia mais j'ai trouvé que c'était un peu trop rapide sur la fin pour totalement savourer cette histoire. Impossible de le lâcher tout de même avant d'avoir les réponses à mes nombreuses questions et je suis maintenant curieuse de la retrouver et de retrouver Cotton. Va falloir que je reprenne la liste des livres parus en français...

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les enquêtes qui vous font voyager en Europe et qui concernent des œuvres d'art.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand c'est trop court...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS