Le temps du labyrinthe de Pauline Libersart

Synopsis : Je m'appelle Clothilde... ou, je m'appelais ?
Je ne sais pas.
Je ne sais plus.
Je suis morte, mais j'ai l'impression d'être si vivante. Mon corps est là, mon cœur bat, mon esprit réfléchit. Je crève de trouille à en avoir mal au ventre.
Dieu, la Bible et tout ça, me faisaient bien rire. J'étais trop occupée à mener ma vie sans me soucier d'autre chose. Le paradis, l'enfer, les anges, les démons... Ce n'était que des mots, un fatras pour les esprits faibles.
Enfin, c'est ce que je croyais.
Maintenant, je sais que le purgatoire existe. On peut s'y faire des amis sincères, des ennemis impitoyables et même y rencontrer son âme sœur.
Ici, nous l'appelons juste le Labyrinthe.
Papier (397 pages) et numérique - A paraitre le 01/03/19 en numérique - Disponible en papier chez les différents revendeurs et chez vos libraires en commande.

Mon avis :
Quand on m'a proposé de participer à un blog tour pour le nouveau roman de l'autrice, je n'ai écouté que mon courage (blague :D ) et j'ai sauté sur ce roman sans même avoir lu le résumé (c'est tout moi ça...). Je l'ai dévoré en à peine 3h, voulant à tout prix savoir comment ça allait se terminer et de quelle façon Clothilde, notre héroïne, allait s'en sortir (ça reste une romance, il était OBLIGE qu'elle s'en sorte bien !!)(pas moyen que ça se passe autrement...). J'avoue que, quand j'ai lu les premières pages, j'ai eu très peur de ce que ça allait donner. Faut dire qu'elle roule à fond dans sa Porsche, à la bourre pour la consécration et ne fait attention à rien de ce qui se déroule autour d'elle jusqu'au moment où elle se trouve dans une rue, à la sortie des écoles et où elle pense que c'est aux autres de faire attention à elle. Drame, enfant, accident, réveil dans une salle froide et pleine d'hommes qui se pourchassent, la pauvre Clothilde (que l'on ne plaint pas au départ) pense être morte et envoyée en enfer. 

Sauf que les choses sont bien plus complexes qu'il n'y parait au départ et Clothilde va devoir apprendre vite si elle veut s'en sortir. Elle est recueillie par une femme en habits d'époque (laquelle, bonne question !), qui semble entourée de gens en haillons et va être inexorablement attirée par le chef de cette petite communauté. Chacun d'entre eux à un rôle à jouer, il y a les chasseurs, les boniches, les maraudeurs et toute une petite organisation où chacun a sa place et ne doit pas en dévier. Elle va faire la connaissance de Corentin qui va de salle en salle dans ce drôle de labyrinthe pour ramener vêtements et tout ce qui peut leur être utile. Clothilde n'a pas la langue dans sa poche et elle va essayer de trouver la meilleure place pour comprendre ce qui se passe autour d'elle. J'ai aimé la façon dont elle rabat son caquet par rapport au premier chapitre, elle essaye avant de faire des éclats de comprendre comment les choses fonctionnent et va trouver sa voie petit à petit.

Le contexte fantastique est donc diablement bien fait même s'il donne en même temps froid dans le dos, j'ai apprécié la façon dont notre héroïne se bat pour comprendre ce qui l'entoure et se défendre. Elle sait qu'elle est en mauvaise posture et qu'elle va, en temps que femme, devoir empêcher certains droits de cuissage... Mais en plus de tout ça, elle fait toutes les nuits des rêves érotiques qui la laissent pantelante et elle va essayer de s'associer à un démon pour apprendre à se battre. Le purgatoire n'est donc pas de tout repos et j'ai apprécié la façon dont les uns et les autres agissent (même si clairement on en déteste certains...). Clothilde prend conscience de ses erreurs dans le vrai monde et va tout faire pour s'amender ou du moins agir différemment. Elle le peut grâce à Corentin qui la soutient et lui montre les ficelles mais aussi grâce au démon qui semble hanter les couloirs. Et je vous le dis, vous n'êtes pas au bout de vos surprises avec ce roman dont la fin se déguste d'une manière savoureuse...

En bref, j'ai adoré le contexte de cette aventure, la façon dont la romance est amenée petit à petit, notre héroïne Clothilde va devoir apprendre de ses erreurs et s'amender, elle ne baisse pas facilement les bras et va chercher toutes les armes qu'elle peut avoir à disposition pour se défendre. On découvre un monde violent et où les plus faibles sont dans les plus basses castes, où ceux qui se battent s'en sortent tant bien que mal et où les manipulateurs sont rois ! J'ai regretté que parfois ça aille un peu vite mais l'intrigue ne nous laisse pas souffler une seule seconde et la fin est tout simplement magique. A dévorer de toute urgence !!

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les romances fantastiques avec une héroïne qui apprend de ses erreurs et tache de les réparer.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les garces, les connards, les démons et j'en passe.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict


Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!