Cendres de Johanna Marines

Synopsis : Londres, 1888. Nathaniel et Luna vivent dans un quartier mal famé de l'East-End. Pour survivre, ils sont obligés de revendre les objets qu'ils ont volés.
Au même moment, à Westminster, Agathe accepte de devenir la domestique de la famille Henwoorth. Leur destin va basculer le jour où Nathaniel va découvrir un cadavre.
Agathe, une jeune femme plutôt naïve prête à tout pour payer les médicaments de sa mère malade. Celle-ci va être embauchée comme parurière chez les Henwoorth. Mais, rapidement, le fils ainé de la famille, Archibald, se montre étrange... Qu'attend-il vraiment d'elle ? Et si un tout autre destin l'attendait ?
Nathaniel Depford, un jeune homme de 27 ans, qui travaille comme allumeur de réverbères dans la vieille ville. Orphelin, il ne sait presque rien de ses origines. Mais, quand celle qu'il considère comme sa sœur, Luna, disparaît et que d'étranges cauchemars refont surface, son monde fragile vacille... Réussira-t-il à retrouver Luna avec l'aide de la police ? Ou devra-t-il faire chemin seul pour comprendre les forces obscures qui tirent les ficelles en coulisse ? Et si son passé le rattrapait ?
Papier (404 pages) et numérique - Paru en avril 2019 chez SNAG

Mon avis :
Quand on me parle de plusieurs genres mélangés, comme du steampunk, du thriller et de l'historique, je ne peux que le laisser tenter par ce genre d'histoire. Et je dois dire que j'ai passé un super moment avec Agathe, Nathaniel et Luna, j'ai pris énormément de plaisir à découvrir le monde de l'autrice et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Seul petit regret, ce monde est tellement riche que par moment j'ai eu l'impression de ne faire que l'effleurer alors qu'on aurait du avoir plus d'information. En tout cas, l'intrigue ne nous laisse pas souffler, j'ai aimé l'alternance des points de vue ce qui nous permet de mettre bout à bout les pièces du puzzle, au fur et à mesure qu'elles nous sont livrée et je n'avait pas du tout vu venir certains pans de l'intrigue. Agathe est parfois un peu naïve mais en même temps elle fait tout ce qu'elle peut pour protéger et aider sa mère et sa sœur, elle va trouver du boulot et se retrouver prise au piège d'un monde qu'elle ne connait pas et ne comprend pas. Quant à Nathaniel, il allume les réverbères à la tombée du jour dans des lieux mal famés, essaye de protéger sa sœur de galère, Luna et va tomber bien malgré lui sur un cadavre dans une petite rue. Commence alors pour tout le groupe une course contre la montre qui concerne plusieurs sujets, j'étais hyper curieuse de voir comment (et si) ils allaient s'en sortir et je dois dire que je suis restée à plusieurs reprises sur les fesses, ne m'attendant pas du tout à ce genre de réponses.

La plume de l'autrice nous permet de nous intégrer dans le récit, de vivre chaque instant avec eux et de vouloir comprendre les tenants et les aboutissants de ces meurtres. Je n'avais rien vu venir avant que l'on ne nous dévoile la vérité et je dois dire que j'ai adoré être surprise de cette manière tout comme j'ai adoré la façon dont l'autrice fait avancer ses personnages coute que coute jusqu'au drame... Parce que oui, elle n'est pas tendre avec eux quand on commence à voir se dessiner la vérité et je dois dire que j'ai été totalement bluffée par les réactions d'Agathe et de Nathaniel. Nos deux héros ne baissent jamais les bras, ils ne viennent pas du même milieu mais ont quand même énormément de similitudes et vont se battre pour les gens qu'ils aiment. Mais est ce que ce sera suffisant ? Ils sont très attachants tous les deux, j'ai apprécié ce moment passé en leur compagnie ! On frissonne avec eux, on a la tension qui monte au fur et à mesure que l'on comprend vers quoi l'autrice nous entraine et j'en suis restée comme deux ronds de flan en découvrant le pourquoi du comment des meurtres. Et je dois dire que j'ai trouvé ça très bien imaginé même si l'autrice avance parfois un peu trop vite pour que l'on intègre vraiment toutes les données. La fin est épique, elle ne nous laisse pas souffler et j'ai été choquée de voir ce qu'ils doivent traverser. Un roman qui nous happe dès les premières pages et qui nous recrache en très mauvais état....

En bref, j'ai adoré plonger dans cette histoire sans savoir ce vers quoi on se dirigeait, le mélange des genres est très bien fait et jusqu'au bout on se pose des questions. Les personnages sont très attachants, ils nous font vivre chaque instant d'une manière intense avec eux et on ne peut qu'y croire jusqu'au bout. L'autrice nous étonne de plus d'une manière, nous fait vivre les hauts et les bas qui concernent leurs découvertes et on ne peut qu'en rester comme deux ronds de flan. Le final est explosif, il nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre et nous laisse pantelant. Une aventure qui se vit du début à la fin et qui ne nous laisse pas respirer !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- le steampunk, le thriller, les personnages entiers qui vont au bout des choses.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand c'est quand même assez violent.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!