[Film] Au nom des femmes

Synopsis : Suite à son divorce, Judy Wood, jeune avocate, s’installe dans la banlieue de Los Angeles avec son fils. Son premier dossier est celui d’Asefa, une institutrice pourchassée par les Talibans en Afghanistan. Elle découvre la détresse de ces femmes à qui l’on refuse le statut de réfugiées politiques. Asefa est contrainte de retourner dans son pays où une mort certaine l’attend. La détermination sans faille de Judy reste son dernier espoir…
AU NOM DES FEMMES raconte la véritable histoire de Judy Wood, une avocate qui s’est dressée contre le système américain pour faire reconnaître le droit d’asile politique à des femmes menacées de mort dans leur pays. Surnommée « Saint Judy » par ses clients, Judy Wood a sauvé la vie de nombreuses femmes. À la fois poignant et inspirant, le film AU NOM DES FEMMES relate la croisade de cette héroïne hors normes, et redonne foi en la justice et en la compassion humaine.
DVD et VOD (141 min), paru en février 2020 chez L'Atelier d'Images

Mon avis :
J'étais assez curieuse de voir ce que ce film allait donner et j'ai globalement passé un "bon" moment avec les personnages dans le sens où la leçon d'humanité portée par l'héroïne est un exemple à suivre. Par contre le contexte nous fait clairement mal au ventre, on est pris dès le départ par le combat de Judy pour Asefa et on ne peut que vouloir savoir comment les choses vont se terminer (je n'avais pas fait de recherche avant de le visionner donc je ne savais pas si ça allait se terminer bien ou mal pour la jeune femme). Judy déménage donc à Los Angeles avec son fils et décide de se spécialiser dans le droit à l'immigration.  Elle va au devant de désillusion quand son nouveau patron lui fait comprendre qu'elle compte se battre contre des moulins à vent. Sauf que Judy est pour le moins opiniâtre, elle va décider de monter son propre cabinet et d'aider le maximum de gens. L'un de ses premiers cas est celui de la jeune Asefa, arrivée aux USA par miracle après avoir été battue dans son pays parce qu'elle ne correspondait pas aux exigences des Talibans. On va donc suivre ce cas qui va inévitablement en engendrer des nouveaux par la suite. On est en 2003 soit peu de temps après l'attaque terroriste des deux tours et du Pentagone et on va donc voir l'évolution de la politique américaine expliquée par l'un des agents de l’immigration qui voit son service changer du tout au tout.


J'ai trouvé que tout le côté "historique" était diablement bien fait et très clair, on ne peut qu'admirer le combat de Judy et d'Asefa qui n'ose pourtant pas livrer tout ce qui lui est arrivé, on ne peut que se poser des questions sur ce qui se passe encore de nos jours au nom de la religion et de certains idéaux et flipper clairement face à tout ça. On va donc suivre le combat mené par Judy pour protéger ceux qui sont arrivés aux USA suite à différents problèmes dans leurs pays, elle va devoir lutter à la fois contre le système mais aussi contre le silence dont fait parfois preuve Asefa, elle va pourtant arriver à faire se délier certaines langues et trouver différents axes d'attaque pour défendre sa protégée. J'ai admiré tout le long de l'histoire son abnégation, le fait qu'elle ne lâche jamais rien même quand tout le monde ou presque lui dit que c'est perdu, elle va se donner à fond en s'oubliant parfois au milieu du combat et devoir perdre beaucoup de choses avant ensuite d'en gagner. La vie n'est vraiment pas facile mais Judy va essayer de la rendre meilleure pour les uns et les autres en oubliant parfois son entourage proche. Je l'ai admiré de la première à la dernière seconde et l'exemple qu'elle donne est vraiment inspirant. On se demande donc (quand on ne sait pas) comment les choses vont se terminer et si j'ai trouvé un peu rapide cette fin, elle nous apporte quand même toutes les réponses que l'on en attendait !


En bref, j'ai trouvé que le contexte était très bien amené, sans que ça ne soit trop larmoyant et en restant factuel. Rien n'est orienté, on se fait notre propre opinion au travers des témoignages des différentes personnes et le combat que mène Judy pour les protagonistes que sa route croise est vraiment bluffant. On ne peut que prendre exemple sur cette femme qui se bat pour ses idéaux et pour ceux de son pays qui a toujours été une terre d'accueil et qui pour elle doit le rester. J'ai aimé découvrir cette histoire vraie et tout ce qu'elle implique. Un film à voir pour cette raison !

Note : 16/20

A regarder si vous aimez :
- les histoires vraies, les combats menés avec abnégation.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand ça ne coule pas forcément "tout seul". 

La vraie Judy Wood

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!