Kayla Marchal, tome 1 : L'exil de Estelle Vagner

Synopsis : Ironique destin que d’être née morphe… sans forme animale. Source de honte pour sa famille, Kayla Marchal, petite fille de l’alpha, est également considérée comme le maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied hors du territoire.
Alors qu'elle commence à goûter à la liberté et à s'intégrer au sein d'un autre clan, les vrais problèmes commencent. Mais déjà trahie une fois par sa meute d’origine, à qui pourrait-elle se fier ? À Ian, le loup aussi beau qu'insupportable ? À Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jeremiah, l'irrésistible humain ?
Et ce fichu karma qui la prive de forme animale continue à se moquer d’elle, car tout le monde autour d’elle semble porter un masque… Inaptitude du passé et problèmes du présent vont venir, main dans la main, perturber la jeune morphe, avec des liens qu’elle était loin de pouvoir soupçonner
Papier (379 pages) et numérique - A paraitre le 27/02/19 chez J'ai lu

Mon avis :
J'étais hyper curieuse de découvrir cette histoire et je dois dire que je n'ai pas été déçue par les rebondissements et par les personnages ! Kayla se fait mettre à la porte de sa meute par son grand-père étant donné qu'elle a déjà 18 ans, ne s'est pas encore transformée alors que normalement ça arrive à la puberté et que les autres loups commencent à vouloir la tuer. Elle va alors chercher une nouvelle famille et s'intègre un peu malgré elle à un autre clan quand elle découvre qu'ils ont connu sa mère et qu'ils peuvent lui en apprendre davantage sur son passé. Elle va faire des rencontres, découvrir un monde assez différent de celui de sa meute et petit à petit arriver à faire de nouveau confiance même si rien n'est gagné. J'ai aimé la voir se débattre avec ses sentiments, elle a été blessée et ne sait donc plus trop en qui elle doit croire et les événements vont lui prouver qu'elle a raison...

On avance petit à petit dans l'intrigue, il n'y a pas de temps mort, la pauvre Kayla va devoir faire face à des sentiments très variés, il faut dire qu'ils sont trois à essayer de l'approcher, entre Ian, le fils des gens qui la recueillent, Jeremiah, un humain qu'elle rencontre là où elle bosse et Max, qui l'attire mais qui ne semble rien ressentir pour elle. C'est d'ailleurs ce qui m'a un peu agacée, ce trio de mecs tous plus sûrs les uns que les autres et qui ont parfois tendance à jouer avec les sentiments de Kayla tout comme elle est totalement paumée en découvrant le monde extérieur. Mais elle garde toujours la tête haute, va petit à petit comprendre ce qui se joue autour d'elle, découvrir les secrets des uns et des autres et en rester parfois comme deux ronds de flan. La mythologie mise en place par l'autrice est très intéressante et addictive, je suis curieuse de voir ce que la suite va réserver.

Kayla est une héroïne jeune, qui ne prend pas forcément les bonnes décisions mais qui a un fort caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est parfois un peu naïve, il faut dire qu'elle a toujours vécu enfermée avec sa meute et si elle a essayé de se faire entendre, c'est seulement des siens. Le nouveau monde qu'elle découvre va la rendre de plus en plus sûre d'elle même si elle rate toujours des marches et se les prend dans la poire... Elle va comprendre ce qui se passe autour d'elle, ce que les uns et les autres ont en tête et ce que l'on voit se dessiner pour la suite est assez flippant. L'explosion finale est intense, ils vont tous laisser tomber les masques et on en reste comme deux ronds de flan. Je suis impatiente de lire la suite de ses aventures étant donné tout ce qui lui tombe dessus et je me demande comment les choses vont pouvoir tourner. Une mise en bouche très bien faite !

En bref, j'ai adoré le contexte mis en place par l'autrice, la façon qu'a Kayla d'avancer petit à petit et de se battre pour ses convictions et pour elle-même. Elle se fait manipuler dans tous les sens, on ne sait pas où donner de la tête, on ne s'ennuie pas une seule seconde en sa compagnie et on dévore les pages avec énormément de curiosité. Les personnages secondaires sont eux aussi diablement bien faits et quand tombent les masques, on en reste sur les fesses. Je suis curieuse de lire la suite et de voir comment notre héroïne va pouvoir s'en sortir...

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les métamorphes, les guerres de clan, les mensonges et la manipulation.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence et le sang !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!