Calder & Eden, tome 1 de Mia Sheridan

Synopsis : Calder a grandi au sein d’une communauté religieuse au cœur des Etats-Unis. Ses membres obéissent aux ordres d’un gourou qui a banni tout progrès technique et les isole du reste du monde.
Si Calder n’a pas eu la même enfance que les autres petits Américains, il est plutôt heureux de grandir là, entouré de sa famille et de ses amis.
Mais le jour où Eden arrive dans la communauté, les choses vont commencer à changer pour lui. Cette petite fille doit devenir, à l’âge adulte, la compagne de leur leader et elle est la clef d’une prophétie plutôt inquiétante pour la communauté.
Il est interdit à Calder, simple travailleur agricole, de fréquenter Eden qui grandit auprès des membres les plus puissants de la secte. Pourtant, il va se nouer entre eux une relation amicale qui se transforme au fil des années en un amour fusionnel et profond.
Quel avenir ont-ils dans une communauté où leur passion est interdite ? Mais est-il possible d’y résister ?
Papier (325 pages - en anglais) et numérique - Paru en février 2019 chez Hugo New Romance en VF

Mon avis :
J'étais vraiment curieuse de découvrir ce titre étant donné tous les avis dithyrambiques sur ce premier tome et globalement je dois dire que j'ai passé un très bon moment même si pour ma part ça n'est pas un coup de cœur. Le contexte est vraiment très difficile puisqu'on découvre la vie de Calder et Eden qui ont été élevés dans une secte et on va graviter autour d'eux pendant qu'ils tombent amoureux, cherchent une manière de s'enfuir et sont traités très différemment. Il faut dire qu'Eden est promise au chef de la secte, elle doit l'épouser dès qu'elle a 18 ans (bon, déjà, ouf, si vous voyez ce que je veux dire !) et Calder quant à lui n'est qu'un simple ouvrier qui espère se faire remarquer par leur guide. Ils n'ont bien évidemment pas le droit de se parler, encore moins de se toucher mais leur relation grandit petit à petit, passant de l'amitié à l'amour. J'ai aimé les mots de l'autrice, la façon qu'elle a de nous tenir en haleine et si j'aurais apprécié que les choses aillent un peu plus vite, elle met en place son contexte d'une très "belle" manière. On s'imagine sans peine tout ce qui se déroule devant nos yeux, on est curieux de voir comment et si ils vont s'en sortir et je dois dire que certaines choses m'ont totalement laissée sur les fesses. La secte (même si on parle aussi de communauté religieuse... bonnet blanc et blanc bonnet) n'est pas totalement fermée puisque certains membres vont à l'extérieur, y travaillent et rapportent de l'argent. Mais les disciples eux vivent dans le dénuement total, sont obligés de quémander certaines choses et ne connaissent quasiment rien de l'extérieur.

On avance donc petit à petit dans l'histoire, la tension monte graduellement, Calder et Eden, aidé par le meilleur ami de Calder, vont chercher une manière de s'enfuir et ils comprennent bien que sans argent et sans aide, ils n'y arriveront pas. Sauf que les traitres sont nombreux et ils vont se rendre compte bien malgré eux que leur vie n'est pas pavée de bonnes intentions. J'ai apprécié la façon dont l'auteur nous décrit leurs sentiments, les relations entre les uns et les autres, l'alternance de leurs points de vue qui nous permet de ressentir vraiment leurs peurs, leurs doutes, leurs peines mais aussi et surtout leurs joies et la force de leurs sentiments qui grandissent. On ne peut qu'être choqués à plusieurs reprises par ce qui se déroule devant nos yeux, on a trèèèèèèèès souvent envie d'entrer dans le roman et de secouer (pour ne pas être trop violent) certaines personnes, forcément on les déteste pour ce qu'ils font aux personnages, pour la manipulation, les promesses d'un monde meilleur après la mort et tout ce que ça peut impliquer pour les uns et les autres. On souffre forcément avec Calder et Eden, à plusieurs reprises le pauvre Calder doit répondre de ses erreurs d'appréciation et de son impatience, Eden arrive à rester davantage stoïque même si elle souffre et n'attend qu'une chose, pouvoir fuir ce mariage dont elle ne veut pas et vivre avec celui qu'elle aime. Cette fin est tout simplement horrible, l'autrice nous laisse sur un drame que l'on a énormément de mal à accepter et il ne nous tarde qu'une chose, lire la suite de leurs aventures. Elles promettent beaucoup...

En bref, le contexte de ce roman est diablement bien amené, on apprend à connaitre et à aimer Calder et Eden au travers de leurs pensées, la narration à deux voix est forcément intense et si parfois j'ai trouvé que le récit souffrait de quelques longueurs, on a toujours plus envie de savoir ce qui va leur arriver. On avance donc petit à petit dans l'histoire, on est pris par les rebondissements, on a le ventre qui se tord mille fois et on ne peut que les aimer encore davantage. Le final est totalement fou et on a envie de lire la suite immédiatement (heureusement, j'avais le second tome sous la main !).

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires de sectes et les gens qui prennent conscience de la réalité et de ce qu'ils veulent.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les histoires de secte...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!