Home Sweet Home de Alice Zeniter et Antoine Philias

Synopsis : Pendant longtemps, Cleveland a été un berceau du rêve américain. Elle a attiré les plus grandes industries, et tous ceux qui espéraient la prospérité, ou une vie meilleure. Dans le quartier du Slavic Village se regroupaient ceux qui venaient d’Europe de l’Est.
Mais en 2008, le rêve a fait long feu. La pollution, le chômage, la faillite et surtout la crise du logement se sont installés à Cleveland. Le Vaste Bordel a débuté. Ceux qui en avaient les moyens sont partis ; ceux qui restent n’ont pas eu le choix.
Anna, Elijah et d’autres ont toutes les raisons de fuir ces ruines de l’argent et de la compétition. Ils trouvent refuge dans un lycée à l’abandon. Quand tout s’écroule autour d’eux, quand tout se ligue contre eux, ils doivent reconstruire sur de nouvelles bases le monde qui sera le leur.
Papier (299 pages) et numérique - Paru en mars 2019 chez L'école des loisirs

Mon avis :
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce roman, il faut dire qu'une nouvelle fois je n'avais pas lu le résumé mais j'ai été attirée par cette couverture et son titre. C'est un roman très fort que nous livrent les auteurs, impossible de le lâcher avant d'en connaitre les tenants et les aboutissants et je dois dire que j'en suis parfois restée sur les fesses en découvrant cette bande d'enfants qui décident de quitter le système, leurs familles, avec l'espoir d'un monde meilleur qu'ils auraient construit entre eux. Parce que oui, ce livre est un condensé d'ESPOIR, il ne nous laisse pas indifférents et on ne peut que dévorer les pages pour comprendre et savoir. On suit donc cette bande qui espère un monde meilleur, ils ont tous quelque chose à fuir, même ceux qui ne sont pas nés dans le besoin et c'est cette envie qui les pousse vers l'avant jusqu'à ce que leur monde soit de nouveau chamboulé. On ne peut que dévorer les pages, curieux de voir ce vers quoi les auteurs nous entrainent et cette critique sociétale est diablement bien faite et addictive. J'ai apprécié de les voir se battre les uns pour les autres, comprendre déjà quand il faut savoir lâcher prise ou au contraire lutter, ils se protègent les uns les autres pour le meilleur comme pour le pire et on ne peut qu'avoir le sourire en découvrant certaines choses malgré le côté dramatique de leur histoire.

J'ai regretté que parfois les auteurs n'entrent pas davantage dans certains détails mais cela permet aussi au récit de ne pas avoir de temps mort et de vivre chaque instant d'une manière intense avec eux. Je me suis attachée à leur caractère, à cette forme de hiérarchie qu'ils mettent en place sans vraiment le vouloir même si les corvées tournent tous les jours et toutes les semaines. Il y a quand même des rôles qui reviennent toujours aux mêmes personnes et l'irruption d'Elijah dans leur petit monde va bousculer certains. J'ai apprécié de les voir interagir, de les voir se créer un monde où ils se protègent les uns les autres en restant en dehors du système, ils cherchent des solutions ensemble à chacun de leurs problèmes et on ne peut que rester scotchés face à ces enfants et adolescents qui ne baissent jamais les bras même quand tout va mal. Une seconde arrivée va mettre à mal tout leur petit groupe et leur cohésion, dès qu'ils commencent à être un peu plus nombreux ça finit inévitablement par déraper et je me demandais réellement comment ils allaient pouvoir s'en sortir sans y laisser trop de plumes. J'ai été bluffée par cette fin qui nous met la boule au ventre et ne nous laisse pas vraiment respirer tant que l'on n'a pas fini leur histoire. Histoire qui inévitablement ne fait que recommencer étant donné ce que nous livrent les auteurs.

En bref, j'ai adoré toutes les réflexions que les auteurs nous apportent, les personnages sont attachants et on ne peut le lâcher avant la fin. On va vivre chaque instant avec eux, les hauts et les bas de leur petite communauté et on ne peut que sourire en les voyant se battre les uns pour les autres, en voyant leur organisation et en les voyant défendre leurs idées et leurs idéaux. Ils apprennent énormément au contact les uns des autres et on ne peut que rester bouche bée en découvrant la fin de cette aventure. Un roman qui fait donc réfléchir sur plusieurs thèmes importants et qui nous livre une bonne dose d'espoir malgré tout ce qui se déroule devant nos yeux. A découvrir d'urgence !!!

Note : 18/20

A lire si vous aimez :

- les enfants qui fuient pour créer un monde meilleur et qui expliquent pourquoi.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- des enfants en danger parfois.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!