Chère Ella de Rebecca Yarros

Synopsis : Le temps d’une lettre, Beckett, soldat américain en mission au Moyen-Orient, oublie les horreurs du quotidien. Et même s’il ne la connaît qu’à travers leur correspondance, il tombe sous le charme d’Ella, la sœur de son meilleur ami. Lorsque celui-ci périt au combat, il demande à Beckett de veiller sur Ella. Car la jeune mère célibataire de deux enfants se démène depuis que sa petite fille a été diagnostiquée d’un cancer.
Fidèle aux dernières volontés de son ami, Beckett vient prêter main forte à Ella. Hanté par le poids de la culpabilité, il ne lui révèle toutefois pas qui il est. Mais plus il se rapproche d'elle, plus la vérité risque de le rattraper…
Papier (474 pages) et numérique - Paru en novembre 2019 chez Collection &moi

Mon avis :
J'étais assez curieuse de découvrir cette aventure qui, il faut le dire, est trèèèèèèèèèès éloignée de la série qui a précédemment été éditée en français (Wilder, Nova et Rebel). On rencontre donc ici Ella, jeune mère célibataire de même pas 25 ans qui vit avec ses jumeaux, gère l'entreprise familiale de location de chalet dans le Colorado et avance tant bien que mal avec un frère qui a préféré s'engager dans l'armée et fuir le fait qu'elle était sa seule famille vivante. J'ai adoré Ella, son caractère franc et entier, l'abnégation dont elle est capable pour ses enfants et son boulot, elle s'est quelque peu oubliée au passage et les catastrophes qui lui tombent dessus sont nombreuses, elle a du mal à tout démêler et va se retrouver face à des choix. Quand arrive Beckett, donc elle ne sait rien, elle est au départ méfiante et ne veut pas se rapprocher de ce gars qui semble venir sur les ordres de son frère pour l'aider à trouver des solutions. Mais il ne lui dit pas tout, le lecteur le sait depuis le départ et inévitablement on se demande comment il va réussir à se sortir de tout ça et de ces mensonges par omission qu'il sert à Ella. J'ai adoré Beckett qui lui aussi est capable de beaucoup de belles choses, il ressent des sentiments forts pour Ella mais étant donné tout ce qu'elle supporte, il ne veut être là que comme un soutien, pas comme un ennui supplémentaire. On avance donc dans leur romance en traversant les drames, je me suis d'ailleurs même posé la question "oui, il y a une fin "heureuse" dans la relation entre les protagonistes mais étant donné le nombre de drames, est ce que c'est vraiment une romance ?"...

L'intrigue est vraiment très bien faite, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde en leur compagnie, je suis tombée amoureuse des lieux que l'autrice décrit, les grands espaces, la neige (quand ça n'est pas moi qui doit conduire...), la forêt mais je suis aussi tombée amoureuse des personnages, Ella et Beckett en première ligne mais aussi des deux enfants d'Ella, Colt et Maisie, qui doivent subir la plupart des drames. Le combat d'une mère pour ses enfants est vraiment prenant et on pleure à plusieurs reprises en les voyant se battre pour ce qui compte vraiment sans s'attarder sur des futilités. L'autrice a vraiment l'art et la manière de nous décrire les hauts et les bas qu'ils traversent, je suis restée comme deux ronds de flan à plusieurs reprises, on ne voit pas du tout venir certaines choses même si d'autres quant à elle, quand on commence à connaitre les protagonistes, se devinent facilement. J'ai ri avec eux, j'ai aimé voir les sourires naitre sur leurs lèvres mais la majorité de cette histoire reste sur une note assez dramatique, il faut le dire. Ils vont pourtant traverser les tempêtes, commettre des erreurs, donner de leur personne et j'ai apprécié qu'ils nous livrent leurs sentiments sans fioriture ni faux semblants. Plus on avance et plus on se pose de questions, je dois dire que j'en suis restée sur les fesses en découvrant les décisions de l'autrice et si cette fin nous donne le sourire, il est aussi accompagné d'énormément de larmes, à la fois de tristesse et de bonheur. Une belle leçon d'humilité, de partage, de combats et j'en passe.

En bref, le contexte de ce roman ne nous laisse pas souffler une seule seconde et la part dramatique de l'histoire nous happe facilement. On s'imagine sans peine à la fois les grands espaces et les personnages qui nous font vivre chaque instant avec eux et on ne peut que craquer pour eux et pour leur capacité à s'oublier pour aider les autres. Cette abnégation et les drames qui l'accompagnent est au centre de l'histoire et on n'en sort clairement pas indemnes. Une aventure parfaitement menée et qui nous fait rire, pleurer, souffrir et aimer !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les drames (et qui en plus touchent des enfants)(et des adultes aussi...) et l'amour.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les drames...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!