Synopsis : Récemment divorcée et financièrement aux abois, Jo Ferguson, journaliste indépendante, trouve refuge dans l’appartement de sa meilleure amie à Londres. L’endroit, luxueux, est à la pointe en matière de domotique : des équipements ultramodernes permettent d’y contrôler l’éclairage, le chauffage, les serrures, et sont même capables de faire la conversation aux plus solitaires. Bien qu’elle déplore l’impact de ces accessoires, Jo s’amuse à leur parler. Jusqu’à ce qu’un de ces assistants virtuels – Electra – menace de révéler à la police un terrible secret enfoui dans son passé.
Paniquée, la jeune femme tente alors de découvrir qui se cache derrière son maître-chanteur. L’intelligence artificielle a-t-elle pris vie ou Jo est-elle en train de sombrer dans la folie, comme son père avant elle ?

Papier (360 pages) et numérique - Paru en janvier 2021 chez Presses de la cité

Mon avis :

J'étais hyper curieuse de découvrir ce roman, ayant passé de bon moment avec les romans précédents de l'auteur. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cette aventure et je suis clairement restée sur les fesses, je n'avais rien vu venir et j'ai aimé me laisser surprendre de cette manière. Jo a divorcé il n'y a pas si longtemps et pendant que son ex mari vit avec sa nouvelle femme et leur enfant, elle vivote et cherche du boulot pour se remettre à flot. Elle est journaliste, certains de ses articles ne plaisent pas à tout le monde et elle va se retrouver à aller squatter chez sa meilleure amie pendant que celle-ci est soit en déplacement, soit chez son petit ami. Elle va donc découvrir un appartement ultra connecté et son assistante virtuelle, Electra. Sauf que tout commence à dérailler pour elle et elle va devoir essayer de comprendre ce qui se passe, est ce que quelqu'un lui joue un tour ou est ce qu'elle est malade comme son père ? 

On avance donc petit à petit dans l'intrigue, j'ai beaucoup aimé Jo et sa quête de la vérité, elle essaye de faire comprendre aux autres ce qui se passe quand elle est "agressée" par l'intelligence artificielle de l'appartement mais petit à petit elle va perdre tous les amis qui lui restaient, ils ne savent pas vraiment comment se comporter à son contact et forcément, elle va se les mettre à dos. Elle cache de nombreux secrets, essaye pourtant d'agir pour le mieux mais petit à petit les événements vont prendre une tournure qu'elle est incapable d'enrayer. On va donc avec elle stresser, on ne sait pas exactement si on peut lui faire confiance mais on en a envie et l'auteur arrive à nous retourner le cerveau à plusieurs reprises en nous faisant nous poser de nombreuses questions tout au long de l'aventure. On ne sait clairement pas où donner de la tête, ni à qui faire confiance ni qui croire quand ils disent qu'ils n'ont rien à voir avec ce qui se passe....

Le suspense est donc bien présent du début à la fin (du moins je n'avais rien vu venir), le stress monte graduellement au fur et à mesure que le chantage d'Electra devient plus précis. Jo essaye de comprendre qui peut se cacher derrière tout ça, elle sait que quelqu'un a pris le contrôle de l'interface mais elle ne comprend pas à la fois comment c'est possible ni qui ça peut être. Elle va donc soupçonner son entourage les uns après les autres, Electra est au courant de choses que peu de monde sait et forcément, Jo va porter ses soupçons sur les personnes qui lui sont les plus proches, quitte à se les mettre à dos. C'est l'escalade du côté de ce qu'Electra est capable de faire, je dois dire que ça m'a fait froid dans le dos et forcément, ça fait réfléchir le lecteur sur le côté tangible de la catastrophe. Le final nous apporte bien évidemment les réponses que l'on en attendait, personne n'est épargné et j'en suis restée comme deux ronds de flan. Efficace et percutant !

En bref, je ne savais pas à quoi m'attendre avec ce roman et j'ai beaucoup aimé suivre Jo et stresser avec elle (bon, clairement j'espérais qu'elle arriverait à s'en sortir...). Elle va donc vivre chez sa meilleure amie dont l'appartement est ultra connecté et dont Electra, cette assistante assez spéciale va la faire tourner en bourrique. Elle ne sait pas si elle devient folle ou si on se joue d'elle mais elle va tout faire pour découvrir la vérité, quitte à se mettre en danger. J'ai été prise du début à la fin, j'en suis restée comme deux ronds de flan et j'ai apprécié ce que j'ai découvert ! Un moment intense, qui donne forcément à réfléchir et qui nous tient en haleine !!

Note : 17/20

A lire si vous aimez : le suspense, la tension qui monte graduellement et la réflexion autour de ces assistants électroniques ultra connectés.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : les IA qui prennent le pouvoir et déraillent.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS