Synopsis : Meryl est une jeune danseuse brisée en plein élan par un accident.
Elle trouve refuge en devenant serveuse à La Petite Fabrique, café fréquenté par des personnes meurtries par l’existence.
Elle y rencontre Robin, sportif qui cache sa blessure derrière un comportement asocial.
Une tendre histoire d’amour se tisse au fil des pages de ce roman feelgood, sous le regard bienveillant d’êtres qui cherchent à se reconstruire.
Ce récit de destins entrecroisés, tissé d’émotions, se déroule au temps du coronavirus, acteur involontaire qui s'est introduit sans prévenir dans le roman comme dans notre quotidien, avec son lot de peur et d’incertitude.
Heureusement Amanda, la patronne de « La Petite Fabrique du Bonheur » veille au grain. Avec ses goûters littéraires, elle redonne de l’espoir aux plus cassés.
Pour renaître à la vie, Meryl devra-t-elle découvrir qu’elle n’est pas la seule à souffrir et qu’elle peut aider les autres ?
Trouvera-t-elle le courage de regarder autour d’elle le soleil qui se lève ?
Pour parvenir à retrouver le goût du bonheur, il suffit parfois d’une simple madeleine, d’un chocolat chaud, d’un chat porte-bonheur et d’un bon livre, le tout saupoudré de l'étincelle de l'amitié et de l’irrésistible force de l’amour.

Papier (391 pages) et numérique - Paru en mai 2020

Mon avis :

Qu'est ce que j'avais envie d'aimer cette histoire, d'autant que le résumé me parlait vraiment beaucoup et que les personnages m'avaient semblé sympathiques dès les premières pages. Sauf que le contexte choisit par l'autrice m'a clairement gâché ma lecture puisque j'ai eu l'impression de revivre certaines choses que je n'ai pas apprécié et qui ont fait monter mon stress graduellement comme ça s'est passé quand j'ai vécu tout ça pour la première fois. C'est donc seulement une question de "période" qui fait que je n'ai pas autant apprécié que je l'avais imaginé et j'ai été déçue puisque la plume de l'autrice est toujours aussi addictive, ses descriptions font que l'on a l'impression d'être partie prenante du petit groupe et forcément, on a quand même toujours envie d'en savoir plus et de voir comment les choses vont tourner. Les événements s'enchainent donc assez rapidement, on n'a pas le temps de s'ennuyer une seule seconde et les personnages sont dans l'ensemble sympathiques, chacun a un rôle bien défini et j'ai aimé qu'ils en sortent un peu quand ça devient nécessaire. Meryl est donc au centre de cette aventure mais chacun d'entre eux a une importance que l'on va voir croitre au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire. 

L'intrigue est donc mignonne si on sort de ce contexte qui ne m'a pas du tout plu, les personnages vont petit à petit évoluer au contact des autres, il est question d'entraide et de soutien, j'ai beaucoup aimé les différents sentiments qu'ils font naitre en nous et forcément, j'avais envie de les voir heureux. Chaque "habitant" du petit café est important, j'ai adoré le fait qu'ils parlent énormément de livres, ce qu'ils vont créer avec l'arrivée de Meryl qui les bouscule un petit peu et qui va chercher à rendre chacun d'entre eux heureux. Elle s'oublie parfois un peu au milieu mais elle va très vite comprendre qu'en "réparant" les autres, elle se répare un peu elle-même et trouve ce qu'elle attend de la vie après son accident et son quotidien qui s'en trouve complétement chamboulé. J'ai bien évidemment beaucoup aimé le couple de patron du café, leur dynamique et leur manière d'être trop optimiste ou de râler, les habitués nous donnent aussi le sourire et nous font vivre de chouettes choses avec eux. Les passages un peu stressant d'un quotidien qui l'est tout autant m'ont refroidi dans ma lecture mais cela reste une magnifique aventure humaine avec des personnages attachants, des sentiments variés, une bonne dose d'espoir, d'amour et d'amitié !

En bref, si j'ai trouvé les personnages vraiment attachants et leur histoire très jolie, je n'ai pas réellement réussi à m'intégrer à ce roman du fait du contexte qui m'a hérissé le poil... Pourtant le tout aurait pu me plaire de A à Z mais je n'ai pas su dépasser ce passé pas si lointain qui m'a pour le moins déstabilisée et stressée. J'ai pourtant dévoré les pages, les personnages de l'autrice sont charmants et j'avais envie de savoir comment les choses allaient se "terminer" pour eux. Le final est vraiment chouette et on ressent bien cette entraide qui est si importante mais ça n'aura pas suffit à me faire oublier ce satané contexte !

Note : 12/20

A lire si vous aimez : les personnages qui évoluent, s'entraident, dont les sentiments changent et qui apprennent énormément au contact des autres.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : revivre des moments difficiles et plein de question d'un passé pas si lointain....

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS