International Guy, tome 12 : Los Angeles de Audrey Carlan

Synopsis : Après avoir survécu à l'enfer sur terre, il faut que Parker et Skyler soignent leurs plaies. Pourtant, Parker n'a jamais été aussi heureux de toute sa vie. Il a la fille de ses rêves à ses côtés, et ça lui donne des ailes. L'avenir n'a jamais été aussi prometteur. Une dernière affaire les appelle à Los Angeles, en Californie : Royce et Parker doivent apporter leur expertise et leur expérience professionnelle pour une nouvelle émission de rencontres télévisées. Ils sont censés donner des conseils sur la vie, l'amour et les façons de rencontrer l'âme sœur. Pas question de mettre en avant ni d'utiliser sa relation avec sa petite amie célèbre, encore moins de faire une apparition dans l'émission. Ce devait être un voyage rapide. Un coup d'avion, quelques jours à L.A. pour faire le boulot et Parker rentrait pour s'occuper de sa femme qui, pendant son absence, doit gérer seule les séquelles de son traumatisme.
Comment Parker s'est-il retrouvé mêlé à tout ça ? Pire encore, que pensera Skyler quand elle le verra à la télévision dans le rôle d'un candidat ?
Papier (156 pages) et numérique - Paru en mai 2019 chez Hugo New Romance

Mon avis :
Un dernier tome que l'on attend évidemment avec énormément d'impatience et qui est loin de combler toutes mes attentes. Je ne sais pas pourquoi mais je m'attendais à une fin en apothéose pour chacun des protagonistes que l'on suit depuis le départ mais ça n'est pas le cas. Est ce que l'autrice en garde sous le coude pour un jour écrire leur histoire ? On a toutes les réponses que l'on pouvait souhaiter sur le couple Skyler / Parker mais les personnages secondaires sont pour moi trop laissés sur le côté, la fin est clairement bâclée pour correspondre au nombre de pages des tomes précédents et on ne sait pas vraiment ce qui arrive aux uns et aux autres si ce n'est qu'ils sont heureux dans leur grande famille. Les problèmes rencontrés par Skyler et Parker ont trouvé leur résolution dans le tome précédent et cette conclusion vient donc clore leur histoire. On laisse donc de côté le traumatisme même s'il est au centre des pensées de Parker et on va les suivre dans une nouvelle aventure qui passe trop vite.

J'ai aimé que Skyler soit davantage narratrice, cela nous apporte un point de vue complémentaire à celui de Parker sur la conclusion de l'aventure mais cela fait aussi que l'on se disperse et que tout se passe trop vite, bien trop vite. J'ai adoré la manière dont leur histoire se termine, la note très positive et le petit humour qui est la marque de fabrique de Parker mais le tout va bien trop vite pour que l'on soit totalement comblés. Sans parler de Bo, Royce et compagnie que l'on revoit brièvement mais dont on ne sait rien. J'aurais apprécié un dernier tome plus long, où chaque petite intrigue lancée depuis le départ aurait trouvé sa résolution plutôt que cette histoire finie en quelques secondes. J'ai apprécié de les suivre de tomes en tomes et j'aurais aimé les quitter d'une manière un peu plus belle. Bref, vous l'aurez compris, si j'ai adoré la conclusion qui concerne SkyPark, j'ai été déçue par tout le reste...


En bref, j'ai trouvé que la conclusion de l'histoire entre Parker et Skyler était très bien amenée mais il y a un énorme manque en ce qui concerne tous les personnages secondaires. Plein de petites intrigues sont lancées depuis le premier tome et on ne sait pas réellement de quelle manière les choses se concluent. Une petite déception donc pour ce dernier tome et pour les personnages que l'on a appris à aimer, Bo, Royce, Wendy et compagnie !

Note : 12/20

A lire si vous aimez :
- les conclusions positives d'une histoire d'amour houleuse et intense.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand tout n'est pas réglé, loin de là...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!