1 million de vues de Jeremy Behm

Synopsis : Connor, Dan, Axl, Jade, Nathan.
Youtubers débutants, ils ont déjà quelques milliers de followers. Chacun sa spécialité : humour trash, musique, drague, jeux vidéo...
Leur ambition ? Remporter un concours pour devenir les influenceurs de demain.
A la clé : salaire mirobolant, voyages, avantages en nature...
Ils ont un mois pour faire le buzz.
Et tous les coups sont permis.
Ce qu'ils ont à gagner est considérable.
Mais ce qu'ils ont à perdre est bien plus grand encore...
Papier (493 pages) et numérique - Paru en aout 2019 chez Syros

Mon avis :
Plusieurs jours après la fin de ma lecture, je ne sais toujours pas quoi penser réellement de ce roman ni de ce qu'il m'a fait ressentir. Il dénonce clairement plusieurs choses mais en même temps je ne me suis pas attachée une seule seconde aux personnages qui font clairement n'importe quoi (seul le "réveil" (et la prise de conscience) de Connor à la fin m'est apparu comme sympathique...). Ils sont donc plusieurs narrateurs, 5 pour être précis et ils vont se livrer une guerre pour être ceux qui ont le plus de vues sur un mois. Le challenge est simple mais y arriver ne l'est pas du tout et ça va être l'escalade de la folie des uns et des autres. Ils ont tous une spécialité mais ils ne savent pas comment faire pour se démarquer donc forcément cela va engendrer violence, vengeance, manipulation et j'en passe. J'ai clairement détesté ces adolescents qui sont peut être "excusables" du fait qu'on les pousse mais je n'ai pas trouvé que c'était un motif valable pour faire ce qu'ils font afin de "faire le buzz". C'est donc dans une ambiance malsaine que l'on plonge et je ne suis pas sûre que tout le monde le voit de la même manière. Certains peuvent imaginer que c'est au contraire ce qu'il faut faire pour être vu et reconnu sur YouTube comme ceux qui ont des millions d'abonnés mais j'ai trouvé ça vraiment hyper spécial. Alors certes l'auteur dénonce toutes ces dérives et ne nous dit pas que c'est ce qu'il faut faire pour "gagner" mais ça m'a quand même mise assez mal à l'aise...

C'est donc dans l'alternance des points de vue et en vivant l'escalade de la bêtise humaine que l'on avance dans l'intrigue et si j'ai trouvé ça globalement bien fait pour le côté dénonciation, je n'ai pas réussi à comprendre la bêtise dont font preuve les concurrents à plusieurs reprises. Ils ont tous de bonnes raisons de vouloir gagner la place en or que l'on offre à celui qui aura fait le plus de vues mais la façon dont ils le font m'a plus d'une fois dégoutée. On comprend bien que de nos jours, ce qui fait "vendre", c'est d'être quasiment le plus débile et de faire les choses les plus débiles (et je pèse mes mots face à ce que l'auteur nous décrit...). J'attendais celui qui allait avoir le déclic et comprendre certaines choses, je suis restée parfois comme deux ronds de flan devant leur bêtise (certains y laissent presque la vie...) et j'ai alterné entre dégout et l'envie d'aller au bout pour voir s'ils allaient enfin réfléchir et prendre les bonnes décisions. Il faut qu'il y a des catastrophes qui s'enchainent pour enfin ouvrir les yeux mais même là, c'est vraiment pas gagné... C'est donc entre dégout et curiosité (morbide...) que l'on avance, que l'on se fait un nombre incalculable de réflexion sur les uns et les autres et que l'on attend qu'ils prennent conscience de leurs choix et décisions. Et ben c'est quand même pas gagné jusqu'au bout... Un roman qui fera donc réfléchir j'espère plutôt que de pousser les adolescents dans la mauvaise direction avec des idées totalement débiles (j'aime ce mot dans cette chronique...).

En bref, ce roman fait à la fois réfléchir et peut pousser les plus influençables à faire n'importe quoi. Il faut donc le lire avec un certain esprit critique pour visualiser la bêtise dont font preuve les protagonistes. Je dois dire que j'en suis parfois restée sur les fesses face à la capacité de certains à faire n'importe quoi, sans réfléchir et en se mettant en danger à plusieurs reprises. Manipulation, mensonges, violence, autant de choses qui sont au programme et qui inévitablement nous filent envie de vomir. Le final nous apporte les réponses que l'on en attendait mais je n'ai jamais réussi vraiment à m'attacher aux personnages (sauf à Connor) et j'ai refermé ce roman avec plein de sentiments variés. Il ne laisse pas indifférent ça c'est sûr !!

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- quand un auteur dénonce les dérives des réseaux sociaux (YouTube en particulier).

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les très mauvaises idées pour faire le buzz et quand c'est l'escalade de bêtise...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!