Synopsis : I died for Hostess cupcakes.
I know. Tragic, right?
Even worse, after I came back I still didn’t get any cupcakes.
What I did get, however, is a six-foot-something reaper with eyes like blue fire to guide me into the world of the supernatural. Which, as it turned out, wasn’t quite like the fairytales little girls are told growing up.
Not only is magic real, more importantly, so are monsters.
And apparently, I’m one of them.
But I’m getting ahead of myself here.
You see, four years ago I left my hometown and swore to never come back.
Now my brother is dead and I have no choice but to go searching for answers. Except finding them isn’t easy when the secret society he belonged to is covering it up.
I gotta find out who killed him while watching my own back, because if I’m not careful I might be next—and this time, there’s no do over. Luckily for me, Mr. Single and Hot as F*ck is determined to help me keep my ass alive.
I’m a lucky, lucky girl.
Some days.
Papier (254 pages) et numérique - Paru en janvier 2020

Mon avis :
Mon premier Urban Fantasy en anglais et certainement pas mon dernier ! Je suis en premier tombée sous le charme de cette couverture et je dois dire que j'étais curieuse de découvrir l'histoire de Salem, notre héroïne. Le début commence très fort, elle est en voiture en route vers la ville de sa naissance, essaye d'attraper un cupcake et va voir sur la route une créature avec des yeux rouges. Coup de volant, accident, mort, Salem va alors aller dans un entre deux où une enfant ressemblant à Morticia Adams va lui dire que son heure n'est pas venue et qu'elle doit retourner dans son corps. Elle se réveille donc quelques heures après l'accident, couverte de sang et pleinement vivante. C'est là qu'elle rencontre un type, soit disant le meilleur ami de son frère qui va comprendre que Salem n'est pas simplement une humaine venue aux funérailles de son frère. Les choses vont un peu vite entre eux, Salem le suit sans se poser trop de questions mais en même temps elle n'a pas trop le choix puisqu'elle est au milieu de nulle part et couverte de sang. Les choses vont s'accélérer petit à petit quand elle va découvrir qu'en fait toute la ville est habitée par des êtres surnaturels et qu'il est fort possible qu'elle en soit une elle-même. Sauf que Graves lui apprend que les faucheurs sont toujours des hommes, qu'il n'a jamais entendu parler d'une faucheuse et que du coup ça va devenir embêtant... J'ai adoré le contexte dans lequel les autrices nous plongent, on découvre tout ce monde en même temps que Salem et j'avoue que j'ai admiré sa capacité à rebondir et à vouloir comprendre ce qui est arrivé à son frère.

C'est donc entre apprentissage et enquête que l'on avance avec eux, la pauvre Salem va devoir faire face à des choses qui la dépassent d'autant que Graves ne lui dit pas tout et qu'elle apprend que sa meilleure amie est elle aussi une surnaturelle mais pas du tout de la même nature qu'eux... Ce qui donne des discussions très savoureuse quand elle explique à Salem sa nature et beaucoup de rires aussi... L'histoire va parfois un peu vite mais le rythme est haletant et on ne peut que dévorer les pages pour savoir si justement Salem va se faire dévorer par le monde qui l'entoure ou si elle va réussir à s'échapper et à passer entre les orages. J'étais hyper curieuse de voir la tournure des événements et je dois dire que sur la fin je me suis laissée totalement embobiner et je n'avais pas vu venir les rebondissements. Il faut dire que comme Salem on est un peu dans le flou et on apprend en même temps qu'elle ce dans quoi elle a mis les pieds et qui est très loin d'être simple entre le Conseil et les créatures surnaturelles. Graves essaye de la protéger mais il faut dire qu'elle n'en fait souvent qu'à sa tête, n'écoute pas toujours ses conseils qui lui disent de faire profil bas et est persuadée qu'elle a découvert qui est le méchant qui se cache derrière la mort de son frère. Si elle a un semblant de réponse, il s'avère qu'elle a misé sur le mauvais cheval et va s'en mordre les doigts. Le côté magie est donc hyper intriguant et j'ai hâte de retrouver tout ce beau monde pour la suite de leurs aventures d'autant que la fin de ce premier tome est vraiment stressante et engendre énormément de questions... Vivement la suite donc !! 

En bref, j'ai adoré le monde mis en place par les autrices même si le début est un peu rapide, Salem va devoir faire face à des choses qui la dépassent et a tendance à faire confiance un peu rapidement. Heureusement elle a des gens qui vont la remettre dans le "droit" chemin, ce qui nous vaut quelques belles tranches de rigolade entre deux meurtres ou deux révélations. Salem apprend en même temps que nous ce dans quoi elle a mis les pieds et sa nature de faucheuse, elle a tendance à foncer et à réfléchir après mais elle agit toujours en son âme et conscience et ne baisse jamais les bras. Le final nous apporte autant de réponses que de questions et je suis impatiente de retrouver tout ce beau monde !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- l'urban fantasy, les héroïnes perdues qui doivent apprendre vite ce dans quoi elles mettent les pieds et les personnages masculins un peu mystérieux et qui essayent d'aider.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand le début va un peu vite et qu'elle fait confiance sans trop se poser de question.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict
SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS