Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Synopsis : " L'avenir n'attend que notre bon vouloir " : l'usage de la violence pourrait-il rendre le monde meilleur ?
Rien n'avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là.
Alors qu'il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny.
Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest. Son idée : rallier la ZAD (zone à défendre) de l'Atlantique, située sur l'île d'Oléron. Là-bas, ils seront en sécurité le temps que Julian se calme. Là-bas, surtout, se trouve Vertigo, un homme charismatique dont elle écoute la voix sur les ondes depuis des mois. Vertigo, le leader de l'Armée du 12 Octobre, groupe d'écologistes radicaux.
Ce que la jeune fille ignore, c'est que la ZAD abrite des activistes prêts à tous les sacrifices pour défendre leur cause, et qu'en s'y réfugiant, elle précipite sa famille dans une tragédie qui les dépasse tous.
https://www.cultura.com/islanova-9782265116405.html#ae87Papier (765 pages) et numérique - Paru en octobre 2017 chez Fleuve noir  - Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Mon avis :
J'ai le premier tome de la première saga des auteurs dans ma PAL depuis des années et je n'en entends dire que du bien. J'étais donc très curieuse de découvrir cet Islanova et le moins que l'on puisse dire est que cette intrigue est très bien ficelée, les personnages attachants (enfin certains sont détestables bien évidemment), on a peur pour eux, on ne peut que comprendre en même temps les revendications des méchants (mais du coup est ce que ça en fait de réels méchants ?) et on avance pour toujours en savoir plus. Petit bémol pour moi, même si ça bouge assez, que l'action est bien présente, je l'ai trouvé trop long pour avoir envie de le dévorer d'un trait ce qui fait que j'ai entrecoupé ma lecture avec des romans plus courts pour ne pas me lasser encore plus. Pourtant l'alternance des points de vue est bien faite pour que nous ayons tous les éléments pour comprendre ce que pense chacun, où est ce qu'il veut en venir et ce qu'il attend de l'avenir. Mais ça n'a pas suffit à me happer totalement et à m'empêcher de le lâcher pour faire autre chose...

J'ai particulièrement apprécié Leny et sa mère Vanda, ils ont tous les deux la tête sur les épaules, ne veulent que le meilleur pour les gens qu'ils aiment et si Leny au départ suit Charlie parce qu'il est amoureux d'elle et qu'il veut la protéger, il se rend rapidement compte qu'elle ne veut pas de cette protection, qu'elle est capable de se débrouiller par elle-même et que petit à petit, au contact des autres, elle se radicalise totalement. Le thème qui est abordé est celui de l'eau dans les pays qui souffrent de son manque, il est diablement bien décrit, intriguant, nous permet de nous ancrer dans le réel et de comprendre dans un sens les revendications de ces personnes radicales même si on n'est pas forcément d'accord avec leurs choix ni la manière dont ils mènent leur bataille. J'ai aimé être à la fois des deux côtés, vivre avec Julian la peur de ne pas retrouver vivants ceux qui sont enfermés dans Islanova, être dans la tête des méchants et les voir se battre de différentes façons pour leurs idéaux, être dans la tête de Charlie qui avance malgré tout pour une cause en laquelle elle croit, dans celles de Vanda et de Leny qui eux ne veulent qu'une chose, se battre pour ceux qu'ils aiment.

On suit donc leur évolution au fil du roman, on voit petit à petit se dessiner leurs vrais visages, les personnages très différents sont vraiment le point fort de ce roman même si j'ai apprécié aussi l'intrigue et tout ce qu'elle implique. On comprend facilement leurs sentiments et tout ce qui en découle au travers des mots des auteurs, j'ai beaucoup aimé les voir changer et comprendre petit à petit les tenants et les aboutissants de cette aventure. J'avoue, je ne savais pas du tout vers quoi on se dirigeait et j'ai été très étonnée de la tournure que prennent les événements, on souffre avec eux tous, on ne peut qu'espérer un heureux dénouement à chaque page qui se tourne et se retrouver totalement scotchés par la fin. Les chapitres sont très courts ce qui donne un certain rythme à l'histoire d'autant que l'on alterne les points de vue mais en même temps j'ai trouvé que parfois ça tournait un peu trop en rond sans réelle avancée dans l'histoire avant que tout ne finisse par se débloquer. En tout cas l'aventure mérite d'être vécue avec eux et concerne un sujet brulant d'actualité dont personne ne parle... 

En bref, si j'ai beaucoup aimé le contexte et adoré les personnages, j'ai trouvé que parfois ça tournait un peu en rond et du coup étant donné le petit pavé que c'est, j'ai alterné avec d'autres lectures. Les chapitres sont courts, les protagonistes très différents les uns des autres (et assez nombreux) et on est toujours plus curieux de voir comment ils vont réagir à telle ou telle chose. J'ai apprécié d'être aussi bien dans la tête des méchants que des gentils et j'avoue, je ne voyais pas du tout de quelle manière la fin allait pouvoir se dérouler. J'ai aimé être surprise jusqu'au bout et vivre tout ça avec eux malgré les drames et la douleur. 

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- les sujets brulants d'actualité, les personnages très différents et suivre toutes leurs voix

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand c'est un peu long et que ça tourne en rond

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict


1 commentaire

  1. Je serai curieuse de découvrir les auteurs, peut-être pas avec ce nouvel ouvrage par contre, à voir :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!