Le jour où elle a pris son envol de Béka, Marko et Maëla Cosson

Synopsis : Depuis sa rencontre avec Antoine, le sage-épicier, Clémentine a changé pas mal de choses dans sa vie. Mais elle n’a toujours pas trouvé ce qu’elle cherchait : le bonheur et l’apaisement. Quand elle retourne à l’épicerie, Antoine n’est plus là. Simon, un physicien apiculteur a pris sa place. Grâce à lui, Clémentine va entrevoir tous les chemins de vie possibles qui s’offrent à elle. Mais comment faire pour trouver le bon ? Pour le savoir une seule solution… Essayer !
Papier (70 pages) et numérique - Paru en aout 2017 chez Bamboo

Mon avis :
J'avais eu un coup de cœur pour le premier tome, Le jour où le bus est reparti sans elle, et j'étais du coup très curieuse de découvrir cette suite ! Et je n'ai globalement pas été déçue même si j'ai quand même un peu moins aimé que le premier tome dont c'est un peu une redite, notre héroïne Clémentine ayant entre temps réussi sa vie telle qu'elle l'entendait dans le premier tome. Sauf qu'elle ne se trouve plus très bien avec son petit ami qui passe ses journées à jouer aux jeux vidéos et qu'elle met finalement à la port et ce travail qu'elle adore certes mais qui lui pèse en même temps énormément sur les épaules. Elle va donc décider de retourner voir Antoine pour comprendre ce qui cloche à présent mais elle va trouver un nouvel épicier, apprenant qu'Antoine a repris la route. Simon va alors lui permettre d'apprendre des choses sur elle-même, j'ai beaucoup aimé ce côté réflexion de cette aventure et notre héroïne va alors partir en voyage, sur les traces de ce qu'elle veut faire.

J'ai trouvé que c'était très bien fait, on se plonge avec beaucoup de facilité dans la vie de Clémentine, j'ai aimé les axes de réflexion que les auteurs nous apportent même si j'avoue que dans la vie de tous les jours, ça n'est pas forcément facile à mettre en place. Si tout le monde faisait comme eux, peut être serions nous plus heureux mais je doute que les choses iraient de la même manière qu'aujourd'hui dans notre monde entre productifs et improductifs. Du coup ce sont des questions vraiment intéressantes qui sont soulevées au travers de l'histoire de Clémentine, j'étais toujours plus curieuse de voir comment elle allait arriver à ses objectifs et j'ai beaucoup aimé certaines des petites histoires que les auteurs nous racontent au contact de personnes très différentes les unes des autres. Petit à petit Clémentine va trouver le chemin qu'elle souhaite prendre et c'est d'une très jolie manière qu'on la quitte, avec beaucoup d'espoir, de travail et d'épanouissement on l'espère !

En bref, j'ai encore une fois beaucoup aimé le message qui est transcris dans cette BD, la façon qu'ont les auteurs de nous faire réfléchir tout au long du voyage qu'entreprend Clémentine et surtout au travers des rencontres qu'elle y fait. Certes, on ne peut pas toujours mettre en pratique tout ce qu'ils disent mais cela nous offre des pistes pour nos propres vies, nos propres envies et nos propres espoirs. Une très jolie aventure humaine pleine de beaux voyages et de belles rencontres !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires avec une jolie morale et qui apportent matière à réflexion.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand parfois ça peut sembler un petit peu moralisateur .

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Moka Mila cette semaine.

4 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!