Le fils de l'ursari (BD) de Xavier-Laurent Petit, Cyrille Pomès et Isabelle Merlet

Synopsis : Quand on est le fils d’un montreur d’ours, d’un Ursari comme on dit chez les Roms, on sait qu’on ne reste jamais bien longtemps au même endroit. Harcelés par la police, chassés par des habitants, Ciprian et sa famille décident donc de relâcher leur ours et de partir à Paris, où, paraît-il, il y a plein d’argent à gagner. Installés dans le bidonville, chacun se découvre un nouveau métier. Daddu l’Ursari, devient ferrailleur, M’man et Vera sont mendiantes professionnelles, Dimetriu, le grand frère, est « emprunteur » de portefeuilles et Ciprian son apprenti. Mais ce dernier rentre bredouille de ses dernières journées depuis qu’il a découvert le jardin du « Lusquenbour » et ses fascinants joueurs de lézecheck. C’est le début d’une nouvelle vie pour le fils de l’Ursari...
Papier (128 pages) et numérique - A paraitre aujourd'hui en librairie chez Rue de Sèvres

Mon avis :
Je n'ai pas lu le roman dont cette BD est tirée mais j'étais très curieuse et impatiente de la découvrir. Et je n'a pas été déçue, que ça soit l'histoire ou les dessins, on est très facilement entrainés dans le monde de Ciprian et de sa famille qui vont vivre tout un tas d'aventures. Elles ne sont pas toujours belles, au contraire, on va vivre le déracinement, l'absence d'acceptation, l'horreur qu'ils vont parfois devoir traverser pour s'en sortir, la disparition de certains d'entre eux et tout ce que ça implique. Ciprian et sa famille sont contraints de fuir vers Paris. Ils payent une somme astronomique des passeurs qui vont continuer de leur ponctionner tout l'argent qu'ils gagnent de manière pas très légale. On se prend vite au jeu de cette histoire, on suit Ciprian dans ses pérégrinations parisiennes où il va croiser des joueurs d'échecs qui vont lui ouvrir un horizon qu'il n'aurait jamais imaginé. Il va alors faire la connaissance de personnes très différentes qui vont voir en lui un prodige et qui vont essayer de tailler ce diamant brut. Ciprian y voit quant à lui un moyen de s'échapper de son quotidien et même s'il ne ramène du coup plus d'argent à ses parents, il ne peut s'empêcher d'aller voir jouer ces personnes au jardin du Luxembourg. J'ai adoré les dessins, la façon dont ils nous font vivre ce quotidien, la noirceur qui ressort parfaitement et les moments plus lumineux dans la vie de Ciprian. On se prend d'affection pour ce jeune garçon et sa famille et on ne peut que croire en son avenir et e sa capacité à rebondir. Une très belle BD pleine d'humanité qui nous fera forcément réfléchir sur plusieurs points. A découvrir si vous ne l'avez pas encore fait avec le roman !

En bref, j'ai adoré le contexte, les personnages, tout ce qu'ils sont obligés de traverser pour s'en sortir et le côté hyper réaliste de cette histoire qui nous fait quand même froid dans le dos. Ciprian est un jeune garçon qui, quand il a trouvé un but, ne va jamais le lâcher et tout donner pour y arriver. Une très belle leçon humaine à découvrir !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires "réelles", qui font réfléchir et qui sont prenantes.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- découvrir les horreurs que l'homme est capable d'accomplir.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Noukette cette semaine.

13 commentaires

  1. ça a l'air prenant! bon mercredi!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas, plus je le vois passer plus j'hésite sur cet album malgré l'enthousiasme général...

    RépondreSupprimer
  3. J'avais été tentée par le roman à sa sortie mais je n'ai jamais sauté le pas. Le graphisme de l'adaptation BD me tente moyennement par contre...

    RépondreSupprimer
  4. Il faut que je lise le roman avant !

    RépondreSupprimer
  5. Apparemment, c'est très fidèle au roman que j'ai lu il y a un petit moment déjà. Je l'avais beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas le roman dont est tiré cette bd! Tu m'intrigues.

    RépondreSupprimer
  7. Je tique un peu sur le graphisme en voyant la couverture mais l'histoire me plait bien en revanche. A voir s'il croise ma route !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connais pas le roman mais le pitch et ce que tu en dis m'intéressent. Je passerai certainement directement à la BD!

    RépondreSupprimer
  9. Je ne suis pas fan du graphisme mais ton billet me tente... A voir

    RépondreSupprimer
  10. Je ne suis pas sûre d'adorer les illustrations, mais l'histoire et ton avis enthousiaste me tentent bien !

    RépondreSupprimer
  11. Le roman m'est inconnu, mais je suis tentée...

    RépondreSupprimer
  12. Pas lu le roman, mais la version BD me parle assez !

    RépondreSupprimer
  13. J'avais beaucoupaimé le roman, je suis donc partant pour l'adaptation en BD !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!