L'arche de Néo, tome 1 : A mort, les vaches ! de Stéphane Betbeder et Paul Frichet

Synopsis : Ne le prenez pas pour un jambon ! Poussé à la retraite après une fulgurante carrière de modèle, Néo - un cochon nain en pleine croissance - rejoint une Z. A. D. où il est accueilli par des amis des bêtes dans une ferme occupée. Quand ceux-ci se font violemment déloger par les forces de l'ordre, Néo s'enfuit en compagnie de quatre autres animaux de basse-cour, seuls rescapés du champ de bataille. Il y a Renata, la vache laitière, moulin à paroles et serial gaffeuse ; Bruce le bœuf des Highlands, qui traverse une violente crise d'adolescence ; Ferdinand, la poule qui se prend pour un coq ; et Soizic, la brebis bretonne à la toison épaisse et au caractère bien trempé. La petite troupe doit quitter cette zone de guerre ou ils seront capturés et envoyés à l'Abattoir. Maintenant, il leur faut trouver une nouvelle terre d'accueil...
Papier (64 pages) et numérique - Paru en mars 2019 chez Glénat

Mon avis :
Venant du monde agricole, j'avoue, j'étais curieuse de découvrir cette BD. Et bien force est de constater que certains messages passent quand même parfois mieux que d'autres... J'ai aimé le contexte, le côté amitié qui est bien présenté par les auteurs mais j'ai été agacée par une certaine vision du monde qui n'est que de notre fait et qui met en exergue certaines pratiques que je n'apprécie pas vraiment mais qui sont "nécessaire"  et entrent dans un cercle vicieux. On est parfois un peu trop dans la dénonciation plutôt que dans les faits où on peut permettre aux lecteurs de réfléchir par eux-mêmes et se poser des questions, ça reste dans la lignée des médias qui nous orientent inévitablement si on ne prend pas le temps de regarder un peu ce qui se fait et de quelle manière cela se fait, jugeant sans avoir les tenants et les aboutissants et sans prendre le temps de se poser...

Bref, revenons à nos moutons (et poule, cochon, vache...), j'ai aimé la façon dont les uns et les autres vont se battre pour essayer de sauver ce qui peut l'être, l'homme est inévitablement perçu comme le diable sauf pour une poignée de résistants qui aident les animaux à ne pas terminer à l'abattoir. Abattoir qui leur fait peur à tous puisqu'on ne suit que le point de vue des animaux qui vont devoir traverser le pire pour espérer s'en sortir vivants. Ils vont alors découvrir à la fois ce que l'homme leur réserve mais aussi qu'ils peuvent être soudés et s'entraider pour se sauver les uns les autres. C'est cette amitié qui m'a énormément plu et que l'on peut sans peine transposer à l'homme, j'ai aimé ce message-là et la façon dont il est amené m'a certes fait lever les yeux au ciel mais c'est aussi une jolie leçon pleine d'humanité. Je serai curieuse de lire la suite donc à voir...

En bref, j'ai été agacée par certaines choses et la manière dont elles sont amenées mais en même temps j'ai trouvé que le message d'amitié et d'entraide était vraiment bien fait. C'est donc une BD qui fait réfléchir et qui nous pose certaines questions même si j'ai trouvé que le message était un peu trop orienté sans laisser la place au choix.

Note : 10/20

A lire si vous aimez :
- les animaux, l'amitié, l'entraide.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand ça dénonce mais ne permet pas de contrebalancer à côté (thèse, antithèse, synthèse devient à mon gout un peu trop thèse, synthèse).

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Stephie cette semaine.

8 commentaires

  1. Bon, pour cette fois je passe sans regrets au vu de ton enthousiasme débordant :-D

    RépondreSupprimer
  2. vu ton avis je ne sais pas si je prendrais le temps de la lire cette BD... à voir...

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que mon avis serait encore bien pire que le tien... Je préfère donc faire l'impasse !

    RépondreSupprimer
  4. Un parti-pris qui du coup ne me tente pas

    RépondreSupprimer
  5. Je n'en ferai pas une priorité mais pourquoi pas si je la croise

    RépondreSupprimer
  6. Mouais... Je ne le note pas celui- ci.

    RépondreSupprimer
  7. Elle m'est tombée des mains, je ne l'ai même pas terminée... J'ai en plus détesté les dessins et tous ces animaux partout (ah ah ah)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!