Notre Monstre de Agnès Laroche

in , , , , , by Les lectures de Mylène, 23.11.20

Synopsis : Lise, la mère d’Adèle, souffre d’une maladie grave. Comme elle refuse que cette maladie contamine toute son existence, elle a proposé un pacte à Adèle : en parler le moins possible, et surtout pas à son ex-mari. Cette maladie est un monstre qu’elles tiennent à distance. Mais Adèle hésite de plus en plus à laisser sa mère seule, elle s’inquiète au moindre signe inhabituel et, surtout, elle regrette ce qu’elle a fait quelques mois plus tôt, ignorant que sa mère était hospitalisée.
Le secret devient lourd à porter. Peu à peu, Adèle s’éloigne de Blanche, sa meilleure amie. Elle évite les week-ends chez son père. Elle esquive même Darius, un garçon du lycée qui fait tout pour la revoir…

Papier (224 pages) et numérique - Paru en octobre 2020 chez Rageot

Mon avis :

Je ne savais pas à quoi m'attendre avec ce roman si ce n'est avoir les larmes tout du long étant donné le résumé. Et je dois dire que j'ai été prise de la première à la dernière page par l'histoire d'Adèle, on ne souffle pas une seule seconde et l'autrice m'a laissée complétement sur les fesses. Adèle n'est pas proche de sa mère, c'est le moins que l'on puisse dire. Pourtant, le jour où celle-ci lui apprend qu'elle est malade et instaure quelques règles, elle accepte de prendre sur elle et elles vont alors se rapprocher et se retrouver soudées comme les deux doigts de la main. On va, par étape, en apprendre plus sur Adèle, sur ses rencontres, sur ses mauvaises décisions et on va suivre cette adolescente un peu paumée qui doit en plus gérer la maladie de sa mère. J'ai admiré sa capacité à accepter certaines choses, à apprendre à faire avec, elle est parfois désagréable mais les secrets finissent inévitablement par lui peser et elle va petit à petit se rendre compte du monde qui l'entoure et de son rôle dans celui-ci. 

La plume de l'autrice est fluide, on ne sait réellement ce vers quoi on se dirige que quand on est en plein dedans et j'en suis clairement restée baba, j'ai adoré la façon dont Adèle va comprendre certains faits et forcément, elle n'est pas prête à lâcher quoi que ce soit et veut être présente pour sa mère quoi qu'il arrive. Ce que l'on ne voit pas venir c'est cette dernière partie et ses révélations, c'est un roman qui au final ne se raconte pas facilement mais se vit de la première à la dernière page pour comprendre comment une mère et sa fille ont pu en arriver à un certain stade à un certain moment de leurs vies. J'en suis restée comme deux ronds de flan quand j'ai eu tourné la dernière page et inévitablement, on réfléchit avec du recul à tout ce que l'on a vécu avec Adèle. Un roman qui secoue clairement et qui apporte un éclairage sur les relations humaines auquel on ne s'attendait pas en le commençant. Même des jours après la fin de ma lecture j'en reste marquée !

En bref, c'est un court roman qui se raconte difficilement mais qui se lit sans que l'on puisse le lâcher, je me suis attachée à Adèle, à ses qualités, ses défauts et ses fêlures et j'ai dévoré pour savoir comment les choses allaient se terminer. J'en suis restée comme deux ronds de flan à la fin et l'éclairage que cela apporte sur tout le reste est bluffant. A lire de toute urgence !!

Note : 18/20

A lire si vous aimez : les relations mère-fille complexe, le stress et l'entraide.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : les cachotteries et les faux semblants.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS