Ce que diraient nos pères de Pascal Ruter

Synopsis : La vie d’Antoine a basculé le jour où son père, chirurgien, s’est laissé accusé à tort d’une erreur médicale. Depuis, sa mère est partie et le quotidien est devenu plutôt morose. Peu à peu, le garçon se laisse entraîner malgré lui par une bande d’ados accros à l’adrénaline : il est complice de vandalisme, de cambriolage… jusqu’à un braquage, où tout bascule. Dans ce crescendo de violence, il ne se reconnait plus. Pourtant, il peut encore se battre pour sortir de cette situation infernale et retrouver le goût d’avoir la tête haute.
Papier (213 pages) et numérique - Paru en septembre 2019 chez Didier Jeunesse

Mon avis :
J'avais adoré les précédents opus de l'auteur que j'avais pu découvrir (Le coeur en braille, Barracuda Forever et Dis au revoir à ton poisson rouge), j'étais donc curieuse et impatiente de découvrir celui-ci. Si j'ai beaucoup aimé les différents sujets abordés, j'ai trouvé que parfois c'était un peu trop fouillis pour être totalement creusé. Ce qui fait que je suis restée un peu trop extérieure à l'intrigue à mon gout pour adhérer à 100% de l'histoire. Pourtant, Antoine est un héros attachant, qui prend parfois de mauvaises décisions et qui va essayer de les réparer comme il peut. Il n'accepte pas ce qui est arrivé à son père, la manière dont les choses ont été gérées et s'il a décidé de rester vivre avec lui plutôt que de suivre sa mère dans le sud, c'est pour le soutenir jour après jour. Sauf que personne ou presque ne sait ce qu'il s'est passé et Antoine va se battre pour que ça reste ainsi. 

On va donc avancer avec lui petit à petit, il va se lier d'amitié avec des garçons qui ne le méritent pas vraiment, il va devoir aller au devant des ennuis s'il ne veut pas qu'ils le dénoncent pour les avoir suivi et commis des actes délictueux et notre pauvre Antoine va se trouver au milieu de choses qui le dépassent clairement. D'autant qu'il y a aussi dans l'histoire une jeune fille qui l'attire mais avec laquelle il ne sait pas vraiment se comporter, un père qui semble avoir totalement baissé les bras et se contenter de peu alors qu'il était un chirurgien respecté, un patron qui semble se moquer de ses erreurs et il hésite à rejoindre sa mère pour lui aussi changer d'air et de vie. C'est donc dans toutes ces interrogations que l'auteur nous fait évoluer avec lui, l'intrigue ne nous laisse jamais vraiment souffler d'autant qu'une dernière petite chose vient elle aussi bousculer la vie d'Antoine. 

J'ai aimé les différents thèmes qui sont abordés tout le long de l'histoire mais j'ai trouvé leur traitement un peu trop rapide pour qu'ils soient vraiment développés. Entre la mauvaise influence de certains "amis", un père démissionnaire et une mère absente, les premiers émois, un premier travail, l'incapacité à dire non, une vie chamboulée par la mort, ce sont tous ces sujets dont l'auteur nous parle au travers de la vie d'Antoine. On se rend compte que ça va vite mais en même temps, je comprends aussi que la vie d'aujourd'hui est faite de cette alternance et de cette rapidité dans les relations, les hauts et les bas et les personnages qui doivent prendre des décisions. Le final nous apporte tout de même les réponses que l'on pouvait en attendre, j'ai adoré la façon qu'a Antoine de régler certaines choses toutes en même temps et de ne jamais baisser les bras. Un réveil en fanfare pour notre adolescent !

En bref, il se passe énormément de choses dans ce roman, la vie d'Antoine va à 100 à l'heure, d'autant plus quand il prend de mauvaises décisions et sa capacité à essayer de rebondir et de réparer est assez subjuguante. On avance donc à son rythme haletant, alternant les réflexions sur le chemin à prendre et j'ai aimé le voir prendre conscience de ses erreurs, accepter l'aide qu'on lui apporte et rebondir. Le final est très bien fait et nous donne inévitablement le sourire ! 

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les héros qui font des erreurs et essayent de les réparer en aidant les uns ou les autres.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand tout s'enchaine trop vite.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!