Synopsis : Secrète et mystérieuse, Elzbieta est une jeune étudiante solitaire qui fuit les autres et préserve jalousement son intimité. Séduit au premier regard par cette jeune femme qui dissimule de profondes cicatrices sous ses longs cheveux, Silas est bien décidé à l’apprivoiser.
Il réussit alors à louer une chambre en colocation dans la même maison qu'elle. Mais on est bien loin du coup de foudre réciproque : Elzbieta veut obliger Silas et T-Rex, son gros chien dont elle a une peur panique, à partir. Elle se lance dans une véritable guerre où tous les coups sont permis.

Mais de la haine à l'amour il n'y a qu'un pas et Silas est bien décidé à ne pas se laisser faire, la guerre est déclarée !

Papier (351 pages) et numérique - Paru en octobre 2020 chez City

Mon avis :

Je ne vous l'ai jamais caché, j'aime beaucoup ce que fait cette autrice quelque soit le genre et j'étais curieuse et impatiente de découvrir ce roman dont j'entends parler depuis déjà quelques temps... Et j'ai passé un très bon moment avec Elz et Silas, mais par contre j'ai un bémol sur le prénom de l'héroïne, Elzbieta en entier... je ne sais pas si ça vous le fait mais quand je lis, j'ai l'impression de prononcer dans ma tête les mots et quand j'ai du mal à en prononcer un, ça me fait bizarre, d'autant plus quand il s'agit du prénom de l'héroïne (oui, appelez-moi futile mais c'est important les prénoms hihihihihi). A part ça, j'ai dévoré les pages pour savoir comment leur relation allait évoluer, pour découvrir leurs secrets et j'ai aimé la façon dont on ressent leurs sentiments. Elz est une solitaire, qui se cache derrière ses cheveux pour ne pas que les gens voient ses cicatrices. Silas a envie d'apprendre à la connaitre et va découvrir une solution qui ne plaira clairement pas à la jeune femme.

Commence alors entre eux une joute à la fois verbale et physique, ils vont jouer à celui qui fait le pire coup bas à l'autre et j'avoue, j'ai aimé les voir apprendre à se connaitre petit à petit au travers de ces blagues. Elz n'a pas envie de se laisser approcher et elle va le lui dire haut et fort à plusieurs reprises d'autant plus qu'il débarque dans leur colocation avec un énorme chien et qu'elle en a la phobie. Silas est un jeune homme qui touche à tout, qui a déjà un certain nombre d'expérience dans son escarcelle et qui va essayer d'apprivoiser Elz pour qu'elle s'ouvre davantage à lui et pour qu'elle arrive à s'approcher des autres. Elle est d'une nature bougonne, j'ai parfois eu envie de lui dire de regarder autour d'elle les belles choses que le monde a à lui offrir mais elle est enfermée dans un cycle dont elle n'arrive pas à sortir sans s'ouvrir aux autres. Mon personnage préféré reste Silas, il a un cœur énorme et essaye de tout faire pour les autres, en s'oubliant parfois au passage.

On va donc vivre les hauts et les bas de leur relation qui se noue naturellement et au fur et à mesure qu'ils apprennent à se connaitre, pas d'amour au premier regard mais quelque chose qui grandit et murit avec les jours qui passent jusqu'à ce que leur monde explose. Je dois dire que je n'avais pas du tout vu venir le rebondissement qui va faire que la tension devient stress et que l'on ne peut plus lâcher ce roman avant d'avoir les réponses à mes questions. J'ai adoré le travail qu'ils font sur eux-mêmes et qui fait qu'ils essayent d'entrer dans le monde de l'autre, Elz quand elle laisse tomber sa carapace s'avère être une héroïne marrante, qui n'a pas la langue dans sa poche et est parfois un peu trop franche mais elle est entière et c'est ce que j'ai réellement apprécié chez elle. Le final est intense et quand on regarde en arrière, on voit tout le chemin qu'ils ont parcouru ensemble. Une jolie romance dont le rythme change avec les personnages qui évoluent et grandissent !

En bref, on se laisse prendre au jeu des joutes entre Silas et Elzbieta, l'alternance de point de vue nous permet de comprendre ce qu'ils ressentent l'un comme l'autre et forcément, on a envie de voir comment leur relation évolue. Le départ est un peu lent, le temps qu'ils avancent, qu'ils baissent leurs barrières, qu'ils se livrent et puis petit à petit on voit grandir leurs sentiments et leur envie de plaire à l'autre. Les mots de l'autrice coulent facilement et j'avais envie de voir comment les choses allaient se terminer. Je n'avais pas du tout vu venir le gros rebondissement, j'en suis restée comme deux ronds de flan, j'ai détesté l'autrice et j'ai encore plus aimé nos deux héros ! Le final est très mignon et on les quitte avec le sourire aux lèvres !

Note : 17/20

A lire si vous aimez : les romances qui se mettent en place doucement, le temps que les personnages s'apprivoisent et fassent tomber leurs barrières.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : quand le début peut sembler s'étirer en longueur, mais la suite est bien plus intense...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS