N'oublie pas de penser à demain de Siobhan Curham

Synopsis : Stevie : «Je jette un coup d’œil vers Hafiz. Il se marre sans bruit. Des fossettes apparaissent de chaque côté de sa bouche et ses yeux turquoise brillent. Il me donne envie de rire, moi aussi.» Hafiz : «Je l’ai remarquée à la seconde où je l’ai vue assise toute seule, les sourcils froncés. S’il y avait eu une bulle de bande dessinée au-dessus de sa tête, on aurait pu lire : Je voudrais être ailleurs.» Stevie doit faire face à la dépression de sa mère. Hafiz a fui son pays déchiré par la guerre.
Papier (364 pages) et numérique - Paru en mai 2019 chez Flammarion jeunesse

Mon avis :
J'avoue, je me suis laissée tenter par le nom de l'autrice, je n'avais absolument pas lu le résumé avant de me lancer dans cette lecture et j'ai adoré me laisser porter par ce récit à double voix. D'une part Stevie, notre héroïne qui doit faire face à la maladie de sa mère et à son côté délétère sur sa vie et d'autre part Hafiz, réfugié de guerre qui a enfin réussi à rejoindre son oncle et sa tante en Angleterre et qui n'attend qu'une chose, que ses parents fassent de même. Ce roman parle donc de deux sujets très différents, d'un côté la dépression d'une femme qui a perdu son mari et ne sait plus fonctionner sans lui et de l'autre l'envie de notre héros de retrouver sa famille et son pays pour pouvoir y vivre libre et en paix, chose qu'il appelle de tous ses vœux. Stevie est une solitaire qui passe les jours les uns après les autres, tels qu'ils arrivent, qui va devoir travailler pour avoir quelque chose de plus, qui ne sait pas comment demander de l'aide et qui va se faire étouffer par l'anxiété de sa mère. Quand débarque Hafiz dans sa vie, elle ne sait pas réellement comment faire avec cet amitié toute neuve, elle a plutôt tendance à le repousser et à vouloir rester dans son coin. Tout comme, quand les choses deviennent de plus en plus sérieuses entre eux, elle ne sait pas si elle dit les bons mots, si elle agit de la bonne manière et a tendance à ne pas réellement se livrer. De son côté, le jeune homme trouve qu'elle est rafraichissante, elle ne joue pas un rôle pour plaire aux autres et est toujours franche même si elle ne sait pas comment se comporter, il ressent de toute façon la même chose.

J'ai adoré l'alternance entre leurs deux points de vue, on souffre énormément pour eux mais on voit aussi les étincelles de bonheur qui pétillent dans leurs yeux. Je dois dire que j'ai apprécié de les voir tous les deux se battre pour leurs convictions et les choses qu'ils aiment, Stevie s'en sort tant bien que mal avec sa mère, même si on comprend qu'elle est malade on a envie de la secouer pour qu'elle voit que sa fille souffre elle aussi (si c'était aussi simple...) et on a surtout envie d'aider Stevie qui va devoir faire face à ses erreurs et sa peur des autres. Hafiz ne se sent pas vraiment à sa place même si les choses vont de mieux en mieux pour lui, il garde l'espoir de voir un jour ses parents le retrouver même si il sait que ça veut en même temps dire qu'ils vont devoir eux aussi quitter leur maison, leur travail et leurs amis. Il s'adapte tant bien que mal à cette nouvelle vie, a vécu de lourds traumatismes pendant le voyage et se livre petit à petit à Stevie. J'ai adoré leurs interactions, leurs manières d'aller de l'avant malgré tout ce qui leur tombe dessus et de s'appuyer sur cette amitié naissante pour rebondir et tenter de voir la vie du bon côté. Ils forment un duo étonnant mais qui fonctionne parfaitement, j'ai juste été un peu "déçue" par la fin et certaines facilités mais cela ne m'a pas empêchée d'avoir les larmes aux yeux et de les quitter avec un petit pincement au cœur. C'est une jolie histoire pleine d'humanité et d'amitié que nous livre ici l'autrice et on ne peut que refermer ce roman avec aussi un grand sourire aux lèvres. Si tout le monde pouvait agir de cette manière... 

En bref, c'est un roman dur et émouvant que nous propose l'autrice mais en même temps c'est un roman plein d'espoir, de gentillesse, d'amitié et de soutien. On oscille donc entre les points de vue de nos deux héros, Stevie, une jeune fille qui vit avec sa mère dépressive et incapable de sortir de chez elle et Hafiz, un jeune réfugié de guerre venu rejoindre son oncle et sa tante. Je me suis attachée à eux, j'ai aimé les voir se débattre dans leurs ennuis, trouver les solutions petit à petit, grandir grâce à cette amitié qui va prendre une grande part dans leurs vies, espérer, pleurer, souffrir et retrouver le sourire. Un roman qui fait inévitablement réfléchir sur des sujets d'actualité et qui nous tient en haleine d'un bout à l'autre. Une magnifique aventure humaine !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les romans qui traitent de sujets d'actualité sans faux semblants et qui nous entrainent facilement à la suite des personnages.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand les choses se règlent un peu facilement (ils souffrent quand même avant...).

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!