Synopsis : Après le décès de sa mère, Moïra est dévastée. Le collège ne l'intéresse plus, elle peine à se confier et ne parvient pas à trouver du réconfort auprès de ses proches. Malgré tout, elle trouve refuge dans les pages de son journal intime, ultime cadeau de sa maman, où elle déverse toute sa frustration, sa colère et son chagrin. C'est alors qu'elle rencontre Smog, un monstre attachant qui lui rend visite dans ses rêves et l'emmène au royaume des Sept Contrées. Véritable ami et confident, il aide Moïra à cheminer, étape par étape, pour faire son deuil. Tous deux se lancent dans l'exploration de ce monde, dans un voyage à la fois difficile et nécessaire vers l'acceptation. Ce périple initiatique serait-il lié aux sept étapes du deuil dont lui parle sa psychologue ?

Papier (231 pages) et numérique - A paraitre le 03/09/20 chez Scrineo

Mon avis :

Je savais en commençant ce roman qu'il allait être assez dur à lire puisqu'il s'agit du deuil qu'entreprend une adolescente suite à la mort de sa mère d'un cancer. Elle ne sait plus comment se comporter vis à vis des autres, va devoir apprendre à vivre chaque étape à sa manière et elle le fait de deux façons, en se livrant à son journal intime et en vivant au travers de ses rêves les différentes phases quand elle rencontre pour la première fois son nouvel ami. Elle est bien évidemment suivie par une psychologue qui va lui expliquer chaque rêve et ce que ça implique pour elle, on a quand même très souvent les larmes aux yeux et on ne peut qu'admirer sa capacité à se relever petit à petit, à comprendre ce qu'elle traverse, à le verbaliser et à finir par l'accepter. Moïra est une jeune fille attachante, elle se rend compte de ses erreurs mais elle souffre et cherche un moyen pour faire sortir cette douleur et l'exprimer d'une manière ou d'une autre, même si elle doit faire souffrir les autres. 

Que ça soit dans sa relation avec son père ou avec ses amis, les choses sont très difficiles pour elle et j'avoue, même à presque 40 ans, je ne sais pas comment je réagirai face au deuil d'un parent. Je pense que pour quelqu'un dans la même situation et même si on réagit clairement tous de manière différente face aux drames, ce roman peut aider à prendre conscience que les gens autour de nous sont là aussi pour nous aider et nous soutenir. Moïra va le voir aussi bien dans son suivi par la psychologue, par ses sentiments pour son père et ses amis et par sa relation "rêvée" avec un être extraordinaire. Ses mécanismes de défense sont profondément ancrés en elle et elle se bat pour conserver les souvenirs de sa mère vivace et ne surtout pas l'oublier. On va vivre cette aventure pendant un peu plus d'un an, la voir grandir et "accepter" d'aller de l'avant en gardant dans son cœur celle qui a permis qu'il batte. Une très belle histoire de résilience qui j'espère aidera des personnes qui vivent des drames.

En bref, c'est une histoire de deuil mais pas que, c'est l'histoire de Moïra, de sa manière de réagir et d'agir, de souffrir et de se relever petit à petit pour aller de l'avant. J'ai été touchée par cette jeune fille qui essaye d'exprimer sa souffrance de plusieurs manières et qui va trouver le moyen pour avancer un jour après l'autre. Un roman qui fait inévitablement réfléchir aux différentes étapes du deuil et qui nous prend au cœur. 

Note : 17/20

A lire si vous aimez : apprendre des choses de vos lectures sur un moment que tout le monde traverse un jour ou l'autre.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : les histoires qui traitent du deuil.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS