L’enfant d’Oradour de Régis Delpeuch

Synopsis : « Mais je ne suis pas un héros. Je n’ai pas choisi d’être le gosse orphelin de Charly ni le petit rouquin rescapé d’Oradour-sur-Glane, comme on m’appelait là-bas ! Je préfèrerais que personne ne me connaisse ni à Limoges ni ici mais que mes parents, mes sœurs et mon petit frère soient encore vivants.
Depuis un an, je pense à eux tous les jours, tout le temps. Et tu sais pourquoi ? Parce que je ne veux pas oublier tous les bons moments avant ce maudit samedi. »
Originaires de Moselle, Roger et sa famille ont été contraints de fuir leur région et de se réfugier à Oradour-sur-Glane où ils mènent une vie heureuse. Jusqu’au 10 juin 1944, jour où des soldats nazis allemands encerclent le village.
Papier (124 pages) et numérique - Paru en mai 2019 chez Scrineo

Mon avis :
C'est un très court roman que nous livre l'auteur et je dois dire que le sujet est traité d'une telle manière que le jeune lecteur se sent happé par l'histoire et par tout ce qui arrive à Roger. On vit d'abord son déracinement de sa région natale qu'est la Moselle, son adaptation petit à petit dans ce petit village d'Oradour-sur-Glane et le fait qu'il se lie d'amitié avec des enfants de son âge. Inévitablement, nous qui connaissons l'histoire, on stresse à l'idée qu'arrive ce 10 juin 1944 d'autant que l'on connait les conséquences de ce jour funeste. J'ai trouvé que l'auteur donnait d'une manière assez didactique et facile à comprendre les tenants et les aboutissants de cette folie qui a pris les soldats qui étaient basés dans la région, l'horreur de ce que ça a pu impliquer et si dans un sens j'aurais apprécié d'avoir aussi leur point de vue sur l'innommable qu'ils commettent, j'ai trouvé que Roger était un narrateur parfait pour nous livrer ses sentiments, sa peur, son angoisse, son espoir aussi de retrouver quelqu'un de vivant et sa fuite pour se protéger. Aucun des habitants du village n'aurait imaginé qu'une telle chose puisse arriver et on se demande bien ce qui a pu passer par la tête des nazis pour en arriver à tuer enfants, femmes et hommes sans même réfléchir. Les plus jeunes lecteurs vont donc comprendre ce que l'homme a de pire en lui, ce qu'il est capable de faire et pour quelles raisons il faut continuer de défendre nos droits, notre égalité, notre fraternité et notre liberté. A mettre dans toutes les mains !!

En bref, j'ai trouvé que le sujet était très bien traité sans jamais tomber dans le "trop", on suit Roger au fil de sa vie qui change brusquement quand il doit déménager avec sa famille et ce qui arrive au petit village d'Oradour-sur-Glane en juin 1944. Une histoire que tout le monde devrait découvrir et qui fait inévitablement réfléchir.

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- l'Histoire avec un grand H qui peut être comprise par tous, quelque soit l'âge.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence de la guerre et ses conséquences sur l'homme.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!