Synopsis : ÉTÉ 1986 Île de Mariposa, Texas Chaque été, Elena Finney fait du baby-sitting pour la famille Callahan. C'est le seul moyen pour elle d'échapper quelques heures à sa mère, possessive, manipulatrice et incontrôlable. C'est le seul moyen pour elle de voir son petit ami en cachette. Joaquin Finney a, lui aussi, un secret : il prévoit de quitter l'île pour rejoindre un père inconnu qui, d'après Mamita, vivrait en Californie. Ce plan, il n'en a parlé à personne, excepté à sa sœur. Mais si Elena craque et avoue tout à Mamita... que se passera-t-il ?

Papier (352 pages) et numérique - Paru en aout 2020 chez Milan / Page turners

Mon avis :

J'avais lu La vérité sur Alice de l'autrice et j'avais bien aimé, j'étais donc assez curieuse de découvrir cette histoire. Et je dois dire que ça a fait un petit flop, à cause des personnages qui n'ont pas réussi à me toucher une seule seconde. Seules les 50 dernières pages ont vraiment trouvé place dans mes points positifs et du coup j'en suis ressortie un peu déçue. Je m'explique ! Déjà on n'est pas à notre époque mais quelques années en amont, ce qui explique un contexte un peu vieillot mais qui correspond bien à ce que pouvait vivre des adolescents à ce moment-là (pour ma part je n'avais que 5 ans :D ). Donc il n'y a pas la technologie d'aujourd'hui et je dois dire que j'ai ressenti un certain décalage entre les personnages et cette époque. Elena fait du baby-sitting tous les étés pour une famille riche. Ils sont son excuse pour s'éloigner de la maison et de sa mère qui a un caractère pour le moins spécial (je l'ai clairement détestée...) et elle va en plus rencontrer un garçon plus âgé qui va la pousser à sortir d'autant plus. Ils se couvrent plus ou moins avec son frère mais les choses vont inévitablement commencer à déraper. Tout le monde a des secrets dans cette famille et on va découvrir petit à petit les couches qui recouvraient leurs vies à l'apparence tranquille. Le frère d'Elena, Joaquin, n'a qu'une envie, se barrer de la petite ile de Mariposa et il va tout faire pour y arriver même si des choses le retiennent aussi...

C'est donc dans cette ambiance un peu moite de l'été, dans les mensonges et les secrets, dans le passé de la mère de nos deux ados, débarquée de Cuba sans ses parents alors qu'elle était adolescente et qui est passée d'un statut de très riche à sans le sous ou presque que l'on va progresser avec eux. Certaines choses sont tout de même intéressantes, j'ai aimé justement le passé de la mère et ses descriptions même si clairement elle m'est sortie par les yeux, elle n'est absolument pas attachante et son aigreur a eu tendance à gâcher les autres protagonistes. Elena est sympathique bien que clairement naïve, elle va se laisser embobiner par un mec plus âgé qu'elle, va faire parfois n'importe quoi sans penser aux conséquences de ses actes mais son frère va essayer de l'aider et de la protéger. Joaquin est celui que j'ai préféré, il est entier et sait que s'il veut s'en sortir, surtout moralement parlant, il a besoin de partir de l'ombre mauvaise de sa mère et de vivre sa vie pour lui-même. Sauf que rien ne se passe comme il l'entendait, il va découvrir des choses qui vont mettre son monde sans dessus dessous et quand il devient notre narrateur, j'ai trouvé l'histoire bien plus posée et intéressante. L'intrigue n'a pas énormément d'intérêt à mes yeux et si le final nous fait vibrer avec Joaquin, il n'aura pas suffit à redorer l'image que j'avais d'Elena et sa mère... Un coup dans l'eau donc malgré quelques jolies choses.

En bref, le contexte de ce roman est vraiment spécial avec un double saut dans le passé. D'une part parce que l'histoire se déroule dans les années 80 et d'autre part parce que l'on apprend à connaitre la mère de nos deux héros lors de sa fuite de Cuba alors qu'elle n'a que 17 ans. Les événements s'enchainent mais ils ne m'ont pas réellement touchée, je n'ai pas adhéré à leurs caractères et seul Joaquin pour moi tire son épingle du jeu à la fin. Je suis ressortie de cette lecture avec un sentiment de "trop peu" et j'ai été un peu déçue. Peut être que j'en attendais trop... 

Note : 12/20

A lire si vous aimez : les histoires de famille, les secrets, les mensonges, les erreurs d'adolescents.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : quand ils commettent tous des erreurs et recommencent à chaque fois...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS