Synopsis : Un homme est retrouvé horriblement mutilé dans un bâtiment désaffecté du centre hospitalier Sainte-Anne à Paris. Pour Franck Sommerset, commissaire à la Crim’, c’est le début d’une enquête étrange et singulière.
Étrange, car ce n’est pas une série d’homicides au sens propre du terme à laquelle il se trouve confronté : toutes les victimes sont encore en vie, mais elles ont été torturées et « enfermées » en elles-mêmes.
Singulière, car pour comprendre, Franck Sommerset va devoir plonger dans l’univers des nouveaux maîtres du monde – les grands du numérique qui maîtrisent nos vies immatérielles.
C’est au cœur de Paris, dans ces tréfonds et au-delà, que Franck va suivre la piste de ce qui ressemble à une vengeance frénétique, folle et pourtant méthodique, où s’affrontent deux mondes, un nouveau qui se persuade de sa toute puissance et un ancien qui ne veut pas mourir
Papier (421 pages) et numérique - Paru en février 2020 chez Mazarine

Mon avis :
Force est de constater que l'intrigue a beau être très bien menée par l'auteur, quand je n'arrive pas à m'attacher un minimum aux personnages (ou du moins au pire à les détester, c'est toujours un sentiment), je ne passe pas forcément un très bon moment... Je n'ai pas ressenti une seule seconde d'empathie pour eux et tout ce qu'ils traversent mais j'ai quand même trouvé que l'auteur décrivait avec beaucoup de détails les sentiments de ses narrateurs qui traversent clairement l'horreur. Je suis donc allée jusqu'au bout plus par curiosité que par envie, j'ai quand même beaucoup aimé la tournure des événements, la façon dont il nous tient en haleine et j'aurais vraiment aimé ressentir quelque chose pour ses protagonistes. On a donc plusieurs narrateurs ce qui nous permet d'avoir une vue d'ensemble de cette histoire de vengeance, dès les premiers chapitres on découvre l'horreur au travers des yeux des flics et il n'y a qu'une seule personne que j'ai trouvé assez agréable, c'est Elga qui essaye de comprendre ce qui se passe et d'aider la police quand elle comprend que le mari d'une de ses amies est la première victime (même si au demeurant, ça peut sembler assez bizarre qu'ils acceptent l'aide d'une "civile" comme ça). 

On va donc naviguer en eaux troubles du début à la fin et j'ai quand même aimé me laisser surprendre par la conclusion et tout ce qu'elle implique. Ils sont nombreux à se faire mutiler, on soupçonne tout le monde et personne et je dois dire que globalement, les choses restent assez mystérieuses jusqu'à ce que l'auteur se décide à nous livrer sa vérité. On va donc de personnages en personnages, chacun nous raconte sa vie et on voit se dessiner la toile d'araignée mise en place autour de ces différents protagonistes. Les détails sont pour le moins glauques, on ne sait pas pour quelles raisons le "mutileur" laisse ses victimes dans cet état sans aller au bout c'est à dire la mort. On se pose donc quand même quelques questions qui vont trouver leurs réponses quand on découvre qui se cache derrière toute cette affaire. Nos soupçons s'avèrent être assez loin de la vérité pour plusieurs raisons et l'auteur va nous livrer les sentiments et les raisons des uns et des autres. Je dois dire que j'ai été contente de fermer la dernière page avec toutes les réponses que j'attendais, de comprendre les tenants et les aboutissants mais déçue de ne jamais avoir adhéré aux personnages et de les quitter sans aucun regret...

En bref, l'intrigue est globalement très bien faite et le suspense nous tient en haleine jusqu'au bout mais je n'ai jamais réussi à adhérer aux personnages ni à ressentir la moindre empathie pour eux. C'est glauque et violent, les mutilations sont nombreuses et on ne peut qu'aller au bout pour en comprendre les tenants et les aboutissants. Un thriller qui ne m'aura clairement pas marquée...

Note : 12/20

A lire si vous aimez :
- la violence, la mutilation, le suspense jusqu'au bout.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- ne rien ressentir pour les personnages (du moins c'est ce qui m'est arrivé).

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict
SHARE 1 comment

Add your comment

  1. Je suis en train de le lire et j'ai vraiment le même problème que toi : je n'arrive pas à m'attacher aux personnages ce qui rend la lecture assez fade et peu enthousiasmante...

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS