Nos vies suspendues de Charlotte Bousquet

Synopsis : Que faire, quand la justice ne vous rend pas justice ? Une poignante histoire de vengeance et de reconstruction pour continuer à vivre.
Trois ans, déjà.
Trois ans qu'Anis court pour ne plus qu'on la rattrape.
Trois ans que Nora a préféré ralentir, pour s'arrêter de penser.
Trois ans que Milan s'en veut de n'avoir rien pu faire.
Trois ans que Steven a fermé les yeux, et qu'il avance dans le noir.
Cette nuit-là les a marqué à jamais.
Et chacun doit réapprendre à vivre, avec cette voix intérieure qui ne les quitte pas.
Cette voix qui ne cesse de grandir et qui ne s'arrêtera pas de parler. Pas tant que les coupables n'auront pas payé.
Alors que le passé ne leur laisse aucun répit, comment retrouver le fil de leurs vies suspendues ?
Papier (316 pages) et numérique - A paraitre le 14/02/19 chez Scrineo

Mon avis :
Alors clairement, ce livre se décrit très difficilement, il se lit par contre avec la boule au ventre, nous tient en haleine et nous prend aux tripes... On se pose énormément de questions tout au long de notre lecture, l'autrice arrive à secouer nos idées préconçues, à nous faire aimer certaines personnes et en détester clairement d'autres et à nous happer dans son histoire de la première à la dernière page. J'écris cette chronique quasiment 10 jours après ma lecture et je ne sais toujours pas comment décrire mes sentiments, ce qu'ils ont fait naitre en moi, la manière dont ils ont changé ma vision de certaines choses (à commencer par la justice, je n'avais déjà pas une très haute opinion...) et ont bousculé quelque chose en moi. Je me suis sentie parfois mal à l'aise d'être dans la tête des différents protagonistes, on ne peut qu'être touchés par Anis, Nora et Milan qui ont tous les trois des choses à dire mais on est aussi dégoutés par la découverte de la réalité, de ce qu'il s'est passé, des actions des uns et des autres, de leur attentisme parfois et de ce que ces deux filles ont vécu après le drame. Parce que ce roman c'est surtout ça, la reconstruction, la force d'aller de l'avant (ou pas), la vengeance qui pourrait éventuellement soulager, le fait de baisser les bras aussi quand tout est trop lourd à porter, quand la culpabilité finit par ronger, que ça soit du côté des victimes ou des bourreaux...

On avance donc dans l'histoire petit à petit, on se rend compte que cette culpabilité les ronge au fur et à mesure qu'ils prennent conscience de ce qu'ils auraient pu faire et n'ont pas fait, on se pose forcément énormément de questions, on s'interroge sur cette folie qui les prend et qui ne peut les recracher sans que la vérité soit mise à jour. On s'attache à Anis, Nora et Milan, on a envie de les voir tous les trois avancer et le récit entre passé et présent nous tient en haleine. L'autrice distille ses informations petit à petit et on reste souvent sur les fesses, on en vient à détester la justice, ce qu'elle est incapable de reconnaitre, la façon dont des jurés ont décidé plus ou moins que les filles "l'avaient cherché" en prenant des substances illicites et en mettant des jupes courtes. Se posent donc les questions du consentement, de l'acceptation du NON par des hommes dans un état d'ébriété avancé et de la perception de ce qu'on a soi-même fait. L'autrice soulève donc ces faits sans faux semblant, elle nous choque parfois par la cruauté de ce qui est arrivé et arrive encore aux filles, on a envie qu'elles avancent mais on sait en même temps qu'elles ne peuvent le faire sans un minimum de justice. Anis est une battante qui ne baisse pas facilement les bras et qui jusqu'au bout va aller chercher la vérité. Pour elle, pour Nora, pour Milan mais aussi pour leurs tortionnaires. 

En bref, ce roman se décrit très difficilement mais il se vit de la première à la dernière page. J'ai été prise aux tripes par l'histoire de Nora et Anis, on ne peut qu'entendre leurs deux voix très différentes et l'alternance de point de vue fait qu'on ne sort pas de là indemnes. On se pose énormément de questions tout au long de l'histoire, on est forcément secoués dans nos "certitudes", on s'attache à elles, à la soif de vérité d'Anis et on reste scotchés face à ce que la justice leur fait. Des interrogations se posent, on cherche les réponses, on a envie d'y croire parfois, on a le ventre qui se tord, on ne comprend pas forcément la manière d'agir des uns et des autres mais ils nous touchent de bien des manières. Un livre à découvrir de toute urgence !! 

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les histoires ancrées dans le réel qui nous secouent et nous interrogent. 

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les bourreaux qui s'en "sortent" et le regard que l'on peut poser sur ces deux adolescentes en décortiquant leurs sentiments.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. Tient, ça me tente bien, ça! Pourquoi pas. J'aime bien Charlotte Bousquet en plus.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!