Guide pour nécromancien en herbe, tome 1 : Comment sauver la peau d'un mort-vivant de Hailey Edwards

Synopsis : Grier Woolworth passe ses nuits à parcourir les rues du centre-ville de Savannah pour conter à des touristes des histoires d'âmes perdues et autres tragédies à vous glacer le sang. Exception faite de la crinoline et de l'ombrelle, ce n'est pas le pire des boulots. Et même si le salaire est merdique, les pourboires suffisent à payer les factures d'électricité de son propre manoir hanté, et à approvisionner les placards en Ramens. Pour une ex-assistante nécromancienne qui se cache parmi les humains, la vie est presque normale.
Jusqu'au jour où la société qui a excommunié Grier lui offre une seconde chance d'être davantage qu'une fille ordinaire. Dommage qu'on n'ait pas jugé bon de la prévenir qu'être extraordinaire peut vous faire tuer. Avertissement : Ce livre raconte l'histoire d'une ex-tôlarde/ex-héritière, qui a une perruche zombie pour animal de compagnie et dont le voisin n'est autre qu'un ex-soldat/ex-béguin. Attention, tous ces ex pourraient bien en cacher d'autres.
Papier (POD - environ 250 pages) et numérique - Paru en mars 2019 chez Collection Infinity

Mon avis :
Entre la couverture et le titre, je ne pouvais qu'être tentée par cette aventure ! Et puis l'urban fantasy, j'adore, donc c'est toujours top de découvrir une nouvelle héroïne qui n'a pas la langue dans sa poche et le monde d'un auteur. Ici notre héroïne, Grier sort juste de prison pour un crime qu'elle n'a pas vraiment commis (les choses sont clairement floues au départ et on se pose énormément de questions) et on va la suivre dans sa réinsertion. Elle a bien évidemment une meilleure amie, un animal de compagnie assez étrange et des hommes qui lui tournent autour d'une manière pour ou moins franche. L'autrice nous entraîne donc dans le monde de la nécromancienne et si le départ est assez lent, petit à petit les choses avancent et on découvre une intrigue bien plus complexe que ce qu'on pouvait imaginer. Au travers des descriptions on s'imagine sans peine la vie de Grier et je dois dire que j'ai aimé particulièrement une chose : sa maison !

Parce que oui, la maison de Grier est "vivante", capable de claquer la porte au nez des importuns, de laisser entrer des personnes "appréciables" et de juger les uns et les autres. Si Grier l'a obligatoirement délaissée pendant son incarcération, elle ne réagit pas forcément toujours bien vis à vis de la jeune femme. Parfois l'autrice part d'ailleurs un peu dans tous les sens, on a énormément d'éléments sur son monde qui est clairement complexe mais qui arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe. Ce qui fait que je n'ai pas toujours eu l'impression d'être vraiment à fond dans le récit, j'ai aimé toutes les choses que j'ai découverte mais on a un peu de mal à faire le lien entre toutes les pièces du puzzle. Ce premier tome est donc un peu fouillis mais j'espère que la suite donnera quelque chose de plus "posé". Faut dire que Grier ne sait pas où donner de la tête, tout le monde semble la vouloir dans son camp mais le choix n'est pas toujours évident... 

On avance donc petit à petit, on essaye de démêler l’écheveau des informations que nous donne l'autrice et on navigue un peu à vu. J'avoue, j'ai adoré Amélie et Boaz, les meilleurs amis de Grier (enfin surtout Boaz)(faut le lire pour comprendre pourquoi...) et la façon dont ils l'entourent. Ils essayent de l'aider du mieux qu'elle peut mais très vite l'intrigue va prendre un tour politique entre les différentes factions. J'ai apprécié le fait que l'on avance petit à petit dans tout ça, que le brouillard finisse par se dissiper et le dernier quart est pour le moins intense et plein de révélations. On a donc quelques éléments pour comprendre ce vers quoi l'autrice nous entraine et on a toujours énormément de questions qui restent en suspens pour la suite de leurs aventures. En tout cas ce premier tome commence fort du côté des rebondissements et je suis curieuse de voir ce que la suite va donner !

En bref, j'ai trouvé le début de ce premier tome un peu confus mais petit à petit le brouillard qui entoure Grier, notre héroïne, se dissipe. On avance donc avec elle, on découvre sa vie, ses ennuis et j'étais toujours plus curieuse de voir ce vers quoi on se dirigeait. Les pages se tournent quand même très facilement étant donné l'envie de savoir et on ne peut que  vouloir avoir les réponses à nos nombreuses questions. Certaines arrivent ici et pour les autres il faudra attendre la suite ! Une mise en bouche sympathique !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- la magie, la violence, les politiques, l'amitié et la survie.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand tout est clairement flou au départ.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. Oui c'était mon soucis aussi que ce soit confus au départ mais ça passe après et ce n'est pas le cas après les autres tomes non plus

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!