La rivière de satin de Jean-François Chabas

Synopsis : Sine, 15 ans, se retrouve orpheline et contrainte de quitter New-York pour aller vivre à Hawaï chez son abjecte grand-mère Abigail. A peine a-t-elle le temps de poser ses valises, que le volcan de l'île se réveille et plonge l'archipel dans le chaos le plus total. Au cœur de ce décor apocalyptique, Sine croise la route du jeune Holokai, dont le charisme et "l'aloha spirit" provoquent immédiatement en elle un séisme... amoureux. Ensemble, ils vont prendre tous les risques et braver les éléments déchaînés, autant que leurs propres démons.
Papier (184 pages) et numérique - Paru en mars 2019 chez Didier Jeunesse

Mon avis :
J'ai en premier été attirée par cette couverture et la promesse d'un voyage à Hawaï. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il a été mouvementé ce fameux voyage ! On suit donc Sine qui est contrainte d'aller vivre avec sa grand mère qui n'est pas vraiment attentionnée quand sa famille disparait. Elle arrive donc à Hawaï sans réellement savoir à quoi s'attendre et y découvre une grand mère encore pire que dans ses souvenirs. Et puis là c'est la catastrophe, le volcan se réveille et Sine va tout faire pour s'en sortir sans trop de mal et pour aider les gens qu'elle apprécie. Elle va se rapprocher d'un jeune homme qui secoue pas mal de choses en elle et va essayer d'une manière ou d'une autre de le protéger. J'avoue, j'ai beaucoup aimé le contexte mis en place par l'auteur mais par contre j'ai trouvé que l'intrigue était parfois un peu tirée par les cheveux et j'ai eu du mal à m'attacher à Sine qui est assez insupportable. Pourtant les personnages secondaires sont eux géniaux, même sa grand mère que l'on s'attend à détester et on apprécie surtout Holokai et sa capacité à voir le bien au plus profond des gens.

On avance donc dans l'intrigue petit à petit, les pages se tournent très rapidement et l'ambiance est parfaitement transcrite par l'auteur, on stresse pour le moins avec les personnages, on craint à plusieurs reprises pour leurs vies et on se demande même s'ils vont s'en sortir (et l'auteur est clairement sadique avec eux...). C'est parfois un peu "too much" (surtout une scène au départ et les descriptions que l'auteur nous fait d'une chute de pierre... bref... j'ai rigolé même si je ne doute pas que ça peut se passer) mais je l'ai dévoré en très peu de temps, curieuse de voir comment l'affaire allait se terminer. Et je dois dire qu'on a à la fois une petite boule au ventre et le sourire aux lèvres en lisant la fin de cette aventure. Un roman dans lequel on se plonge sans peine, on imagine parfaitement tout ce qui se déroule devant nos yeux à la manière d'un film catastrophe et on le referme avec des sentiments assez différents. Une lecture qui en tout cas secoue !

En bref, j'ai aimé le contexte dans lequel nous plonge l'auteur et les notions d'amitié et d'entraide qu'il développe mais l'héroïne m'a assez souvent agacée et j'ai levé les yeux au ciel un certain nombre de fois... Pourtant on se prend au jeu de ce scénario de film catastrophe et on a envie de savoir ce qui va leur arriver !

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les films catastrophes avec des morts et de la lave.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les catastrophes et les morts...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!