L'odeur du jour de Danielle Martinigol

Synopsis : Je m’appelle Lili et je suis une flaireuse. Au réveil, je sens l’odeur du jour. Celle qui me dit si je vais passer une bonne ou une mauvaise journée. Ce matin, une puanteur de cauchemar m’assaille. Quelque chose d’horrible s’est produit, c’est sûr. Je ne tarde pas à comprendre quoi : ma prof préférée a été tuée. Et là, surprise : Angie, le « démon » du lycée, prend ma défense quand je fonds en larmes. Elle me dit combien elle aimait notre prof elle aussi. Qu’elle non plus n’accepte pas les explications qu’on nous donne. Que toute cette affaire est louche. Alors on va mener notre enquête. Quitte à suivre les indices laissés par ces deux garçons étranges que nous semblons être les seules à voir...
Papier (212 pages) et numérique - Paru en mars 2019 chez Hachette

Mon avis :
J'étais curieuse de découvrir ce roman étant donné ce que promettait cette couverture et son résumé (pour une fois que je le lis...). Et si globalement j'ai beaucoup aimé l'histoire que nous raconte l'autrice, j'ai trouvé que ça manquait d'approfondissement alors que son monde est diablement bien fait et addictif. On dévore donc très rapidement les pages, on s'attache à Lili et à tout ce qu'elle traverse, on ne peut que compatir à sa douleur et sa capacité, en se réveillant, à sentir si ça sera une bonne journée ou pas est assez bien menée. Elle va très vite comprendre qu'une catastrophe est arrivée quand la puanteur qui la réveille se transforme en meurtre, celui de sa prof préférée qui était l'une des seules à savoir comment approcher Lili. Elle n'a que peu d'amis, est quasi transparente pour ses copains de classe mais elle va petit à petit se rapprocher d'une jeune fille avec laquelle elle va mener l'enquête sur ce qui est réellement arrivé à sa prof. J'ai aimé la voir se battre pour ses convictions et la voir avancer tant bien que mal dans ce quotidien qui engendre forcément énormément de questions diverses.

On avance donc petit à petit dans l'intrigue et si globalement elle est trop survolée, j'ai pourtant apprécié de voir Lili aller de l'avant et chercher les réponses à ses nombreuses questions. La jeune fille ne baisse pas facilement les bras et c'est curieusement aidée par l'une des parias du lycée qu'elle va mener l'enquête sur les raisons de la présence de sa prof dans cette petite rue où elle est morte. On ressent facilement ses doutes, ses joies et ses peines au travers des descriptions de l'autrice ainsi que toutes les questions qu'elle se pose sur les mystérieuses apparitions d'un jeune homme. Elle comprend alors que son quotidien est en train d'être totalement chamboulé et qu'elle va devoir prendre sur elle pour aller de l'avant et trouver sa propre voie. J'ai apprécié son évolution au fur et à mesure qu'elle apprend des choses sur elle-même et sur les autres, elle va essayer de faire de son mieux pour que la vérité éclate même si elle se rend compte que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire ni même à connaitre. Le final nous apporte donc les réponses que l'on pouvait en attendre et c'est d'une jolie manière que l'on quitte les protagonistes. 

En bref, une idée originale qui aurait parfois mérité d'être davantage creusée, des personnages attachants et troubles à la fois et une héroïne que j'ai pris plaisir à suivre au fil de son enquête. Un roman qui nous fait aussi réfléchir sur notre perception des autres et qui nous réserve des surprises jusqu'au bout. Une chouette lecture dans l'ensemble.

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- le mélange contemporain et fantastique et les héroïnes qui se battent pour leurs convictions.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand ça n'est pas assez approfondi.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!