Under the northern lights de S. C. Stephens

Synopsis : Mallory Reynolds is a driven woman fueled by her passion for photographing wild animals in remote locations. Every year she makes a trek deep into Alaska, but this time the unthinkable happens: she crash-lands after her plane stalls out in a storm. Injured, vulnerable, and threatened by the very creatures she loves, Mallory fears the worst—until she’s rescued by Michael Bradley, a mysterious mountain man living in self-imposed exile.
Mallory is grateful for Michael’s help but desperate to return home to let her family know she’s alive. Unfortunately, neither of them can leave Michael’s secluded cabin until spring. Mallory’s stuck with a stranger for months.
As Mallory recovers, a deep bond begins to form between the pair. Mallory is convinced that fate brought them together, but Michael is buried in his past, unable to move forward. Undaunted, Mallory tends to Michael’s heart as tenderly as he cared for her wounds—but will her love be enough to heal him?
Papier (255 pages) et numérique - A paraitre le 30 avril 2019 chez Montlake

Mon avis :
Après la saga Thoughtless et son si célèbre Kellan Kyle, j'étais curieuse de retrouver la plume de l'autrice dans un tout autre genre (même si on reste en romance) et de rencontrer de nouveaux personnages. Mallory aime la photo par dessus tout. Et pour cela, elle est prête à partir seule dans le grand nord américain à bord de son petit avion. Elle l'a d'ailleurs fait plusieurs fois et ne pense pas qu'un jour il puisse lui arriver une mésaventure, elle est préparée pour quasiment tout. Je dis quasiment parce qu'elle va cette fois se retrouver prise dans une tempête qu'elle n'avait pas vue venir et voir le moteur de son avion s'arrêter. Elle va tenter le tout pour le tout sauf que la nature sauvage ne l'aide pas vraiment et l'accident est inévitable. Profondément blessée, elle va essayer de s'en sortir seule jusqu'à ce qu'un homme vienne la sauver des loups qui veulent en faire leur quatre heures... 

Elle saisit sa chance et accepte forcément l'aide de Michael même si ce dernier lui apprend qu'ils vont être bloqués plusieurs mois ensemble le temps que l'hiver passe et qu'il reçoive les pièces pour réparer son propre petit avion. Si au départ Mallory enrage de ne pas pouvoir rassurer sa famille et ses amis, elle va devoir pourtant s'y faire et apprendre à connaitre Michael qui vit en quasi autarcie depuis 5 ans. On sait qu'il a vécu un drame mais il ne se livre pas facilement et Mallory va devoir l'apprivoiser petit à petit. J'ai adoré ces deux personnages qui se rapprochent doucement, on a une romance qui est assez lente mais qui a un fort contexte construit autour des protagonistes qui fait que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, au contraire, j'ai apprécié de les voir apprendre à cohabiter, de voir naitre ces sentiments en eux et de les voir éclore petit à petit malgré ce qu'a vécu Michael.

C'est donc dans une ambiance plutôt oppressante que nous plonge l'autrice avec des risques permanents, la nature n'est pas tendre avec eux et ils vont risquer leurs vies à plusieurs reprises. Mallory est inévitablement tiraillée entre son désir de rester avec Michael et celui de retrouver sa famille, ses amis, ses animaux. La nature est parfaitement décrite par l'autrice, on les imagine bien devant travailler pour trouver aussi bien de la nourriture que du bois pour se chauffer, on ne peut qu'admirer l'abnégation dont fait preuve Michael, j'étais curieuse de voir quel était son secret, ce qui l'a poussé à se rendre dans cet endroit perdu et d'y créer à la fois son havre de paix et sa prison loin de tout et de tout le monde. Il nous prouve à plusieurs reprises sa bonté, son intelligence et sa capacité à s'en sortir grâce à sa force de caractère. J'ai aimé le découvrir en même temps que Mallory et les voir interagir.

Plus approche le dénouement et plus on se demande comment les choses vont pouvoir tourner entre eux, j'ai apprécié aussi bien le côté très réaliste de cette romance malgré inévitablement un petit côté aussi too much (les pancakes m'ont tuée je crois), ils survivent avec une bonne dose de chance et face à une nature qui ne les laisse pas souffler une seule seconde. J'ai apprécié de voir que rien n'était facile ni gagné, ils vont tous les deux devoir découvrir la force de leurs sentiments et prendre leurs décisions en leur âme et conscience. La plume de l'autrice fait que l'on ressent sans mal les hauts et les bas de leur relation, on touche du doigt leurs peurs aussi mais tout aussi bien leurs espoirs et on ne peut que refermer ce roman avec un immense sourire aux lèvres et le sentiment qu'ils ont pris la bonne décision. Mais quelle est elle ? ...

En bref, j'ai adoré le contexte mis en place par l'autrice malgré (ou à cause de) ce côté assez sombre des circonstances de leur rencontre, on imagine sans peine les grands espaces déserts, seulement peuplés des animaux contre lesquels ils doivent lutter. Mallory et Michael sont très différent l'un de l'autre, j'ai aimé apprendre à les connaitre et à les aimer, voir grandir les sentiments entre eux même si l'un d'eux les refuse et les voir se dévoiler à l'autre. Ce huis clos, cette promiscuité fait que rien n'intervient dans leur histoire si ce n'est eux-mêmes et j'ai apprécié de les voir espérer et y croire à fond, surtout Mallory. Impossible de le lâcher avant d'en connaitre la fin et son très beau dénouement.


Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les romances assez lentes, les personnages qui prennent le temps parce qu'ils en ont la possibilité et qui vont au fond des choses.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand parfois l'héroïne est un peu trop croyante. (mais moi qui y suis sensible, je n'ai jamais trouvé que c'était permanent)

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!