Yardam de Aurélie Wellenstein

in , , , , , by Les lectures de Mylène, 16.3.20
Synopsis : À Yardam, la folie est sexuellement transmissible.
Dans l’espoir d’endiguer l’épidémie, la population est mise en quarantaine, isolée du reste du monde.
Le virus n’a pas épargné Kazan. À l’image de la ville qui s’enfonce dans le chaos, il sombre lentement.
Pour s’en sortir, il serait prêt à toutes les extrémités, y compris à manipuler Feliks et Nadja, un couple de médecins étrangers venu s’enfermer volontairement dans la cité pour trouver un remède. Dans son désespoir, il va accomplir le pire…
Papier (480 pages) et numérique - Suite à la situation actuelle de confinement, la date de sortie a été repoussée chez Scrineo. Je vous en dirai plus dès que possible !!

Mon avis :
Chaque année, je suis impatiente de découvrir le nouveau livre de l'autrice et je n'ai pas été déçue avec ce Yardam !! J'ai dévoré les pages, curieuse de voir ce vers quoi on allait être entrainés et j'ai adoré suivre l'histoire de Kazan, notre héros qui est un peu un anti héros mais qui donne le meilleur de lui-même en permanence. Dans son monde, la folie est sexuellement transmissible mais elle lui a permis de s'en sortir jusqu'à présent. Il n'a pas toujours pris les bonnes décisions, va se laisser parfois entrainer dans des événements qui le dépassent, ne pas réfléchir avant d'agir et regretter certaines de ses actions et on ne peut que dévorer les pages pour savoir comment les choses vont se terminer. Il existe donc à Yardam des gens capables du pire et le jour où la ville va être mise en quarantaine, on va vivre une explosion de l'horreur.

Kazan va croiser la route d'un couple, Feliks et Nadja qu'il pense être capables de l'aider. Sauf que rien ne va se passer comme il l'entendait et les choses vont tourner au vinaigre même si nait entre eux une relation pour le moins étrange. Kazan a tendance à se laisser guider par ses "voix", il ne pense pas toujours aux conséquences de ses actes et est clairement influençable. Il pense être toxique pour les autres alors que ce sont eux qui le sont pour lui mais il ne va pas voir plus loin que le bout de son nez quand on le manipule et quand on lui ment. C'est donc avec ce héros qui n'en est clairement pas un que l'on va avancer dans le temps, les jours passent et les choses empirent et la ville de Yardam va connaitre les pires moments de son existence. Il faut dire que les événements s'enchainent et on ne sait plus où donner de la tête...

Kazan va devoir faire des choix, va apprendre aussi énormément des autres même si c'est parfois malgré lui ou en prenant des claques magistrales, il va nous prouver ce dont il est capable et essayer parfois de suivre ce que lui dicte son cœur plutôt que sa tête. On ne s'ennuie pas une seule seconde en sa compagnie, je me suis laissée berner à plusieurs reprises par ce que nous réserve l'autrice et je dois dire que j'ai aimé cette ambiance sombre et sans vraiment d'espoir qu'elle nous fait découvrir. Les personnages sont tous plus ou moins troubles et on suit Kazan avec curiosité, il est tellement captivant par ses défauts et ses qualités. Je suis restée scotchée en découvrant la finalité de toute cette aventure, j'ai aimé la manière qu'a l'autrice de nous permettre de quitter les personnages et je pense que cette histoire restera longtemps au creux de mes souvenirs.

En bref, j'ai aimé l'ambiance sombre et oppressante de ce roman, la façon qu'a l'autrice de nous faire vivre chaque instant dans la vie de Kazan et de nous entrainer à sa suite. Les mots coulent facilement, le stress monte graduellement, le huis clos se fait de plus en plus ressentir et on ne peut que rester scotchés à ce roman jusqu'à en découvrir la fin. Les personnages sont entre ombre et lumière, on ne sait pas réellement quoi en penser, notre héros peut devenir un monstre quand il le souhaite et j'ai adoré cette évolution que l'on peut voir dans ses pensées. Le mot de la fin est tout simplement bluffant et je dois dire que j'en suis restée comme deux ronds de flan une fois la dernière page tournée.

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les héros qui s'apparentent à des méchants et qui nous font vivre la folie !

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- voir l'horreur que l'homme peut faire subir à d'autres...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict
SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS