Mamma Maria de Serena Giuliano

Synopsis : « Ciao, Sofia, qu’est-ce que je te sers ? Comme d’habitude ? Et j’ajoute un cornetto, parce qu’il faut manger, ma fille !
– Oui, merci, Maria. »
Je m’installe en terrasse, face à la mer, comme chaque matin depuis que je suis de retour en Italie. J’aime bien travailler au son des tasses qui s’entrechoquent. Et, au Mamma Maria, j’ai toujours de la compagnie. Il y a ceux qui viennent tuer le temps. Il y a les enfants qui rêvent devant le comptoir à glaces. Il y a les ados qui sirotent un soda, monsieur le curé, et, surtout, mes partenaires de scopa.
Ici, on vient échanger quelques mots, partager un apéro, esquiver la solitude ou écouter Celentano. Moi, je viens pour me persuader que j’ai bien fait de quitter Paris… et l’autre abruti.
Il fait quand même meilleur ici.
Et puis, on cherche aussi à profiter de la bonne humeur (ou non) de Maria, qui mène, comme une mamma, tout ce petit monde à la baguette.
Bref, j’ai enfin retrouvé mon village paisible.
Enfin, paisible jusqu’au jour où…
Papier (240 pages) et numérique - Paru en mars 2020 chez Le cherche midi

Mon avis :
Je n'avais pas eu l'occasion de lire le premier livre de l'autrice donc je ne partais avec aucun à priori et je dois dire que j'ai passé un excellent moment avec Sofia et Maria ! On imagine sans peine ce petit village, ce bar où vit en permanence tout le village (ou presque) et je me suis laissée porter par les mots de l'autrice et ses protagonistes. J'ai aimé le récit à deux voix, la façon dont Sofia et Maria vont vivre chaque instant et je dois dire que je ne m'attendais pas du tout à certains bouleversements. C'est un message d'espoir, de tolérance et d'entraide que nous livre d'une très belle manière l'autrice et j'étais curieuse de voir comment toute cette histoire allait se terminer. On va donc découvrir des personnages de tous âges, de tous horizons et j'ai dévoré les pages, ne voyant pas le temps passer en leur compagnie. J'ai aimé la façon dont elle nous décrit les paysages, Sofia nous fait découvrir au travers de cartes postales son petit coin de paradis et on a inévitablement envie de l'y rejoindre (enfin, pas trop en ce moment quand même...). Le voyage vaut donc le détour et ce retour aux sources pour Sofia va entrainer énormément de choses dans sa vie, va lui permettre de relativiser et de rebondir surtout.

Quant à Maria, notre mamma, elle n'est pas en reste puisqu'elle aussi va vivre des événements très intenses, en positif et en négatif, j'ai eu envie de la secouer en voyant sa méchanceté vis à vis de sa belle-fille mais elle nous fait sourire en même temps puisqu'on voit très bien que pour elle c'est un jeu qui entraine du respect et de l'amour. Elle va apprendre elle aussi énormément de choses tout au long de cette aventure, j'ai aimé sa manière de protéger les gens qu'elle aime, de faire sentir à ceux qui dérangent qu'ils ne sont pas les bienvenus et d'aider ceux qui doivent l'être. Impossible de le lâcher avant la fin et avant d'en comprendre les tenants et les aboutissants, j'ai aimé la façon qu'a l'autrice de nous décrire les sentiments des uns et des autres et on ne peut que sourire en les voyant se battre pour ce qui compte pour eux. Je me suis laissée avoir par l'intrigue, il y a des petites (et grosses) choses que je n'avais pas vu venir et j'ai aimé me laisser promener de cette manière. Le voyage à Paris m'a faite sourire, les personnages sont réellement hyper attachants et jusqu'au bout on alterne entre rire et larmes aux yeux. J'ai adoré la manière que l'on a de les quitter et je lirai avec plaisir les autres écrits de l'autrice !

En bref, j'ai aimé l'ambiance de ce roman, ses personnages, la façon dont on vit chaque instant avec eux et les événements qui s'enchainent. Je me suis laissée porter par les mots de l'autrice, j'ai aimé découvrir ce petit coin de paradis qui a aussi ses petits problèmes et j'ai trouvé que le message de tolérance, d'amitié, d'entraide, d'amour qui transpire par chaque pore de ce livre est vraiment magnifique ! Une bien belle aventure en belle compagnie !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les personnages hauts en couleur, les petits villages, la beauté des paysages et l'entraide.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand c'est parfois un peu rapide, je serai bien restée davantage avec eux...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

2 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!