Ce qui ne te tue pas... de Georgia Caldera

Synopsis : Quand la haine est aux prises avec l’amour…
Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…
Papier (319 pages) et numérique - Paru en mars 2019 chez J'ai lu

Mon avis :
J'étais hyper curieuse de découvrir ce nouvel opus de l'autrice et je dois dire que j'ai été comblée par les personnages et par l'histoire même si j'ai trouvé la fin trop abrupte pour que ça soit un coup de cœur. Violette et Adam se détestent ou c'est tout comme. La première est contrainte d'habiter avec le second dans la maison de son père à lui puisque l'école qu'elle veut faire et à proximité de ce domicile et à l'opposé de la France par rapport à son père à elle. Sauf que Violette ne se rappelle pas de tout mais Adam a lui la mémoire longue et n'oublie pas facilement. Ils sont donc à couteaux tirés au départ mais petit à petit ils vont réussir à faire tomber les barrières de l'autre, ils vont apprendre à se connaitre mais les choses ne se font pas sans mal. J'ai particulièrement adoré Adam, ce jeune homme qui traverse des épreuves et qui essayent de garder à la fois la tête haute et de faire profil bas. Il n'est pas d'une nature avenante, préfère souvent rester dans son coin à faire ce qu'il aime mais il est aussi victime et ne nous laisse bien évidemment pas indifférents. On s'attache à lui tout comme on s'attache à Violette qui essaye de le sortir de sa réserve et de lui montrer que la vie peut aussi receler de belles choses. J'ai aimé l'alchimie qui nait entre eux, la façon dont petit à petit ils se soutiennent et on ne peut que croire en certaines choses.

On avance donc dans l'intrigue sans réellement savoir ce vers quoi on se dirige, je redoutais un peu certains passages qui nous serrent le ventre et nous donnent presque envie de vomir (ou de tuer quelqu'un, au choix...) et j'ai aimé les voir évoluer au contact de l'autre. On ne sait pas encore tous leurs secrets, je suis curieuse de voir ce que la seconde partie va donner, comment ils vont pouvoir s'en sortir tous les deux (je considère qu'il s'agit plus d'une seconde partie que d'un second tome étant donné que la fin de cette histoire est assez simple et nous frustre un peu sans être un gros cliffhanger). On ne s'ennuie pas une seule seconde, j'ai apprécié de voir Adam s'ouvrir un peu au contact de Violette même si la jeune femme reste aussi sur la réserve et qu'elle ne veut pas vraiment donner de sens à leur relation d'autant que leurs parents étant mariés, ça pourrait faire étrange. Le jeune homme est celui qui m'a le plus touchée, faite vibrer, j'ai adoré le voir petit à petit sortir de sa coquille et ressentir. La plume de l'autrice est toujours aussi addictive, elle nous permet d'entrer dans la peau des protagonistes, de ressentir les hauts et les bas dans leurs vies et je suis curieuse d'avoir certaines réponses à mes questions. Une belle entrée en matière, je suis impatiente de lire la suite et fin !

En bref, j'ai aimé cette histoire, tout ce qu'elle nous fait vivre avec les personnages, j'ai pris plaisir à les voir évoluer au contact l'un de l'autre et Adam est celui qui m'a vraiment le plus touchée. Violette n'est certes pas en reste mais elle ne se livre que peu dans cette première partie et je suis donc curieuse d'avoir les réponses à certaines de mes questions. Un roman qui nous tient en haleine, nous serre le cœur et nous fait vibrer avec ses personnages. Vivement la suite !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires d'adolescents qui ont déjà des vies d'adultes.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la maltraitance, quelque soit sa forme.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!