Copycat de Alex Lake

Synopsis : Quand une vieille amie la contacte sur Facebook, Sarah Havenant découvre que deux profils existent à son nom. Un seul est le sien.
Pourtant, tout est terrifiant de précision sur l'autre. Elle y découvre des photos de son mari, de leurs enfants et même de l'intérieur de leur maison.
Et ce n'est que le début. Car celui qui a créé le second compte n'attendait qu'une chose : que Sarah le découvre.
A partir de cet instant, sa vie ne lui appartient plus...
Papier (444 pages) et numérique - Paru en février 2019 chez Pygmalion

Mon avis :
J'avais beaucoup aimé Killing Kate et After Anna, j'étais donc impatiente de découvrir ce nouveau roman. Et bien je n'ai pas été déçue, comme pour les deux précédents j'ai trouvé que l'ambiance était hyper bien faite et j'ai été totalement stressée par l'intrigue, ses méandres et la psychologie des personnages. Il faut dire que l'auteur sait réellement jouer avec nos nerfs et même si le lecteur est au courant de bien plus de choses que les personnages (heureusement), on finit nous aussi par douter de tout... Sarah vit une petite vie tranquille avec son mari et leurs enfants. Quand une ancienne amie d'école revient dans leur ville et reprend contact via Facebook, c'est en lui demandant quel est son véritable compte Facebook puisqu'il en existe deux. Sarah tombe alors des nues en découvrant qu'effectivement, quelqu'un a usurpé son identité et s'amuse en plus à la suivre, à les prendre en photos avec sa famille et à les poster sur le réseau social. Puis, du jour au lendemain, ce profil disparait mais ça n'est que le début de la torture. J'ai adoré la façon dont l'histoire est amenée, on ne peut le lâcher avant d'en savoir les tenants et les aboutissants et je dois dire qu'on s'attache à Sarah malgré la folie qui la gagne petit à petit. Évidemment son mari finit par ne plus la croire, sa meilleure amie la défend tant bien que mal et au fur et à mesure que l'on découvre ce qui se passe en réalité, la lumière se fait sur chaque petit événement. Et il n'y a pas à tortiller : c'est carrément flippant ! 

On avance donc petit à petit dans l'intrigue, la pauvre Sarah doit faire face à ses erreurs, à son mari qui ne la regarde plus de la même manière, à ses enfants avec lesquels elle ne sait plus comment réagir et elle n'arrive plus à se faire entendre. On est pris aux tripes, on a envie de savoir ce qui se passe, on est au courant de certaines choses mais pas de "qui" se cache derrière ce drame et on a forcément envie d'aider Sarah à le découvrir. Et puis quand finit par arriver la grosse révélation, on en reste comme deux ronds de flan, j'ai adoré le fait que l'on alterne les points de vue, cela nous permet de voir comment les uns et les autres réagissent et on ne peut que rester scotchés au roman en attendant que la lumière soit faite sur chaque détail. On comprend alors d'autant mieux l'esprit humain torturé, ce que les gens sont capables de faire quand ils se sentent mis à l'écart et on ne peut que dévorer les pages pour savoir comment tout ceci va se terminer. L'auteur n'est pas tendre avec ses personnages, le sang coule forcément et on se demande de quelle manière cette folie va pouvoir contaminer les uns et les autres. Le dénouement nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre et j'en suis restée comme deux ronds de flan une fois la dernière page tournée. L'auteur arrive à chaque fois à me bluffer, à me prendre dans ses filets grâce à la psychologie de ses protagonistes et c'est à chaque fois un réel plaisir que d'essayer de deviner vers quoi il nous entraine.

En bref, une nouvelle fois l'auteur m'aura prise dans ses filets, j'ai adoré découvrir l'histoire de Sarah et sa famille, j'ai été totalement bluffée par le stress qui monte petit à petit, par les éléments que le lecteur a pour mettre bout à bout les pièces du puzzle et par le regard que l'on porte à cette histoire. On a envie de soutenir la pauvre Sarah, de la croire, de l'aider à faire comprendre les choses à son mari et à son entourage mais on la voit petit à petit s'enfoncer dans des drames assez divers mais qui mènent tous au même endroit : la vengeance ! Un thriller psychologique addictif et stressant !!

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- quand le lecteur a un peu plus d'éléments que l'héroïne et qu'on la voit s'enfoncer dans les drames.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les réseaux sociaux, la méchanceté, les drames, les mensonges, les secrets...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!