Synopsis : In this epic and haunting love story set on the Oregon Trail, a family and their unlikely protector find their way through peril, uncertainty, and loss.
The Overland Trail, 1853: Naomi May never expected to be widowed at twenty. Eager to leave her grief behind, she sets off with her family for a life out West. On the trail, she forms an instant connection with John Lowry, a half-Pawnee man straddling two worlds and a stranger in both.
But life in a wagon train is fraught with hardship, fear, and death. Even as John and Naomi are drawn to each other, the trials of the journey and their disparate pasts work to keep them apart. John’s heritage gains them safe passage through hostile territory only to come between them as they seek to build a life together.
When a horrific tragedy strikes, decimating Naomi’s family and separating her from John, the promises they made are all they have left. Ripped apart, they can’t turn back, they can’t go on, and they can’t let go. Both will have to make terrible sacrifices to find each other, save each other, and eventually…make peace with who they are.
Papier (347 pages) et numérique - A paraitre le 28/04/20 chez Lake Union Publishing

Mon avis :
Cela faisait quelques temps que je n'avais pas lu un roman de l'autrice (même si j'en ai quelques uns dans ma pile à lire...) et j'étais assez curieuse et impatiente de découvrir celui-ci d'autant que le thème abordé est vraiment spécial puisqu'on va faire le voyage d'est en ouest avec une caravane. La promesse d'un monde nouveau en Californie pour la famille de Naomi à prendre des risques. Ils sont quelques uns à créer ce convoi et vont être accompagnés au début de leur voyage par John, un jeune homme à moitié Pawnee (amérindien) qui va petit à petit tomber amoureux de Naomi. Il va donc poursuivre le voyage avec eux, on sait grâce au premier chapitre qu'il va se passer quelque chose et on attend avec beaucoup de peurs que le moment fatidique arrive. Je dois dire que j'ai aimé cette ambiance très lente de l'avancée en chariot, on s'imagine sans peine chaque jour qui passe grâce aux mots de l'autrice et quand j'ai eu compris ça, j'ai passé un bon moment (le début est lent, il faut le temps de s'habituer à cette vitesse qui correspond au quotidien des personnages). Ils sont nombreux mais on comprend vite le rôle de chacun, j'ai beaucoup aimé l'ouverture d'esprit de la famille de Naomi ce qui n'est pas le cas de tout le monde dans la caravane. Elle a déjà vécu un drame puisqu'elle est veuve et elle n'entend pas lâcher John pour qui ses sentiments grandissent rapidement. J'ai aimé cette alternance entre leur romance et le quotidien qu'ils vivent tous ensemble, les drames mais aussi les joies, il faut dire que les morts sont nombreux dans ce genre de périple mais on trouve aussi énormément de positif dans les rencontres et de l'espoir dans l'eldorado qu'ils essayent tous d'atteindre.

On avance donc pas après pas avec eux, j'ai trouvé que c'était hyper bien écrit et décrit, on s'imagine sans peine les traversées de rivières, les rencontres avec différentes tribus, c'était la première fois que je lisais un livre ayant ce thème et je dois dire que j'ai apprécié de les voir vivre un quotidien difficile duquel ils tirent quand même des sourires (et puis j'ai toujours ces images de Docteur Quinn, femme médecin, l'une de mes "vieilles" séries préférées)(faut dire que j'ai eu un peu la tête de Sully à la place de John pendant toute ma lecture...). Naomi n'a pas la langue dans sa poche, elle ose dire ce qu'elle pense aux gens de son entourage et elle entend bien faire comprendre à John qu'ils ont un avenir tous les deux. J'ai aimé les voir se battre pour leurs convictions et pour leur avenir, John va devoir concéder énormément de choses et tout le côté troc ou échange est vraiment très bien fait. On se rend compte que l'argent ne peut pas toujours tout acheter, qu'ils vont parfois devoir ruser et parfois devoir foncer dans le tas, j'ai admiré John pour son abnégation et sa capacité à trouver le positif dans tout ce qui se passe, son amour pour Naomi le rend plus fort et quand elle souffre, il souffre aussi. Il est incapable de la laisser et va la suivre dans tout ce qu'elle va devoir traverser, je dois dire que je suis restée sous le choc face à plusieurs drames qu'ils traversent et j'ai aimé les voir se battre pour ce qui compte pour eux. Le final nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre et on les quitte entre sourires et larmes. Une aventure hors du commun que j'ai vécu grâce aux mots de l'autrice.

En bref, c'est une histoire à la fois lente et pleine de belles choses et de rebondissements que nous propose l'autrice, j'ai aimé découvrir toute cette aventure grâce aux regards de Naomi et de John, ils sont tous les deux attachants et touchants et on ne peut que dévorer les pages pour savoir comment (et si) ils vont s'en sortir, certains passages sont vraiment très durs mais l'espoir reste présent du début à la fin, même quand le pire leur arrive. J'ai dévoré les pages pour comprendre les tenants et les aboutissants, les rencontres qu'ils font ont leur importance et on ne peut que ressentir leur amour grandir et s'épanouir dans les drames. Le final est plaisant et nous donne quand même le sourire et laisse poindre l'espoir encore un peu plus grand.

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les grands espaces, les quêtes complexes, l'espoir qui grandit, les drames et les problèmes de ces voyages en caravane au travers de contrées aux multiples pièges.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les rythmes assez lents, les drames et les morts.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict
SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS