Synopsis : Venin d’amour est-il mortel ? Obsession, jalousie, folie et faux-semblants… Après Ce qui ne tue pas, la reine du polar anglais frappe encore et livre un roman haletant, venimeux, aux apparences aussi trompeuses que dérangeantes.
Anna est une femme bien. En tout cas, c’est ce qu’elle se raconte. Oui, elle a commis des erreurs, mais qui n’en fait pas ? Directrice d’école, mère de famille, épouse aimante, Anna a enterré son passé, reconstruit sa vie.
Puis, un jour, une voix à la radio : celle de Scott, l’homme qu’elle a aimé follement ; celui qui l’a brisée et qu’elle a vu mourir quatorze ans plus tôt.
Anna panique. Comment préserver son monde de mensonges si fragile ? Qui est-elle vraiment ? Et où trouver de l’aide ?
Car Scott a proféré une menace : dans une semaine, il livrera les noirs secrets d’Anna au pays tout entier. Sept jours pour le traquer, le stopper, le détruire. Mais comment lutter contre un fantôme ?
Papier (448 pages) et numérique - Paru en février 2020 chez Belfond

Mon avis :
Cela faisait déjà quelques temps que j'avais envie de découvrir une histoire de l'autrice et c'est maintenant chose faite. En ce moment, je ne sais pas pourquoi, mais en thriller, j'ai soit un crush pour les personnages soit ils ont tendance à me passer complétement au dessus. Et c'est un peu le cas dans cet opus, j'ai trouvé l'intrigue vraiment bien faite et addictive, je me suis laissée berner par les protagonistes mais ils n'ont pas réussi à vraiment m'impressionner ni à me parler totalement. Anna est directrice d'école, mère de famille, son mari travaille depuis la maison pour s'occuper de leurs enfants mais son monde va basculer quand elle va reconnaitre une partie de son histoire que dévoile un homme à la radio. Elle va alors stresser puisque Scott est sensé être mort devant ses yeux plus d'une décennie auparavant et la tension va monter tout au long de la semaine. J'ai donc eu du mal avec Anna et tous ses secrets et sa manière d'agir quand elle comprend qu'elle est visée...

Je ne sais pas pourquoi, j'aurais du m'attacher à elle mais elle a bien trop de zones d'ombre et de mensonges à son actif pour que je comprenne totalement ce qui la motive et la fait avancer. On comprend tout de même ses doutes et ses sentiments, sa peur est tangible au travers des mots de l'autrice tout comme la folie qui la gagne petit à petit. J'en suis restée comme deux ronds de flan à plusieurs reprises tout au long de l'histoire mais il m'a manqué ce petit plus qu'est le fait de s'attacher complétement aux personnages et de vivre de l'intérieur leurs sentiments. L'ambiance est parfaitement retranscrite, on sent bien monter les doutes, les angoisses, j'ai aimé le récit entre passé et présent, du moins tous les souvenirs d'Anna sur ce qui s'est passé, son évolution au fil des années et des rencontres qu'elle a pu faire, son mariage qui a stabilisé tout ça et lui a permis de retrouver un second souffle avec un homme qui la protège et lui permet de profiter de la vie.

On avance donc sans se douter de rien ou presque, j'étais quand même aussi stressée que Anna de voir les heures et les jours défiler, je me posais tout plein de question quant au comment et au pourquoi et j'ai aimé me laisser berner par certains personnages jusqu'à la toute fin, y compris par notre héroïne qui panique un peu mais n'est pas du genre à baisser les bras. Les mots de l'autrice coulent assez facilement, les chapitres sont assez courts et on ne peut que vouloir avoir le fin mot de l'histoire. Anna nous fait tourner la tête, on ne sait jamais réellement quel visage elle va nous montrer et si j'aime bien habituellement les personnages complexes dans ce genre d'histoire, ni tout blanc ni tout noir, elle ne m'a pas réellement plu, n'a pas su me faire compatir et même si on ressent des choses variées pour elle, ça n'a pas suffit à m'inclure totalement au récit. Le final par contre m'a laissée sous le choc et on referme ce roman avec une drôle de sensation..

En bref, j'ai eu du mal avec le caractère des personnages, je ne me suis pas réellement sentie "concernée" par les hauts et les bas qu'ils traversent (même si certains passages nous parlent davantage que d'autres) mais j'ai trouvé que l'intrigue était globalement super bien faite ! J'ai dévoré les pages, curieuse d'avoir les réponses à mes nombreuses questions et je n'ai pas été déçue de la fin et de son coup de tonnerre. Anna est une manipulatrice née qui ne lâche jamais rien, va chercher à explorer toutes les possibilités et aller au bout de ses idées. Un thriller somme toute efficace même si j'aurais apprécié de ressentir plus d'empathie pour notre héroïne !!

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers où le côté psychologique vous entraine dans le pire de l'âme humaine.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- ne pas tout "ressentir" avec l'héroïne (du moins ça n'a pas été mon cas  !).

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict
SHARE 1 comment

Add your comment

  1. J'ai bien aimé, même si j'ai trouvé le twist principal hyper facile à deviner. Et Anna, dans sa période jeunesse, très tête à claque.
    Par contre j'ai adoré le twist final ^^

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS