L'ivresse des libellules de Laure Manel

Synopsis : Quatre couples d'amis dans la quarantaine décident de s'octroyer des vacances sans enfants dans une villa de rêve.
Mais l'ambiance qui se voulait insouciante et idyllique ne tarde pas à se charger d'électricité. La faute aux caractères (et petites névroses) de chacun, aux modes de vie différents, à l'usure et la routine qui guettent les amoureux quand s'invite le quotidien, et à des parents qui ont oublié ce qu'était leur vie lorsqu'ils ne l'étaient pas encore... Quand débarque une jeune et jolie célibataire, le groupe est plus que jamais au bord de l'implosion.
Papier (378 pages) et numérique - A paraitre le 04/04/19 chez Michel Lafon

Mon avis :
C'est le genre de roman que j'aime beaucoup découvrir en ce moment et je dois dire que j'avais entendu beaucoup de bien des précédents écrits de l'autrice. Je me suis donc laissée tenter par cette lecture et j'en suis ressortie avec le sourire aux lèvres et la tête pleine de questions. On va donc suivre nos quatre couples d'amis qui s'octroient quinze jours de vacances loin des enfants (pour ceux qui en ont) et des tracas. Ils sont tous très différents les uns des autres et on va plus ou moins s'attacher à eux. Cette tranche de vie est très bien menée par l'autrice, on a l'impression d'être avec eux dans cette immense villa et on sent petit à petit peser le poids des années, surtout quand arrive une nouvelle personne, seule et qui dérange pour le moins certains d'entre eux. Va alors commencer le feu d'artifice, de petites explosions de ci de là au départ qui vont se terminer en bouquet final...

J'ai aimé la façon dont sont décrites les différentes relations entre les uns et les autres. On a deux couples qui sont ensemble depuis très longtemps, un qui l'est depuis quelques années et le dernier depuis peu. Quand arrive une jeune femme célibataire depuis peu dans le groupe, tout va finir par leur exploser au visage et les uns comme les autres vont devoir faire face à leurs erreurs, à leurs peurs, à leurs névroses. J'ai détesté certains d'entre eux et leur manière de traiter ceux qu'ils aiment soit disant, j'ai compati avec d'autres qui doivent traverser la tempête la tête haute et on ne peut que s'y retrouver et ressentir avec eux chaque passage et chaque interrogation. Les vacances en groupe ne sont jamais une chose facile à gérer, chacun ayant des objectifs bien à lui et on ne peut que sourire en voyant certaines engueulades et certaines personnes prendre le dessus sur ce qu'ils doivent faire.

On sourit donc inévitablement mais on a aussi le cœur qui se serre par moment en voyant certains d'entre eux essayer de nager tant bien que mal et parfois couler avant d'arriver à frapper le fond de la piscine pour pouvoir remonter enfin. Ils vont commettre des erreurs, plus ou moins graves, prendre en compte les conséquences de leurs actes, aller quand même au bout quand il leur semble que c'est la seule solution et avoir des réactions très variées. J'ai aimé l'amitié et l'amour, les sentiments qui transpirent des mots de l'autrice et la façon dont chaque chose est traitée. J'en ai parfois détesté certains, preuve qu'ils ne nous laissent pas indifférents et on ne peut que dévorer pour savoir comment tout ceci va pouvoir se terminer. Et on les laisse avec un futur plus ou moins rose, des espoirs déçus ou au contraire qui grandissent et une belle leçon de vie. 

En bref, j'ai adoré la manière qu'a l'autrice de nous présenter ses protagonistes, on se prend vite au jeu de leur histoire et on ne peut que dévorer les pages pour savoir comment les choses vont se terminer pour eux. Certains m'ont touchée, d'autres m'ont agacée mais ils ne m'ont jamais laissée indifférente face à tout ce qu'ils doivent traverser. On se pose les mêmes questions qu'eux, on en cherche les réponses et si on n'aurait pas agit de la même manière à leur place, on comprend au travers des mots de l'autrice ce qu'ils ressentent. Un final à la hauteur du feu d'artifice organisé pour clore ces vacances !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires humaines, les erreurs, leur réparation ou la séparation...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand certains se sabotent eux-mêmes avec facilité...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!