L'amant de Kan Takahama

Synopsis : La narratrice, c'est l'autrice elle-même. Elle a 15 ans et vit en Indochine avec sa mère, veuve et ses deux frères. Pensionnaire dans un lycée pour étudier les mathématiques, elle ne rêve que de devenir écrivain. Sur le bac qui traverse le fleuve séparant son lycée de sa pension, elle fait la connaissance d'un riche chinois. Ils tombent éperdument amoureux et commencent une relation faite d'amour et d'argent qui durera un an et demi durant lequel ils se verront régulièrement.
Marguerite devra faire face à la honte, la peur, la jalousie et parvenir à trouver sa place au sein d'une famille où il est difficile de s'imposer.
Papier (155 pages) et numérique - Paru en janvier 2020 chez Rue de Sèvres

Mon avis :
Depuis que j'ai entendu parler de la sortie de cette adaptation, j'avoue être curieuse. D'une part parce que L'amant est un roman que j'ai toujours voulu lire (et va bien falloir qu'un jour je le fasse) et d'autre part parce que les adaptations en BD sont toujours un exercice délicat. Les dessins sont vraiment superbes, on a réellement l'impression de vivre les choses avec notre héroïne, Marguerite, la découverte de la vie, de sa sensualité et de sa sexualité, ses premiers sentiments qui la bousculent clairement et qui la font réfléchir sur ses choix. On a aussi la différence de culture entre nos deux amants, l'un oriental, l'autre occidentale, la façon dont leur histoire interdite les fait vibrer nous est transmise au travers des dessins et j'avoue, j'étais toujours plus curieuse de savoir comment les choses allaient se terminer. J'ai été prise dès le départ par l'histoire de Marguerite, sa manière de ressentir et de faire ressentir et si j'ai été quelque peu frustrée par la rapidité des événements, je dois dire que ça m'a rendue d'autant plus curieuse de lire le livre. Les obstacles sont nombreux sur leur route et on ne peut que leur souhaiter de trouver la paix même si on sait que c'est un objectif impossible. Le récit nous plonge donc dans les affres de leurs sentiments, leur opposition à tout le monde, de leurs familles à la vision étriquée des autres coloniaux. Le final est bien évidemment un déchirement et j'ai plus que jamais l'envie de lire ce roman. Un jour !!

En bref, j'ai trouvé cette adaptation un peu "rapide" (mais n'ayant pas lu le roman je ne peux pas comparer) mais on ressent bien les sentiments des protagonistes, les peurs et les envies de Marguerite qui découvre sa sensualité et sa sexualité au travers de cette relation interdite. On ne peut que dévorer les bulles, j'ai aimé la douceur des dessins et des couleurs et on ne peut que refermer cette BD avec un sentiment d'inachevé pour nos deux héros. Un roman qu'il faut que je lise...

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les adaptations en BD de romans connus et les dessins tout en douceur.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand ça va un peu vite du coup.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Moka Mila cette semaine.

9 commentaires

  1. Je le lirai un jour, il est sur ma wishlist même si je ne l'ai pas classé dans mes priorités.

    RépondreSupprimer
  2. pas sûr de m'y attarder... malgré les avis plutôt positifs.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis généralement curieuse des adaptations, mais comme je n'ai encore jamais lu Duras, je commencerai par les originaux, ensuite pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
  4. Je serais curieuse aussi de découvrir. En tout cas, j'ai envie de feuilleter. Je n'ai pas lu l'Amant mais Marguerite et moi, on se connaît bien.

    RépondreSupprimer
  5. Lecture à venir, j'ai adoré le roman et le film !

    RépondreSupprimer
  6. Je vais certainement la lire... mais tenter de lire le roman avant!!

    RépondreSupprimer
  7. Oui, c'est une adaptation un peu rapide (j'ai ressenti ça aussi) mais difficile de faire autrement en BD je suppose... Sinon, on retrouve très bien l'atmosphère du roman et du film.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai lu et adoré le roman :-)
    Et je suis curieuse de lire cette adaptation.

    RépondreSupprimer
  9. Le dessin me plaît moyennement, en tout cas c'est le resenti que j'ai eu la semaine dernière en librairie avec cet album.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!